Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 17:02

La SEULE solution est la formation commune, collective.

L'affiche est une ancienne affiche, mais elle conserve toute sa valeur pour la suite !

 

Si j’ai acquis une toute petite avance, relativement à ceux dont l’avance n’est pas petite, sur la compréhension des causes de la crise quantitative et qualitative de la production, de l’échange et de la consommation (1) et la compréhension des solutions possibles à mettre en œuvre pour la dépasser, j’ai encore beaucoup à apprendre.

 

NOUS AVONS BEAUCOUP A APPRENDRE.

 

La SEULE solution est la formation collective, l’apprentissage commun, qui demande une organisation, une solidarité.

 

Cela aussi relève de l’organisation d’un parti qui prenne en charge la mise en commun d’une réponse de classe à une domination de classe qui détient et les moyens de production et l’alimentation en valeur des moyens de production par la maîtrise du mouvement mondial du capital (2).

 

Evidemment la prise en compte de cet apprentissage ne se fera pas dans les appareils idéologiques d’Etat. Les appareils idéologiques d’Etat (AIE)ont une double fonction contradictoire (3) :

 

Action limitée

-De formation, de transmission et de reproduction de la société

-De reproduction de classe de la société

 

Donc dépasser ces limites dépend de l’action des forces contradictoires de la société et dans la société, pas à côté.

Evidemment, le but est qu’à terme, un parti (les partis) devienne toute la population, mais des « étapes » doivent procéder vers cet objectif sinon, il ne sera qu’un vœu dans la tempête.

 

Il y a, à comprendre :

-La production des moyens de production

-La production de moyens de consommation

-L’échange Argent-Marchandise-Argent plus, A-M-A’

-La plus value

-Le profit et son taux

-La valeur marchande le prix les salaires les revenus

-La formation locale et mondiale des prix et les conditions variables de prix dans l’échange

-La baisse tendancielle du taux de profit

-La suraccumulation-dévalorisation du capital

-La sous consommation et d’excès d’épargne

-La surconsommation et l’insuffisance d’épargne

-L’élévation de la composition organique du capital

-La production monétaire et le crédit

-Le dépassement de classe de la maîtrise de l’appareil productif et d’échange et des mesures des valeurs (4) qui permettent la production, l’échange, la consommation, au quotidien et pour les prévisions assurant le futur des subsistances, la vie humaine et son développement (5).

…..

- Tous ces phénomènes DANS LEUR MOUVEMENT.

 

Pierrot, 21 mai 2017

 

(1) La production des « biens matériels » dont dépendent, en action réciproque les services et les « biens symbolique et moraux ».

(2) Maîtrise relative, car dans la crise et les contradictions du système capitaliste, cette maîtrise tend à lui échapper au capital lui-même, au détriment de tous.

(3) Contrairement à la conception unilatérale d’Althusser de ces AIE. Leur seule qualification "d'Idéologique" par Althusser escamote leur rôle dans la production l'échange et la consommation...

(4) Mesures (au sens de dimensions, mesure des dimensions de la production et l’échange, des produits à échanger) qui font partie du système productif, de l’appareil productif, qui sont exprimées par des signes symboliques relativement consensuels organisés.

La mesure de la valeur d’échange s’établit dans l’échange capitaliste sur la base du temps de travail. Le temps de travail (TTMSN, temps de travail moyen socialement nécessaire à une production) reste la base de la mesure de la valeur qui subit des distorsions énormes de plus en plus grandes dans la mondialisation, la financiarisation, les rapports de forces économiques et politiques, la masse grandissante de surproduit du travail et les possibilités ouvertes sur la réduction correspondantes de réduction du temps de travail. Cette masse grandissante résulte de l’accroissement exponentiel de la productivité, elle-même résultant de la révolution scientifique et technique. Les marges des lois du système et de son fonctionnement tendent à grandir, dépasser la "page".

Le capital est en « rupture » avec ses propres lois, qui se rigidifient et se dissolvent en même temps, signe de son obsolescence. Par exemple concurrence libre et non faussée et son contraire…

(5) Si l’on « transpose » cela sur le plan ergologique, partant de l’échange A-M-A’ (Argent-Marchandise-Argent plus) à son paroxysme final, on peut sans doute parler, en fin de cycle et crise, de suraccumulation-dévalorisation des réserves d’alternative de l’activité humaine et la nécessité de dépassement pour les libérer. Les « réserves d’alternatives » c’est parmi ses créations scientifiques, une expression conceptuelle du Professeur Yves Schwartz.

.

Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20304050607080> >>

31 articles anciens sélectionnés, en cliquant ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche