Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 11:02

SUR LA CRISE, UNE URGENCE : MESURER LE CHEMIN ACCOMPLI ET CELUI A ACCOMPLIR

Extrait d’une intervention de Paul BOCCARA, 10 février 1980. Avec le recul, plus que jamais d’actualité pour les tâches concrètes de lutte et de transformation sociale par rapport à la crise.

.

Extrait de l’intervention de Paul BOCCARA, Conseil national, 9 et 10 février 1980,

Avec le recul, plus que jamais d’actualité pour les tâches concrètes de lutte et de transformation par rapport à la crise économique et de civilisation dont il nous faut sortir au plus vite, en prenant toutefois le temps nécessaire d’une action construite et concertée .

Evidemment pour ce qui est de l’actualisation ces propositions, je vous renvoie aujourd’hui au site d’Economie et Politique et à la ComEco.

.

« …Face à l'ampleur et à la nouveauté des tâches, le développement de la théorie marxiste est, semble-t-il, devant un véritable défi de progression et de renouvellement sans précédent, en cette fin du 20e siècle.

Les acquis récents sur le plan de la théorie, comme, par exemple, ceux sur la crise de structure actuelle du capitalisme, les cycles de longue période du capitalisme, les critères d'une régulation d'un type nouveau continuent à se développer.

On sous-estime sans doute ces développements en cours, parce que l'on manque de recul et aussi parce que d'importants travaux n'ont pas encore été publiés.

Mais le plus important, c'est, en liaison avec les acquis, d'avancer avec audace sur les questions nouvelles.

Pour nous, il s'agit notamment, sur le plan économique, en liaison avec l'étude des changements de classes et couches sociales et des luttes de classes nouvelles :

- Des liens entre les débuts de la révolution technologique, les antagonismes du u redéploiement monopoliste et la lutte pour un nouveau type de travail et des droits autogestionnaires des travailleurs dans la production.

- Des liens entre la production, les activités sociales hors de la production, le mode de vie et la consommation individuelle ou collective au plan qualitatif et au plan quantitatif.

- Les questions d'un nouveau type de croissance en France, de ses critères et de ses conditions; de leurs rapports avec les problèmes en cours; des conditions et des critères de la croissance économique dans les pays socialistes existants.

- Des contradictions économiques dans les relations internationales, depuis les questions de la C.E.E., de la domination de la R.F.A. et des Etats-Unis jusqu'à celles du pillage et de la montée révolutionnaire des pays dits en voie de développement dont l'importance devient capitale dans l'évolution de l'humanité.

Il faudrait pouvoir dépasser dans ces domaines les retards traditionnels, au niveau proprement théorique, des recherches marxistes sur les questions de la gestion économique, de la consommation, des relations économiques internationales, à partir des avancées nouvelles sur les points forts de la production.

Mais surtout, il s'agit d'avancer avec audace, beaucoup d'audace, sur les questions beaucoup plus nouvelles qui sortent de l'économie, tout en étant liées intimement à elle, dont le développement proprement théorique est traditionnellement très insuffisant dans les recherches marxistes, par rapport aux développements dans les domaines économiques.

Cela concerne plus particulièrement :

- La crise de la famille, la lutte des femmes, des adolescents, les relations parentales.

- La crise de l'Etat, les liens entre nouvelle croissance, démocratie socialiste et autogestion dans un pays comme la France, les relations politiques au plan national et au plan international.

- La crise de la culture et des valeurs morales, les luttes pour un nouvel humanisme, plus universel en liaison avec les nouvelles techniques de communication, la montée de l'Orient et des pays sous-développés, etc.

Le parti a pris l'initiative de créer l'Institut de recherches marxistes. L'I.R.M. peut jouer un rôle important dans l'impulsion des recherches marxistes en France, avec la participation de communistes et de non communistes.

Cependant, il ne faut pas sous-estimer l'importance des freins et des carcans des habitudes de pensée et la nécessité de s'en émanciper graduellement, ce qui ne veut pas du tout dire verser dans les travers des dernières modes de l'idéologie dominante…. »

 .

L’intervention de Paul BOCCARA, Conseil national du P.C.F., 9 et 10 février 1980

http://pierreassante.fr/dossier/Boccara_Conseil_National_du_PCF_Fevrier_1980.pdf

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche