Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 18:50

1959, dix ans après la Chine, 42 ans après la Russie, Cuba entre dans une phase de travaux pratiques politiques et sociaux.

 

J’avais 16 ans. Ma maison était accessible par un chemin de terre et je me souviens avoir gambadé de joie sur ce chemin à la suite de l’annonce du triomphe des « Barbudos » et du peuple cubain avec eux.

 

Le 26 septembre 1960, Fidel Castro s’adresse à l’Assemblée Générale de l’O.N.U. Son but est de rechercher la construction pacifique d’un autre type de société d’indépendance et de justice s’appuyant sur la coopération entre les hommes et les nations.

 

Dans le même temps, il exprime la réalité des difficultés qui attendent cette construction, et des difficultés que vont lui opposer le monde des privilégiés, de l’argent, du capital.

 

Certes, ces difficultés n’ont pas manqué, la Baie des Cochons, l’embargo des USA imposé à Cuba et au Monde vis à vis de Cuba, les entraves au développement. Malgré cela Cuba a compté de grandes réussites en matière d’enseignement, de santé, de culture. Mais ici il n’est pas question de faire un bilan.

 

Il est facile d’imputer des erreurs ou des crimes aux tentatives de construction d’un monde nouveau et solidaire quand  les moralistes sont aussi ceux qui ont tout fait pour créer l’échec de ces tentatives.

 

Certes, il n’y a pas de modèle de transformation sociale, ni de construction idéale, ni même « globalement positive » comme disait malheureusement Georges Marchais.

 

Pourtant je ne regrette en rien mon enthousiasme de mes 16 ans, parce qu’au travers des erreurs, des expériences mûrissent des transformations sociales réussies, et cela se vérifiera dans le dépassement du Capitalisme Monopoliste Mondialisé Numériquement Informationnalisé (CMMNI) qui est notre monde aujourd’hui et les prémices dures, cruelles, mais accoucheuses d’une mondialisation sociale où le libre développement humain de chacun dépendra du libre développement de tous.

 

Les nouvelles générations connaitront de nouveaux enthousiasmes, et des réalisations supérieures à celles-ci, parce que l’expérience est là et l’usage des techniques révolutionnaires d’aujourd’hui, elles en feront un usage sain, malgré les difficultés de cet accouchement.

 

Elles connaîtront la transformation possible en santé du CMMNI, une politique portant sur les réformes radicales et progressives du crédit, de la création monétaire, du système bancaire et financier, FED, BCE (et leurs fleuves et ruisseaux amont et aval), de la sécurité de l’emploi et de la formation, dans le sens des besoins humains non décidés étatiquement, évidemment.

 

La lecture de ce discours aux Nations Unies, acte fondateur d’un moment nouveau mais d’une expérience inachevée, je la recommande pour qui veut aller au-delà de la superficie des commentaires

 

Pierre Assante, samedi 26 novembre 2016

 

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche