Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 10:53
Sur l'article "LA VALEUR". Problème résolu ce matin 2 Novembre par Olivier : merci.(1)

Pour le problème technique qui s'est posé, voir après le texte (1)

Problème résolu ce matin 2 nov. par Olivier : merci.

***************

LA VALEUR

La notion et la réalité du sentiment-savoir qu’est la VALEUR humaine est pervertie quand la NECESSITE est pervertie

Une perversion de la nécessité n’est-elle pas induite lorsque pour vivre il faut sans cesse poser la question « Combien ça vaut ? »

QUEL peut être le sens de VALEUR ? Valeur d'usage et valeur marchande des productions humaines restent confondues (1)

La valeur est une chose diffuse, qui tient le cerveau, au corps humain dans toutes ses aspirations à AGIR pour vivre.

« La religion est l’opium du peuple… » mais encore plus « L’expression de la détresse humaine… ».

Quelle est et comment peut s’exprimer la détresse humaine dans la perversion de la nécessité ?

Et encore plus que l’expression de la détresse humaine, celle de l’ESPOIR et son contenu en utopie concrète, c'est-à-dire en solution, au pluriel et au singulier, aux causes concrètes de cette détresse!

Il y a fusion de la perversion de la nécessité, de l’espoir et de la valeur.

L’année 2015 voit l’aggravation du paroxysme de cette triple perception diffuse et intuitive de cette perversion. Mais elle n’est pas nouvelle, elle habite la société marchande millénaire. Elle s’est transmise dans les tentatives d’en sortir, aussi bien dans la liberté-égalité-fraternité bourgeoise que dans le socialisme réel et les balbutiements du communisme.

L’expression hésitante et intuitive d’un Karel Kosik, quelle que soit sa personnalité que je ne connais pas, s’exprimait dans sa « Dialectique de la morale et morale de la dialectique » (2) avant le printemps de Prague, son instrumentalisation par le capital et sa répression par « le socialisme réel ». Ce n’est pas un hasard.

La VALEUR humaine, ce sentiment-savoir qui suit le mouvement nécessaire de l’humanité, dans ses espoirs, ses réalisations, ses perversions, ses progrès et ses reculs ne peut être qu’un acte, un mouvement, USAGE EN SANTE des moyens matériels d’usage dans la vie quotidienne, leur préparation et pratique scientifiques, économiques, politiques (3).

L’explosion du désespoir, de la perception de la perversion (4) de la valeur, de la nécessité et de l’espoir contient l’alternative à la société qui la produit.

Pierre Assante, 31 octobre 2015

(1) Faut-il rappeler que lorsque Marx utilise le mot « valeur », il le fait dans le cadre de l’analyse du « fonctionnement » du capital, c'est-à-dire de réalité de la société de son temps et de notre temps, et il en fait une analyse et une description magistrale dont il tire les possibilités d’action et de transformation pour le dépassement de cette perversion de la valeur humaine dans un sens général.

L’usage de la réalité actuelle du système financier et de la comptabilité mondiale dans le capitalisme informationnalisé est au cœur de la perversion de la nécessité et donc au cœur des solutions à apporter.

(2) Recherches internationale N° 46, 1965

(3) Le sens général du concept de valeur est contenu dans son œuvre de Marx.

Il est développé avec ce sens général dans les concepts ergologiques, expérience et connaissance du travail, écart entre activité prescrite (Contrainte et Morale) et activité réelle, usage du corps-soi dépassant les contraintes marchandes et de classe, le développement immense d’une conscience humaine que ce dépassement ouvre. « Usage en santé », cette expression peut étonner, mais n’est que la « transposition » de la réalité et du concept de la santé du corps-social qui n’est que la santé du corps-soi dans son identité unique-différence-multiplicité en mouvement.

(4) D’un côté, leS révolteS et les espoirS, de l’autre l’EI et les désespoirs et peut-être les deux ensemble, mêlés…

************************

(1) Problème résolu ce matin 2 nov. par Olivier. Merci. :

J'ai publié une première fois l'article "LA VALEUR" avec mon portrait ce que je fais quelquefois quand j'en suis l'auteur : http://pierre.assante.over-blog.com/2015/10/la-valeur-2.html

Puis j'ai changé plusieurs fois la photo jusqu'au choix de Simone Weil (qui me semblait plus appropriée au sujet, entre autre par crainte que mon portrait soit associé dans l'esprit du lecteur prétentieusement et abusivement au mot valeur), en cliquant sur MISE A JOUR chaque fois.

MAIS AU LIEU DE 7 MISES à JOUR IL Y A EU 7 PUBLICATIONS. Erreur de ma part dont je n'ai pas compris la raison !

Et de plus lorsque je vais dans ACTIVITE où je devrais trouver tous les articles, ces 5 articles semblables n'y sont pas ET JE NE PEUX DONC SUPPRIMER les 4 de trop !!!!

J'ai envoyé un message aux gentils techniciens d'overblog, espérant une solution.

Depuis, j'ai déplacé des articles plus anciens à la date du 1er novembre afin que les 7 articles parasites de "Valeur" n'apparaissent pas en tête du blog.

Aux lecteurs, veuillez m'excuser.

Pierre, 31 octobre 2015.

Problème résolu ce matin 2 novembre par Olivier : merci !

Pierre, 2 novembre 2015

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche