Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 08:23
Non, l’effondrement du « socialisme réel » n’est pas qu’un phénomène interne propre, c’est la conséquence aussi et avant tout d’une crise mondiale globale qu’il nous faut traiter incessamment.

.

L’apparence est souvent si évidente qu’elle cache la réalité : le soleil tourne-t-il autour de la terre ou la terre sur elle-même ? Il a fallu beaucoup d’efforts à tout un peuple pour admettre la réalité scientifique et ce qui en découlait, les moyens des progrès techniques et culturels du développement matériel et moral de l’humanité.

.

Non, l’effondrement du « socialisme réel » n’est pas qu’un phénomène interne propre, c’est la conséquence aussi et avant tout d’une crise mondiale globale.

.

Les contradictions internes du système basé sur l’accumulation du capital, qui a permis des progrès immenses, contient aussi ses limites et ces limites contiennent l’incapacité de poursuivre un développement de la production nécessaire à la vie humaine, quantitativement et qualitativement.

.

Toute crise de civilisation contient et est contenue dans les limites de développement des subsistances.

.

L’effondrement du « socialisme réel » qui est l’effondrement d’une tentative de sortir d’un système mondial d’accumulation des capitaux qui conduit à la suraccumulation-dévalorisation paralysante du capital est une part de l’effondrement global du système, même s’il a ses raisons propres qu’on peut utilement analyser.

.

Cet effondrement a permis l’accélération d’un autre effondrement par un usage unilatéral de la force et l’autoritarisme d’un impérialisme dominant inclus et à l’avant-garde de la crise globale du système, les Etas Unis, leur impact négatif sur les institutions internationales de tentative de régulation, ONU, FMI, Trilatérale, G7, G7, G20…..

.

La crise rampante de cohérence mondiale, touchée par l’effondrement du « socialisme réel », et la domination forcée de l’impérialisme dominant a en commun un moment clef d’un tournant « définitif » d’une accélération de la crise de cohérence vers un précipice proche : l’intervention de BUSH fils en Irak et la désorganisation mondiale qui a suivi ce tournant et qui va jusqu’aux conséquences profondes de dé-civilisation, et le terrorisme diffus, matériel et moral, frère-ennemi, inculte et atroce d’une domination à la culture profondément malade, mortelle à double sens, en aller retour des causes aux conséquences.

.

On peut dire que « l’aide » de Bush père à la chute de l’URSS et de son système international et celle de Bush fils à l’éclatement d’une relative, précaire, temporaire cohérence des ressources énergétiques du Moyen Orient et du monde et de toutes les ressources matérielles et morales par contre-coup, ont été des éléments fondamentaux de la crise morale généralisée du monde, s’appuyant sur la crise mondiale du système et ses « remèdes » mortels, l’accélération de l’hyperlibéralisme ou toutes les activités humaines s’achètent et se vendent et ou l’hyper représentativité personnelle finit de détruire la démocratie limitée des révolutions bourgeoises, progrès d’un temps, inadaptées aujourd’hui dont Trump et autres sont les tristes illustrations au paroxysme de la crise économico-civilisationnelle.

.

L’accomplissement de la démocratie tient à son élargissement à la démocratie de l’homme producteur dont nous sommes encore loin et dont le monde à tendance à l’éloignement au moment où ce besoin devient impérieux.

.

Certes ce tableau noir n’est pas sans issue possible positive, saine, de développement nouveau de l’humanité. J’en ai dit, à l’instar et l’instigation de la ComEco, dont il est question souvent dans mes articles, ce en quoi une réforme radicale et progressive des systèmes financiers et monétaires pouvait ouvrir une voie à cette santé et ce développement nouveau, à commencer par un système de sécurité d’emploi et de formation vers une société de production d’abondance quantitative et qualitative, de libre activité, de libération progressive du travail contraint.

.

Il faudra donc que l’humanité, telle qu’elle est, avec les moyens et les outils dont elle dispose, et une immense concertation mondiale de leur utilisation, entame une révolution copernicienne, comme celle sur la rotation apparente du soleil et celle sur la rotation réelle de la terre sur elle-même, concernant ce moyen d’échange qui est comme la langue d’Esope la meilleure et la pire des choses : l’Argent devenu Capital.

.

La paix et le développement, nous les voulons et agirons tant qu’il faut et qu’il est possible.

.

Je renvois par avance à un article écrit et programmé pour le 15 septembre : « De Salvien à aujourd’hui » : mais qu’il faut enfin que contestation et remèdes à la crise soient portés par une conviction, une foi en quelque sorte qui habite puissamment et passionnellement la masse d’une population et remplace la foi passée obsolète.....

.

Pierre Assante, 13 septembre 2016

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche