Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 22:59
THÉORIE DE LA CONNAISSANCE et d’abord CITATION.

.

THÉORIE DE LA CONNAISSANCE et d’abord CITATION

.

« ….Une chose est de savoir comment à l’aide de différents organes des sens l’homme perçoit l’espace et comment au cours d’un long développement historique se forme, à partir de ces perceptions, l’idée abstraite de l’espace ; autre chose est de savoir si une réalité objective, indépendante de l’humanité, correspond à ces perceptions et à ces idées humaines…..

…..La religion qui exprime une coordination sociale de l’expérience de la plus grande partie de l’humanité a, elle aussi, une valeur générale. Mais les idées religieuses sur le passé de la terre ou sur la création du monde, par exemple, ne correspondent à aucune réalité objective. Une réalité objective correspond à la conception scientifique de l’existence de la terre, dans un espace déterminé par rapport aux autres planètes, pendant une durée déterminée antérieurement à toute socialité, antérieurement à l’humanité, antérieurement à la matière organique (1) (bien que cette conception soit aussi relative à chaque degré du développement de la science que l’est la religion à chacun des stades de son évolution). Pour Bogdanov (2), les différentes formes de l’espace et du temps s’adaptent à l’expérience des hommes et à leur faculté de connaître. En réalité, c’est juste le contraire qui a lieu : notre « expérience » et notre connaissance s’adaptent de plus en plus à l’espace et au temps objectif, en les reflétant avec toujours plus d’exactitude et de profondeur (3)...... »

.

Oulianov (Lénine), la théorie de la connaissance, dans « Matérialisme et empiriocriticisme », 1909.

.

(1) Aujourd’hui, le contenu de la parenthèse qui suit confirme (Bien que…), avec les nouvelles découvertes postérieure à son ouvrage montre à quel point Oulianov et les philosophes marxistes non dogmatiques avaient conscience du mouvement de la conscience par rapport au mouvement des sciences, des concepts, des systèmes de concepts, des synthèses historiquement provisoires.

.

(2) Philosophe disciple de Mach et de l’empiriocriticisme.

.

(3) Rappelons que dans cet ouvrage, à propos de la controverse née des découvertes sur la matière et des toutes nouvelles théories d’Einstein, Oulianov se prononçait, sur le plan de la physique, aidé par la philosophie et le matérialisme dialectique, pour l’idée et le fait que l’électron et le photon ont une masse, ce que contestaient des scientifiques idéalistes.

A noter qu’aujourd’hui on use du mot "matérialiste" pour qui à un rapport concret avec ses intérêts financiers. Mais être matérialiste c’est penser que la matière et de son mouvement existe indépendamment de notre conscience et que notre conscience est un produit du mouvement de la matière, d'un processus matériel qui a produit l'activité cérébrale de pensée que montre l’étude, l'ontologie de l'être social. Le terme "Idéalisme" en philosophie ne veut pas dire qu’on a un idéal moral et qu’un matérialiste n’en à pas.

Il est vrai aussi que le vocabulaire philosophique qui a été crée par les philosophes idéalistes, n’aide pas à la compréhension tant qu’on n’a pas maîtrisé son sens dans les multiples situations de son utilisation.

.

Enfin, sur la question de la « résurrection », pour les croyants, comme pour les incroyants, «la religion exprime une coordination sociale de l’expérience », mais coordination historique et non figée, non immuable, c’est à dire qu’à l’instar de St Paul, et malgré ses conceptions idéalistes de son temps, nous ne pouvons penser que la résurrection se fera sous la forme du corps, de notre corps tel qu’il existe à un moment donné de « son » ontogénétique. Dans sa vie de personne, la résurrection a lieu à chaque quantum de temps, c’est à dire qu’il n’est jamais le même dans son processus, sans cesse « un autre » même s’il hérite du moment passé, individuel et social, dans son unité. St Paul laisse à son intuition et la notre d’imaginer ce que peut être la continuité de l’individu, dans les limites des connaissances de son temps(1 Cor. 15.35) et dans les limites d’un « réalisme non matérialiste ». MAIS le matérialisme ne se réduit pas à un réalisme.

.

Evidemment, la seule résurrection dans la continuité ne peut être que la permanence de la trace laissée par l’existence et l’action de tout objet dans la nature, et de toute trace de pensée dans la pensée, dans son accumulation de pensée morte que représente la société humaine sur laquelle elle construit de « nouvelles strates » : coordination sociale de la multitude et infinie diversité des activités cérébrales, leur accumulation et leur réalité active à un moment donné.

.

Il faut se rappeler lorsqu’on parle de quantum(s) de temps-espace, que leur mesure est invariable et que les portions de temps micro et macro dans lesquelles les quanta se situent sont eux variables, ont une flèche et sont parcourus dans la continuité, de sauts, d’accumulation quantitative et qualitatives ; que le mouvement de la matière et ce mouvement particulier de la matière qu’est l’activité cérébrale et sociale, est constitué d’action et de réaction, de forces contradictoires sans lesquelles le mouvement et la matière, la matière-mouvement comme l’espace-temps n’existerait pas, le contraire serait raisonner par l’absurde, déadhérence conceptuelle sur des chemins sans issue à "reprendre en santé". C'est la résolution des contradictions dans une nouvelle qualité, elle-même contenant des forces contradictoires, opposées ou antagonistes (voir la thèse sur les oppositions ou antagonismes en "décalage" dans le processus temporel) qui constitue les sauts dans la continuité.

.

Voilà ce que l’observation de notre univers observable peut nous permettre de dire et d’user ici et maintenant pour résoudre nos problèmes de survie et de développement quotidiens et à venir, notre capacité de conceptualisation étant notre outil en ce qui concerne la nécessaire téléologie de nos gestes de survie et de développement à court et long terme.

.

Ernst Bloch a écrit et décrit « L’Athéisme dans le christianisme », le(s) passage(s) de la révolte christique contre la religion instituée de son temps et dans l’histoire de longue durée, contre les normes rigidifiée et leur carcan moral, et pour d’autres rapports sociaux.

A contrario, sans réduire totalement le message et l’acte, St Paul puis des théologiens renouvellent sans cesse l’institutionnalisation, et appellent à « ne pas chercher à changer de conditions » 1 Cor. 7.

Et Bloch « exhume » ainsi des « strates resurgissantes » de cet athéisme dans le christianisme (Antagonisme interne de la vision immobiliste dans le monde et de la transformation dans l’autre monde), telles la Guerre des paysans lors de la Réforme ou les formes les plus progressistes et radicales de la Théologie de la Libération, partant de la réalité sociale, concrète, pour la transformer, matériellement.

.

La boussole, pour ne pas se perdre dans ma complexité des rapports entre pensée et besoins, pour maintenir la déadhérence conceptuelle en santé, c'est revenir sans cesse au réel : la matière et de son mouvement existe indépendamment de notre conscience et notre conscience est un produit du mouvement de la matière, d'un processus matériel qui a produit l'activité cérébrale de pensée.

.

Pierre Assante, 2 septembre 2016

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche