Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 13:11
1) Une réponse personnelle pour des solutions collectives. 2) Pierre Laurent :   « Nous allons vers une rupture et vers une bataille sur les choix de société »

*

Pierre Laurent :

Nous allons vers une rupture et vers une bataille sur les choix de société.

Les Français peuvent choisir une autre voie que l'état d'urgence ou l'extrême droite, assure le secrétaire national du PCF en appelant à un sursaut républicain et citoyen. Il explique pourquoi les orientations sociales du gouvernement doivent changer. Tout comme sa politique au Moyen-Orient......

*

******

J'ajouterai

1) Ne pas penser qu'une solution miracle réglera l'accumulation pendant des décennies d'incurie économique et politique. Mais un changement tangible favorable au salariat et à la population peut être initié.

2) Dans une situation d'urgence, l'unité des communistes doit être préservée autant que faire se peut, pour une transformation radicale et processuelle du système social qui est leur raison d'être.

3) Bis repetita, tris repetita etc, ce qui peut mobiliser positivement, dans l'immédiat et dans la durée, c'est poser les questions à toute la société telles qu'elle se posent, difficiles ou pas. On ne comprend que quand on explique, la confusion naît de la confusion

P.A., 6 décembre 2015, 23 heures.

****************

……Je reprends ici la fin d’un précédent article résumant lapidairement une orientation globale des solutions :

…Il semble clair que la question de fond est de devenir capable de gérer globalement un monde globalisé. Et de gérer globalement la crise de croissance de l’humanité. Et ceci par l’intervention locale comme par l’intervention globale rendant cohérentes les interventions locales, c'est-à-dire en donnant cohérence à l’activité humaine, à l’activité de la personne.

Pas seulement les gouvernements,

Pas seulement les communautés scientifiques,…..

Certes, le remède existe pourtant et il tient, lui aussi en dernière instance, dans la résolution de la contradiction que provoque l’accumulation et la suraccumulation du capital, et donc dans une révolution des institutions financières locales, nationales, européennes et mondiales, aujourd’hui mises au service de la suraccumulation du capital et demain, par l’action démocratique et populaire à mettre en œuvre, rendant ces institutions financières gestionnaires du moyen d’échange qu’est la monnaie, représentation symbolique d’une valeur concrète, dans son placement répondant prioritairement aux besoins sociaux et à leur orientation démocratique. C’est cela le contenu essentiel de la « nouvelle lutte des classes »……

P.A., Extraits d’un article du Samedi 28 novembre 2015

******************

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche