Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 07:59
LA FRANCE VA-T-ELLE MIEUX ?

LA FRANCE VA-T-ELLE MIEUX ?

.

La chronique économique de Pierre Ivorra.

.

"Il est temps que la France et l’Europe jouent leur propre jeu et prennent en main leur destin."

.

«Tout baigne! » François Hollande et sa chambre d’écho solférinienne, Jean-Christophe Cambadélis, nous l’assurent: « La France va mieux. » Leur politique serait en train de réussir. En mars dernier, le nombre de demandeurs d’emploi a diminué. La croissance serait, de son côté, sur la piste de décollage. Ce type d’autocongratulations a quelque chose de choquant: le chômage a baissé en novembre et en janvier derniers, las, il a repris son envol en décembre et en février. La croissance sera peut-être un peu plus élevée en 2016 qu’elle ne l’a été en 2015, mais elle restera poussive. En réalité, depuis l’élection du président de la République en mai 2012, le nombre de chômeurs de catégorie A (sans activité) a augmenté de 630.000 et celui de l’ensemble des demandeurs d’emploi de plus d’un million. Quant à la croissance, elle se traîne en France depuis 2008. Sacrée réussite!

En vérité, le sort de notre économie et de celle de nos partenaires européens a été mis sous la dépendance de la conjoncture internationale et des aléas des marchés financiers, c’est-à-dire principalement de Wall Street et de la banque centrale des États-Unis. Le léger progrès du PIB en France et en Europe s’explique avant tout par des facteurs extérieurs : le bas coût de l’énergie et les taux d’intérêt très faibles pratiqués de par le monde. Reste que les grands facteurs de risques sont toujours là. Du côté de l’activité, la croissance américaine n’est guère brillante, dans les pays émergents, et particulièrement en Chine, elle est beaucoup moins conquérante, en Russie et au Brésil elle est défaillante. Du côté de la finance, des masses énormes de capitaux ont été déversées par les banques centrales et alimentent la fièvre spéculative. Ils étouffent l’activité par l’excès de leurs prélèvements, jettent sur le carreau des dizaines de millions de travailleurs en utilisant les nouvelles technologies pour leurs profits et contre l’emploi.

Il est temps que la France et l’Europe jouent leur propre jeu et prennent en main leur destin. Il est possible de relancer nos économies durablement et de faire reculer sensiblement le chômage en ayant l’ambition de l’éradiquer. La langueur qui saisit le monde depuis 2008 est en grande partie due à la domination du capitalisme américain, de son arme suprême, le dollar, de son centre névralgique, Wall Street, de ses principaux acteurs, les multinationales états-uniennes. Cela dicte les alternatives à rechercher: développer une véritable coopération en Europe et dans le monde pour se libérer de cette domination. C’est dans cet esprit qu’il faut changer l’euro.

.

PIERRE IVORRA, MERCREDI, 4 MAI, 2016, L'HUMANITÉ

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche