Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 06:48
Bravo pour le site « CAMBIAILMONDO ». Europe et Euro.

Bravo pour le site « CAMBIAILMONDO ».

Je le lis chaque jour et je suis intéressé par les différents points de vue qui s’y expriment et les diverses visions de l’Italie et du Monde, qui nous sortent du son de cloche dominant.

-

Je fais une petite remarque sur un point développé par des participants à ce site en donnant succinctement ma façon de voir sur la question de l’Europe et l’Euro :

-

Comment peut-on penser que le capital serait plus clément avec une Grèce, une Italie, une France qui reviendrait à la monnaie nationale ou-et sortiraient de l’Union Européenne ?

-

Les mêmes moyens seraient employés par la Troïka (Fond Monétaire International, Banque Centrale Européenne, Commission Européenne non élue), agissant de l'intérieur comme de l'extérieur pour assécher les finances nationales, couper le robinet de la monnaie à la population, la priver des moyens d’échange et de production pour la faire plier encore plus facilement que par des armes.

-

C’est ce que la Commission Européenne non élue a commencé à faire pour obtenir une reddition partielle après le référendum grec.

-

Revenir à, aux la monnaies nationales, c’est déclencher une guerre des peuples à travers une guerre des monnaies.

-

La dictature de la Commission Européenne consiste à empêcher toute politique anti-austérité de la part de tout gouvernement de gauche « radicale », et d’empêcher la constitution de forts rassemblements politiques PROGRESSISTES majoritaires dans les diverses nations et au niveau européen lui-même.

-

La dictature de la Commission Européenne consiste à empêcher la constitution d’une Europe Confédérale des nations constituées historiquement et EN MOUVEMENT et des régions dans la nation.

-

La dictature de la Commission Européenne consiste à empêcher la coopération, à empêcher la coopération de se développer contre la compétition.

-

La dictature de la Commission Européenne consiste à permettre au système financier actuel de poursuivre la politique du capital et de ses hommes.

-

Il ne s’agit pas de casser le système financier comme les Canuts cassaient les nouveaux métiers à tisser plus « performants » qui les mettaient au chômage et baissaient leurs salaires, mais de le transformer « du local au global », et lui permettre économiquement et politiquement d’investir dans les besoins humains et non plus dans la spéculation et le pillage du monde.

-

Casser le système financier ce serait casser la circulation des échanges vitaux entre les humains : remède pire que le mal !

-

Et si la Grèce n’a pas été expulsée de la zone Euro et de l’Europe par Shauble et consort, et qu’elle a obtenu 85 milliards d’Euro, qu’elle pourra (peut-être) utiliser pour son développement, c’est qu’il existe quand même des forces comme le Parti de la Gauche Européenne, Syriza, Podemos, etc. et des partis de transformation sociale tel que le Parti Communiste Français et d’autres et un mouvement ouvrier et populaire pour peser encore suffisamment et influencer les décisions politiques et les contrer relativement : forces en développement nouveau !

-

Certes le rapport de force et la solidarité organisée des peuples européens ont été insuffisants pour faire reculer la Troïka par rapport aux luttes populaires en Grèce.

-

Mais le rapport de forces en Europe, nous pouvons le faire grandir pour un développement des peuples et nations dans une Europe en tant que zone économique et culturelle suffisamment pertinente dans la mondialisation informationnelle qui est la réalité du monde aujourd’hui.

-

L’humanité est comme un enfant qui grandit. On ne peut le faire redevenir plus petit. Mais on peut le soigner et l’aider à se développer en santé.

-

Si la Commission Européenne non élue n’est pas allée jusqu’au bout de ses intentions contre la Grèce, malgré les apparences, c’est quelle sait qu’en asséchant totalement un membre du corps européen, elle aurait aussi porté un coup aux mécanismes du capital : contradiction qui fait partie des éléments du rapport de force qui joue en faveur de la lutte pour une autre Europe que nous voulons.

-

Une chose essentielle est de vouloir ce changement du système financier. Autre chose essentielle est de créer le savoir populaire capable de gérer un autre système financier au service des peuples. Se former, c’est aussi la clef du changement !

-

Pierre Assante, Jeudi 1er octobre 2015

******

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche