Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 09:31
Sur des « solutions » partielles et partiales « hors sol »...

Intervention dans le débat de la section PCF Marseille 8°

-

Sur des « solutions » partielles et partiales « hors sol »

-

*******

Le ralentissement de la croissance chinoise (1), principal « atelier du monde » est la marque d’une crise de suraccumulation du capital qui, à la fois lui est propre, et en même temps est intriquée dans la crise générale de suraccumulation du capital dans le capitalisme mondialisé, informationnalisé, mondialement institutionnalisé.

-

La masse de spéculation mondiale par les grands groupes économico-financiers dépassant les nations est permise par la masse du surproduit que l’utilisation de la révolution scientifique et technique par le capital a permis.

-

Le système a sans doute atteint des limites insurmontables de par ses contradictions internes, et la crise généralisée de suraccumulation du capital en est le cœur (2).

-

Pendant ce temps, Rosanvallon ou Piketty recherchent des solutions « hors sol » dans la réforme des institutions ou une primaire gauche-écologiste aux présidentielles. Il ne s’agit pas de rejeter des alliances possibles, ni des réformes partielles, mais d’éclaircir les analyses et les projets pour ne pas se cantonner à être inefficaces dans notre action de rassemblement, de solution et de transformation par un mouvement d’ensemble de la société.

-

Cette recherche déconnectée de la question économique, de la question des solutions, du programme et de la mobilisation du monde du salariat et du mouvement populaire est intéressante mais grosse d’impasses ouvrant vers une fascisation idéologique et institutionnelle.

-

Fraternellement

-

Pierrot Assante, 11 janvier 2016

-

(1) Il semble que la Chine vienne d'injecter plus d'un septième de ses énormes réserves dans son économie pour stopper la chute des ses valeurs et relancer son activité.

Il ne s’agit pas non plus d’aller vers une décroissance, mais vers un autre type de croissance, une autre qualité de croissance que pour ma part je nommerais « concentration, réorganisation », à l’instar de la croissance de l’accumulation neuropsychique décrite par Vygotski, ET avec la métaphore de la miniaturisation de l’informatique.

-

(2) Les "autres" crises (sociétales, écologique etc.), bien que d’importance et relativement autonomes entre elles et relativement autonomes avec la crise économique sont imbriquées à la crise économique, la question de la production nécessaire à la vie humaine dépendant de l'économie, en relation réciproque et dialectique.

-

P.S. Je ne saurais trop recommander la lecture du dernier article de Denis Durand du 16 décembre 2015 publié dans l’HUMA « La gauche et le monde ont besoin d’idées communistes novatrices » et des économistes de la Commission Economique du PCF sur ce blog et celui d'ECO&PO en lien.

-

*******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche