Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 09:48
Dans l'exposition de la Vieille Charité, Marseille 2015.
Dans l'exposition de la Vieille Charité, Marseille 2015.

-

Le monothéisme est l’expression d’un pouvoir abstrait qui échappe au contrôle de la personne humaine et auquel la personne humaine est soumise concrètement, celui du « chef des chefs de clan » loin du contact « physique-tangible » avec les groupes humains.

-

« Ce n’est pas Dieu qui a créé l’homme mais l’homme qui a crée dieu. »

-

Monothéisme, Dieu et Religion se superposent.

-

Mais au-delà -si l’on peut dire- de Monothéisme, Dieu et Religion, c’est la Nature qui apparaît et Dieu devient la limite vivante des capacités humaines à se saisir de la réalité du Cosmos, de la Nature, et de se les représenter.

-

Dieu est donc pour l’homme non une incapacité mais cette limite vivante et agissante qui l’habite, avec les ESPOIRS qu’elle contient et finalement son existence entière d’être social.

-

Ernst Bloch renverse la relativité du temps humain en rapport au temps géologique, faisant de la conscience, « L’Expérience Monde », LE TEMPS essentiel vis-à-vis du temps géologique. « Jamais le moyen ne se rapporte à lui-même, sinon on ne pourrait même pas en parler ».

-

Ce en quoi l’idéalisme intelligent, non chose, catégorie immobile, mais mouvement de l’activité humaine, est intelligent surtout quand il se heurte à un matérialisme stupide.

-

Le matérialisme intelligent ne peut situer une pensée, un concept, une croyance que dans le processus de la conscience et sa globalité mouvante dans l’instant-présent et l’instant-devenir et dans les limites historiques de l’espèce et/mais dans cette totalité que constituent ses instants-globalité.

-

Finalement, Monothéisme, Dieu, Religion, Nature, globalité et processus de la Conscience se superposent constituant dans la croyance comme dans l’athéisme un substrat commun dans et malgré leurs différences. Ceci se vérifie et se vit (vivre) au quotidien dans le rapport entre l’activité et le réel le plus trivial -au sens normalement digne de ce rapport- dont l'activité fait partie.

-

C’est le processus de changement de mode de vie dans une société libérée des dominations de classe et des contraintes de classe que la nécessité dont fait partie la limite vivante et agissante qui habite l’humain, prendra le caractère de simple condition et c’est ce processus qui donnera aux énigmes terrestres et cosmiques une qualité autre que leur usage aliéné et aliénant.

-

Une intuition peut nous permettre d’accéder à un autre rapport aux énigmes terrestres et cosmiques. Pour ma part je la trouve, l’éprouve et la vis (vivre) par exemple dans les Variations Goldberg de Bach et le violon des Préludes et Fugues, ou la troisième symphonie de Beethoven et la sonate opus 111, ou le concerto pour la main gauche de Ravel, ou les préludes de Chostakovitch, etc., ou dans le mariage de la puissance et la douceur de la vie quotidienne de Schubert et de Marx sublimées à travers la création de concepts musicaux, scientifiques, philosophiques… et dans la solidarité en actes conscients qui fait monter les sanglots d’émotion de l’humain…et la solitude habitée des grands seconds mouvements lents

-

Surprenantes ces associations. C’est là le propre de la pensée libérée des normes socialement contraignante, ou d’une folie opérationnelle sans frontière.

-

Dans ces concepts historiquement marqués résident déjà une globalité sans limites de temps et d’espace.

-

Il faudra certainement prendre et reprendre sans cesse un tel texte, une telle réflexion pour suivre le mouvement propre particulier, le "mien" et le "tien", dans le mouvement propre social qui le produit.

-

Pierre Assante, 7 novembre 2015

-

« …Que sont en effet les millions d’années de l’histoire géologique, les milliards d’années de l’astronomie, en comparaison de quelques siècles, peu nombreux mais si formidablement chargés de l’histoire humaine ?...

Ernst Bloch, « Experimentum Mundi » écrit de 1972 à 1974, Payot, 1981, page 101.

-

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche