Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 17:16

IL N’Y A PAS DE CREATION DANS L’ALLEGEANCE.

 

Le progrès social, « matériel et moral », a besoin de création, d’invention, de courage.


Il n’y a pas de création dans l’allégeance. En tout cas handicap à la création (1).

 

Dans les grandes grèves de 1995 (2), Pierre BOURDIEU avait pointé la perte grandissante d’autonomie de « la production culturelle ». Dit d’une autre façon, l’approfondissement de l’allégeance des intellectuels aux pouvoirs qui les emploient.

 

Cette juste revendication d’autonomie de Bourdieu, grand et magnifique honnête homme, pour lui et les autres intellectuels, dernier sursaut de taille d’un période de résistance du « monde de la création » qui redevient à l’ordre du jour d'urgence, d’une façon confuse et dramatique, péchait par un point : il n’y a pas d’autonomie « culturelle » en omettant peu ou prou le lien entre culture savante et production « matérielle », production de biens au sens strict.

Autrement dit il n'y a pas d'autonomie de la production culturelle sans autonomie du travail et de l'activité humaine en général des pouvoirs dominant la société humaine. La domination des pouvoirs tenant en dernière instance à la domination de classe, ce qui n'est pas le seul problème à résoudre pour la société humaine mais qui en est un de taille dont dépendent aussi les autres : condition non suffisante mais nécessaire...

 

L'appel de Bourdieu à solidarité entre intellectuels et ouvriers contenait intuitivement, mais pas de façon scientifique, au sens marxiste, cette remarque. Son choix des « Méditations pascalienne », titre d’un de ses ouvrages, plutôt que de « Méditations marxistes » qui le tentaient, reflète cette prévention handicapante.

 

« Les règles de l’art » sont un plaidoyer quelque peu désespéré contre l’allégeance, à la fois courageux et limité par cette prévention.

 

En d’autres termes, la tendance à l’indépendance de la culture (3) par rapport à la production générale humaine, porte atteinte à l’autonomie justement revendiquée de la création-production culturelle, scientifique, philosophique, politique etc. vis à vis des pouvoirs. Cette tendance met l’échange humain en difficulté, en état de santé précaire. Il n'y a pas d'autonomie par rapports aux pouvoirs politiques sans autonomie par rapport au mode d'échange basé sur l'accumulation capitaliste qui les domine et les entraîne dans sa propre crise, en relation réciproque.

 

L'objet produit est objectivement la solidarité "matérielle" entre le producteur et l'usager, réciproquement. Et la solidarité morale, subjective, est la conscience de la solidarité matérielle entre eux. La production, toute la production constitue la culture au sens large, et la réification, le maintien forcé, de la division de classe du travail (4) son contraire. De cette lutte, de la crise de la société actuelle, peut naître une société nouvelle en santé poursuivant le processus humain.

 

Sauver les meubles lorsqu’on y a mis le feu et une tâche difficile. Les apprentis sorciers de la recomposition politique conservatrice du moment devraient aujourd’hui y réfléchir à deux fois, si ce n’est pas trop tard, en tout cas pour un moment.

 

Pierrot, mardi 16 mai 2017

 

(1)  Ou du moins il y a contradiction entre allégeance et création. Contradiction dans laquelle le mouvement fertile est dominé par le mouvement stérilisant, tendance à la régression à l'intérieur même du mouvement en avant.

(2) Grèves de 1995 qui après ma participation politique et syndicale marseillaise de 1968, racontée dans l’Huma (« Les bureaux de paye ») était ma première expérience de grande lutte au titre de responsable national d’un (petit, 5000 adh.) syndicat et du CDFN et BDFN de la FSU et enfin d'une commission "TNQ" du C.G. au Plan, plus tard, instructive sur les rapports au pouvoir, de même que les négociations ministérielles.

(3) Indépendance qui ne peut exister.

(4) Autre chose est la division du travail pratique et théorique réparti et concerté, non hiérarchisé.

.

Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20304050607080> >>

31 articles anciens sélectionnés, en cliquant ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche