Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 06:41
La chronique économique de Pierre IVORRA : Les paradoxes de la xénophobie.

Les paradoxes de la xénophobie

-

Imaginons, imaginons que la montée du racisme et de la xénophobie en France, les sorties d’hommes politiques de droite, d’extrême droite et même de la majorité contre les immigrés ou la population française d’origine immigrée suscitent du ressentiment dans bien des chancelleries à travers le monde et que des pays qui sont pour nous d’éminents partenaires décident pour cette raison d’infléchir leurs échanges de biens et de services et de trouver de nouveaux fournisseurs et d’autres acheteurs de leurs produits.

« Dehors les Français », « n’achetons plus français », « Français, arrêtez de piller nos ressources » : les mots d’ordre vengeurs fleuriraient dans les rues d’Abuja, au Nigéria, dans celles d’Alger également, de Nouakchott, en Mauritanie, d’Astana au Kazakhstan, de Djakarta, en Indonésie, … et même peut être, - on peut en douter - de Riyad, en Arabie Saoudite.

La France a besoin de près de 10 000 tonnes d’uranium naturel par an pour fabriquer le combustible alimentant ses réacteurs nucléaires. La totalité de cet uranium est importée : l’exploitant EDF achète le combustible final auprès d’Areva qui se le procure dans différentes parties du monde, notamment au Niger, et au Kazakhstan, principal producteur mondial et pays dont 70 % des habitants sont de confession musulmane.

Un peu plus de 15 % de nos importations, essentiellement de matières premières, viennent d’Afrique ou du Moyen-Orient. Les produits pétroliers représentent entre 10 et 12 % du montant total de nos importations, sans eux, à l’heure actuelle, la France serait paralysée, les transports totalement bloqués et une partie de la France ne pourrait plus se chauffer. En 2014, un peu plus de 60 % de notre approvisionnement en pétrole nous a été fourni par des pays d’Afrique et du Moyen-Orient, Nigéria, Algérie, Lybie, Angola, Arabie Saoudite. Même nos téléphones portables et les pots catalytiques de nos véhicules automobiles, qui utilisent un matériau appelé les « terres rares » dépendent d’importations de pays émergents ou en développement, de ces étranges étrangers. Et que dire de nos exportations ? Contrairement à la légende, la France est l’un des pays au monde les plus ouverts aux relations internationales, davantage, par exemple, que les Etats-Unis.

Il faut bien l’admettre, nous vivons tous dans un même monde, de fait nous sommes tous tributaires les uns des autres. L’humanité, le globe terrestre sont ainsi faits : un battement d’ailes du papillon au Brésil peut provoquer une tornade au Texas. Le problème est de savoir comment cette solidarité de fait peut permettre à tous de progresser.

-

Pierre Ivorra, L’Humanité, 16 décembre 2015.

-

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche