Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 05:37

CONTRE LES FASCISMES, celui de Trump, ceux d’aujourd’hui et ceux d’hier

POUR UN RASSEMBLEMENT CLAIR : S’appuyer sur les avancées des forces productives et les possibilités de civilisation d’abondance et de qualité qu’elles permettraient

NON LE FASCISME NEST PAS LE NOUVEAU CAPITALIME,

Le nouveau capitalisme c’est le capitalisme mondialisé, monopoliste et numérisé, son substrat vivant de production de base mécanisé et d'extraction de base de plus-value  et ses superstructures en construction de la gestion mondiale.

Le fascisme c’est la volonté de l’impossible retour au passé et la phase destructrice qu’elle ouvre.

 

1) les forces de transformation du capitalisme (à double sens, à l'intérieur de celles qui veulent l’abolir, par exemple les mouvements ouvriers révolutionnaires,  comme à l'intérieur de celles qui le transforment sans l’abolir, exemple les forces de la mondialisation monopoliste numérisée, qui s'épaulent et se confrontent contradictoirement dans la lutte de classe qui fait mouvoir le processus d'ensemble) ne peuvent être majoritaires, et elles travaillent avec le plus d’effets divers et possibles les contradictions de l'état du moment de la société et de ses représentants majoritaires. Il y a toujours difficulté de distinguer causes et effets d’autant qu’ils sont en rapports dialectiques.

 

2) Les fascismes et les fascistes sont un produit du capitalisme mais n'ont jamais représenté ni hier ni aujourd'hui un nouveau capitalisme, mais l'ancien ou celui en état de dépassement, même si le fascisme des capitalismes dépassés emploient ou pas les techniques les plus modernes.

 

Le fascisme ne peut se servir des techniques les plus modernes dans le même sens que le capitalisme le plus avancé car il développerait des forces productives en contradictions avec ses objectifs de retour au passé contre le nouvel establishment contre lequel il se trouve en révolte.

Dans Les Damnés le nazisme pense dominer et abattre les nouveaux monopoles. En fait et in fine c’est bien eux qui l’ont abattu. Et je ne sais si le film est allé jusqu’à ce point puisque nous n’y voyons que la fin de ces dynasties, leur humiliation et leur viol.

 

3) Il est « amusant » de voir des communistes « unitaires » ou formellement « démocratiques », c'est-à-dire sociaux démocrates sans le vouloir ou en le voulant,  reconstituer eux-mêmes autour de Mélenchon ce qu’ils ont condamné avec raison du « parti guide ».  Dans la tradition inconsciente dont ils sont imprégnés de longue date, ils reconstituent la guide mécanique d’un parti sur le peuple, loin de la conception gramscienne d’hégémonie de classe conquise par le rôle que cette classe joue dans la société à un niveau de son processus de développement. Soit on gère les cités, les pays, les zones mondiales de développement et le monde en fonction des besoins humains, soit "demain on rase gratis" comme le promet tout mouvement contestataire sans solutions économiques sérieuses. Attristant de voir y tomber des communistes les plus inféodés à cette période dont Georges Marchais a été un représentant caractéristique. Les membres du BP de l’époque en recherche en gésine d’issues, de compréhension des nouvelles situations, pourtant en majorité interne, se sont fait isoler et battre. Lénine, jugé pourtant par certains comme « vétéro » n’ayant plus rien à nous apprendre, a toujours accepté les collaborations des différences, les cas de Zinoviev et Kamenev  en étant l’exemple le plus connu. Lire aussi son testament. Se souvenir aussi du Pape et de Galilée en se disant qu’on n’a pas vu ça que dans l’inquisition : eppur si muove, ce n’est pas le soleil qui tourne autour de la terre, mais la terre qui tourne sur elle-même…

 

Les plus dogmatiques ne sont pas ceux qui sont montrés du doigt et qui défendent une organisation capable de rassembler non sur le vague, mais dans une direction autre que celle de ce capital le plus avancé, tout en s’appuyant sur les avancées des forces productives et les possibilités de civilisation d’abondance et de qualité qu’elles permettraient.

 

Pierre Assante, 15 novembre 2016.

 

LIRE : Un Fonds de développement économique, social et environnemental pour les services publics en Europe

http://www.economie-politique.org/92873

 

 

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche