Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2016 2 06 /12 /décembre /2016 18:55

René MERLE, sur la Réhabilitation des Communards,

et un commentaire.

6 décembre 2016

http://merlerene.canalblog.com/archives/2016/12/06/34635447.html

 

L’Assemblée nationale vient de réhabiliter les Communards victimes de la terrible répression versaillaise : prisonniers exécutés en masse et sans jugement (20000 ? 30000 ?), condamnés par milliers à la prison et à la lointaine déportation… Terrible épisode de la guerre sociale qui nous montre, si besoin était, de quoi sont capables les possédants quand ils se sentent menacés dans leur domination, et ceci demeure vrai encore aujourd’hui.
On ne peut que se féliciter que la mémoire des Communards soit ainsi officiellement lavée, même si une touche d’opportunisme est sans doute intervenue à un moment où les dirigeants socialistes ont bien besoin de reconquérir des sympathies à gauche.

Deux remarques cependant :
C’est la majorité de gauche, dans toutes ses composantes, qui a approuvé ce texte dont les socialistes étaient à l’origine.
Pour autant, sans faire la fine bouche, on aimerait que les dirigeants socialistes mènent une politique qui aille dans le sens des idéaux communards de démocratie sociale, et non pas vers la régression sociale et le démantèlement des acquis de la Libération. 
Relevons enfin, sans surprise, que la droite a opposé une fin de non-recevoir à cette résolution jugée "inopportune et partisane". 

 

MON COMMENTAIRE :

Il y a un peu de « Nostradamisme » à dire cela, mais je le dis :

Je crois que la Commune de Paris de 1871 et sa répression a été un tournant dans l'histoire générale de l'humanité. Elle a permis à la bourgeoisie, de garder son avance à long terme sur le mouvement ouvrier, dans le processus de la société marchande capitaliste et son développement futur, jusque dans notre CMMIN (Capitalisme Monopoliste Mondialisé Numériquement Informationnalisé) actuel et la classe bénéficiaire et gestionnaire de la financiarisation internationale actuelle.

La Commune dans sa période de vie ouvrait un processus de sortie de la société de classe et de marché.

Sa répression a coupé la transmission-transition théorique et pratique générationnelle de la transformation sociale indispensable en détruisant la masse des ouvriers politiquement et économiquement formés qui la portait.

S'il y a eu une suite au mouvement ouvrier, c'est une suite affaiblie idéologiquement parce la peur de la répression, avec les moyens théoriques et matériels affaiblis de l’organisation allant de pair,  est restée intacte.

Et la militarisation bolchévique du mouvement ouvrier est aussi la suite de cette peur. Et je ne la condamne pas parce que justement elle a été la réponse à la répression, mais avec tout ce que contient d'une réponse handicapée à une transformation "en santé", moins hachée et un peu plus linéaire pour assurer une continuité dans le saut de transformation.

La guerre de 1914, l'opportunisme de la II° Internationale et son accompagnement mortel des bourgeoisies nationales dans la guerre est aussi une conséquence de cette faiblesse idéologique suite à la répression de la Commune.

Lorsque Marx critique le programme de Gotha en 1875, c'est cette faiblesse idéologique qu'il critique et dans cette critique il peut constater l'isolement de son analyse, analyse pourtant indispensable pour impulser une transformation sociale, pour dépasser la contestation pure défensive, le sentimentalisme conservateur d'un mouvement ouvrier et populaire tourné plus vers le passé que le futur, qui est la marque d’un opportunisme de longue date, à la fois condamnable et compréhensible.

Mais, au contraire ce handicap  pour construire rationnellement ce qui n'empêche pas les sentiments, est toujours présent.

Il y aurait à faire une suite au Capital et au matérialisme historique sur ce sujet.

Nos difficultés actuelles, les renaissances permanentes des bonapartismes c’est bien l'illustration de la poursuite de cette faiblesse, il me semble.

Pierrot, 6 décembre 2016

 

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche