Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 06:57
Notes du blogueur : Sur l’état du Monde, ses possibilités de transformations « en santé » et sur l’action du PCF dans le mouvement de la société.

.

Sur l’état du Monde, ses possibilités de transformations « en santé » et sur l’action du PCF dans le mouvement

*********************************************************************

.

« L’opinion publique majoritaire » en France semble acquise à l’idée qu’une crise économique agite le système de production et d’échange nationalement et mondialement.

.

Cette idée est issue et confortée par les difficultés que cette crise induit pour eux, pour les habitants au quotidien, et appuyée par les informations données par les médias, quelles qu’en soient les explications diverses, variées, manipulées ou pas.

.

« L’opinion publique majoritaire » est tentée d’espérer que les choses vont s’arranger d’elles-mêmes, mais peut-être aussi de penser que la crise est inévitable, sans remède et qu’il faut tenter de vivre avec tant qu’on le peut, relativement ou totalement au « jour-le jour ». Les mères les plus protectrices elles-mêmes ont tendance à faire ce calcul pour leurs propres enfants.

.

Cependant la connaissance de l’immensité des inégalités entre personnes et entre peuples, particulièrement le gouffre entre la valeur moyenne des grandes fortunes (les 1% !) et le revenu personnel de la masse des populations, laisse à penser aux habitants de ce pays et de la terre qu’il y a problème dans le système social, le mode de production et d’échange, l’organisation du monde dans lequel ils vivent, nous vivons.

.

Mais il y a plus : une partie de plus en plus grande des habitants s’interroge sur la possibilité ou pas de modifier les règles du jeu et d’intervenir sur la réalité de cette société afin d’assurer un quotidien meilleur dans lequel poindrait la possibilité d’une solidarité, d’une coopération améliorant ce quotidien.

.

Là où s’avère la réalité du gouffre entre la réalité du quotidien et la possibilité de son amélioration, se tient dans l’ignorance encore très grande du « que changer, quoi changer, comment changer de cette réalité ».

.

La « Commission Trilatérale », dite « TRILATERALE », organisme officieux créé en 1973 qui a donné les grandes orientations du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui, est intervenue dans tous les domaines de la vie : l’organisation mondiale du travail, ses techniques, la recherche et la transmission des connaissances et des savoir-faire du « bas en haut » de la société.

.

L’éclatement en une multitude d’actes partiels de l’activité humaine que la Trilatérale a organisé dans le travail, l’éducation, accentuant la division du travail et la masse du travail dit « non qualifié », avec à côté une qualification très haute mais partielle, a fait reculer profondément l’ESPRIT DE SYNTHESE des travailleurs et de la population, esprit de synthèse que les bourgeoisies nationales, dans leurs révolutions nationales du XIX° siècle avaient un temps favorisé pour développer leur propre système, sa production et ses profits.

.

La Trilatérale a été crée par le capital monopoliste et impérialiste pour répondre à sa propre crise : régler un temps la crise de suraccumulation du capital (analysée par Marx dès les débuts du capitalisme), mettre les techniques et les institutions à son service dans une mondialisation capitaliste informatisée capable de drainer, par toutes les façons, les capitaux vers lui.

.

La Trilatérale, est née du souci de la perte relative d’hégémonie du capitalisme Etatsunien face à la montée dans le monde d’économies nationales et de zones mondiales en croissance, le Japon, l’Allemagne, l’Union Européenne des années 1970 et de contrôler la marche du monde par une « concertation » dans lequel ce capitalisme Etatsunien aurait une mainmise, ce qui s’est produit.

.

Aujourd’hui encore, malgré les transformations de rapport de force dans le monde, ce contrôle conserve une puissance que l’on peut constater dans les manœuvres économiques politiques et militaires et leurs mouvements divers.

.

L’organisation locale et mondiale des INSTITUTIONS FINANCIERES et l’intervention des Etats et des institutions politiques internationales, intervention liée à la stratégie globale du capital, cette organisation et les fonctions des Institutions Financières sont l’outil essentiel de gestion de classe pour le capital monopoliste promue par la Trilatérale, et ses relais officiels mondiaux, G7, G8, G20, ...DAVOS...et les contradictions qu’ils traversent.

.

C’est en se sens que prend toute son importance les propositions de la ComEco du pcf qui ont été déjà adoptées avec plus ou moins de conviction, par les composantes "mouvantes" du PGE.

.

Ces propositions comportent diverses mesures tendant à réorienter progressivement mais radicalement les fonctions des institutions financières régionales, nationales, européennes et mondiales, dans les domaines des banques, du crédit, des investissements.

.

Cette réorientation ne peut être que le fruit de grandes MOBILISATION POPULAIRES syndicales et politiques soutenant ces orientations.

.

L’aggravation de la crise et ses conséquences, les lois imposées par le capital sur le travail, vont pousser toujours plus à rechercher des solutions nouvelles et des solutions efficaces (Voir proposition de loi-travail de la ComEco sur la sécurité d'emploi et de formation), c’est dans cette situation historiques que s’ouvre la possibilité de mise en œuvre d’une politique, d’une économie, et d’une organisation du « que, quoi, comment produire » démocratique, communiste et autogestionnaire.

.

Evidemment, cette voie proposée par les économistes du PCF, ne peut être une voie royale, toute droite et sans obstacles. Mais c’est à partir de convictions tenant le mieux possible compte des réalités que l’histoire humaine a connu ses grandes avancées de civilisation, économique, politiques et culturelles.

.

Nous sommes peut-être à l’aube d’un nouveau programme d’un nouveau Conseil de la Résistance non armé mais politique, économique et culturel, au niveau Européen et au-delà coopérant avec les grandes régions économiques mondiales, et respectant les diversités historique nationales.

.

Les thèses de l’extrême droite et les nôtres vont s’affronter de plus en plus. Autant que le nôtres soient claires dans nos têtes de communistes si nous voulons que le progrès gagne sur l’obscurantisme menaçant et violent.

.

Certes, le PCF a traversé des moments historiques difficiles qui l’ont affaibli, vieilli. Pourtant l’image qu’on en donne n’est pas exacte. Elle ne reflète pas la réalité ni superficiellement et encore moins en profondeur. Des communistes eux-mêmes se laissent influencer par l’image qu’on donne d’eux.

.

De l’idée fausse qu’ils pouvaient tout tout seul, certains en sont venu à minimiser leur propre rôle.

.

Leurs difficultés comme leur affaiblissement comme leur renouveau, relatif mais réel devraient les encourager dans leurs réflexions et leurs actions.

.

Pierre Assante, 25/04/2016 13:28:23

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche