Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2017 6 18 /03 /mars /2017 07:54

Article mis en ligne une première fois sur ce blog

le 6 mars 2017

 

Lettre à une amie.

 

 Voilà comment je ressens les choses au moment présent, dit d'une façon un peu rigide, mais la forme de "l'exposé" pourrait être plus chaleureuse, certes :

 

1) Dans la situation actuelle, et historiquement en France, un parti ne peut gouverner seul, jusqu’à nouvel ordre auquel je n’aspire pas.

Il faut donc trouver des alliances.

Les alliances ne peuvent se faire qu’avec d’autres, c'est-à-dire avec des humains et des groupements humains qui ont d’autres façons de voir plus ou moins différentes de soi-même.

Ils sont souvent regroupés dans des partis qui sont plus ou moins l’expression de groupes sociaux et qui se déterminent plus ou moins par rapport à la lutte de classe, c'est-à-dire par rapport à l’opposition capital/travail, par exemple sur le coût du travail.

 

2) A partir du moment où l’on admet la nécessité d’alliances, il est plus facile de constituer une majorité entre communistes et socialistes qui auraient rompu plus ou moins avec le social libéralisme (Echec de Valls). Je ne parle pas des directions de parti, mais d’abord d’un mouvement populaire regroupant ces « sensibilités », dans lequel les directions de parti peuvent jouer un rôle bien sûr.

La gauche de la gauche et son "rejet des compromis" (c'est quoi les compromis, et quels compromis ?), c’est la division promise ad vitam aeternam.

La partie des socialistes, aujourd’hui derrière Hamon (et Montebourg ?...etc.) qui ont rejeté le bilan social libéral sous l’effet de la crise et de la protestation populaire, celle mobilisée et celle « silencieuse » c’est avec elle en ce moment que peut se constituer un rassemblement, plus large que "la gauche de la gauche", contre la menace de droite et ses projets mortifères et pour un autre politique.

 

3) Il me semble évident que le point faible des projets de gauche c’est l’économie, c’est la capacité de gérer le pays, l’Europe, pour sortir de la crise et entrer dans une nouvelle phase de développement sans laquelle aucun gouvernement ne tiendra. La population ne supporte plus l’échec et ses conséquences au quotidien.

 

4) La candidature communiste présentée dès l’entrée en campagne il y a quelques mois aurait eu l’avantage de pouvoir a) exprimer nos points de vue sur les solutions de sortie de crise b) de faire pression sur les autres projets de gauche pour que le contenu économique de sortie de crise évolue c) de pouvoir se retirer pour une candidature commune de gauche à partir du moment où le projet commun de gauche aurait évolué dans le bon sens et que les libéraux purs et durs du PS auraient été éliminés.

 

5) A la place de cela, on a une candidature Mélenchon qui bloque tout accord et une visibilité insuffisante de nos solutions économiques qui me paraissent pourtant indispensables

 

6) Enfin avec le temps long les choses évolueront, j’espère.

 

7) je suis bien d’accord a)que les solutions partent du peuple b) que la rigueur morale, tolérante mais avec des principes n’est pas suffisante mais est nécessaire

 

8) Raisonner rationnellement n’empêche pas les sentiments. J’ajoute ça pour que tu ne penses pas qu’avec ce raisonnement j’ai bouclé ce que je ressens.

Bises.

Pierrot, 05/03/2017

*

Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20304050607080> >>

*

31 articles anciens sélectionnés, en cliquant ici

*

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Besse Daniel 18/03/2017 19:31

Il y a compromis et compromis , voir la revue LE PROJET du PCF n0 64 page 58 et 59 .
Bonne soirée

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche