Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 07:27
TSIPRAS :prendre à témoin les peuples.
TSIPRAS :prendre à témoin les peuples.

La finance ne pardonne pas qu’on lui tienne tête.

*

Il ne s’agit de la finance en tant qu’outil de gestion des échanges. MAIS de Cette finance-là qui assure la circulation A-M-A’ (voir plus bas) a des hommes de mains et des profiteurs privilégiés ultra minoritaires dans le monde mais extrêmement puissants, économiquement, institutionnellement, militairement.

*

La bataille de ce Dimanche 12 juillet et l’intransigeance d’hier de ses représentants de l’eurogroupe en fait la démonstration. Quelle en sera l'issue ?

*

Une sortie de la Grèce de l’Eurozone équivaudrait pour la Grèce sur le plan économique et ses conséquences sociales à une "semaine sanglante" de la Commune de Paris, le grand argentier allemand Wolfgang Schäuble jouant le rôle d’Adolphe Thiers de terrible figure, pourtant toujours sur des plaques honorifiques des rues française.

*

Syriza et le peuple grec n’ont pas choisi l’affrontement, c’est la situation sociale catastrophique dans laquelle la finance et les gouvernements précédents ont mis la Grèce qui les oblige à mener bataille, bataille pacifique mais dure !

*

Et leur bataille est exemplaire, quelle qu’en soit l’issue, ils tentent courageusement de trouver une solution à la crise dans leur pays, en attendant l’élargissement de la bataille à d’autres peuples d’Europe qui aura tôt ou tard, mais le plus tôt sera le mieux pour éviter de nouvelles souffrances, raison des représentants d’un système social obsolète qui mène le monde droit dans le mur s’il n’est pas transformé avant.

*

J’écrivais hier (voir paragraphe suivant) ce commentaire sur le blog de René Merle http://merlerene.canalblog.com/ :

*

Ce que j’y ai ajouté est entre crochets […].

« Comme tout un chacun, je ne sais ce que l'avenir nous réserve. Je crois, mais ce n'est que ma conviction, que le [la tentative de] "compromis grec" actuel est un traité de survie de l'expérience et de la nation grecque dans le rapport de force international, dans le rapport de force du moment de la guerre économique (et par conséquent politique et militaire) que la crise de suraccumulation du capital induit, en attendant l'élargissement du front de lutte et de solution anti-capitaliste. Cela confirme la politique agressive du capital-loup contre l'agneau("Tu la troubles mon eau" dit le loup à l'agneau dans la fable de La Fontaine, comme prétexte pour le manger, alors qu'il boit plus haut dans le cours d'eau!), décrite dans l'article de René, mais cela ne suppose pas que l'agneau-grec (et peuples européens en lutte) sera mangé inévitablement. Car[avec le temps, mais la crise s’accélérant et son paroxysme s’approchant dans les quelques années qui viennent] la crise est systémique et elle continuera à s'élargir et s'approfondir dans le monde, ce qui poussera à la recherche de solutions systémiques et de sauvetage du processus humain. Car la stratégie de Syriza semble à la hauteur des évènements et du rapport de force à développer en particulier en matière démocratique et économique à long terme. Dans l'expérience Russe d'Octobre 1917, le traité de Brest-Litovsk de la Russie avec l'Allemagne concédait des territoires importants mais permettait de la faire sortir immédiatement d'une guerre qui aurait stoppé la révolution, même si elle a été stoppée plus tard pour de multiples autres raisons. Je ne dis pas ça pour l'auteur de ce blog [Le blog de René Merle] qui connait parfaitement son histoire, mais pour tout autre lecteur éventuel qui aurait baigné dans une culture différente. ».

*

Nous ne connaissons pas l’issue de ce Dimanche 12 juillet, mais nous savons qu’il n’y a pas d’autre alternative que la lutte contre cette finance et ses lois dans le système d’échange « Argent-Marchandise-Argent plus » (A-M-A’) qui est l’échange en capital et non l’échange en fonction de besoins humains, ce qui handicape de plus en plus le processus de développement de l'humanité et de chaque humain.

*

Sur ce lien, vous trouverez « pourquoi la Grèce ne doit pas sortir de la zone euro » :

http://pierreassante.fr/dossier/GRECE_ET_MONNAIE_EURO.jpg

*

Si l’intransigeance des hommes de main de l’eurogroupe d’une institution non élue, au contraire du Parlement européen, se poursuit aujourd’hui et que la tentative de compromis de la Grèce échoue, l’accélération de la crise de l’Europe et donc de la France et des conséquences néfastes sur nos vies ici s’accélèrera. Une défaire "à la Sedan" au niveau européen se prépare-t-elle ?

*

L’autre conséquence sera, dans la construction des grandes régions mondiales de développement,un tournant vers d’autres alliances dont l’Europe du capital fera les frais, s’étant tirée toute seule, en refusant une solution européenne, une nouvelle balle dans le pied…et dans le notre, ce qui fait mal et pas qu’au pied…

*

Pierre Assante, dimanche 12 juillet 2015, 12/07/2015 07:21:37

*

P.S. Voir la conférence de presse mis en ligne sur les solutions à la crise proposée par les économistes communistes :

http://pierre.assante.over-blog.com/2015/07/contre-l-austerite-en-grece-et-ailleurs-un-fonds-europeen-pour-les-services-publics-et-un-credit-des-banques-au-service-de-l-emploi

*

******

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche