Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2017 6 13 /05 /mai /2017 21:59

SUR LA COHÉRENCE PROGRAMMATIQUE NÉCESSAIRE A UNE CONSTRUCTION SOCIALE.

Un ami me propose, dans une brève et rapide note, de préciser et de développer les thèmes suivants, ce que je partage absolument :

 

"Comment imaginer s'en sortir sans mettre les banques au cœur d'un projet alternatif, elles qui sont devenu un lieu de pouvoir fondamental de nos économies voire nos sociétés ? Elles qui sont devenues les tanks d'aujourd'hui contre les alternatives sociales ? Même justes social-démocrates ?

- on peut aussi parler d'un "keynésianisme de comptoir", alors qu'avec la révolution informationnelle, il faut des idées neuves du 21è siècle, et pas seulement de mots fourre-tout comme "éco-socialisme"

- il faudra (plus tard) faire allusion au lamentable échec de Chavez : pas de vraie politique alternative de l'offre : uniquement utilisation de la rente pétrolière... ».

 

Les parties de mon article « Le coucou a fait son nid » qui ont suscité ces propositions sont celles-ci, résumées :

 

« …Le programme, celui du Parti traditionnel des Salariés qui a 97 ans (Le PCF), hormis la mention d'une bataille essentielle opportune et pertinente contre la finance, ressemble à celui du coucou (J-L.M., une "liste" sans synthèse, sans cohérence générale).

 

CAR La bataille des constructeurs DOIT PASSER. Par un autre crédit. Par une autre création monétaire de la BCE et du FMI. Par un pôle public financier producteur de biens. Pour les humains. Par une démocratie des producteurs. Du Que Quoi Comment produire. Par un système de sécurité d'emploi et de formation. Par une Confédération des Peuples d'Europe coopérant avec les autres grandes zones mondiale de développement.

 

La bataille des constructeurs a quelques officiers pour l’emmener, le bataillon des volontaires des 46% (Du vote interne N°1, un candidat du PCF et une alliance populaire et de gauche pour un contrat de majorité) et le secours possible des 54 autres %.

 

On ne construit pas sans plans d’architectes. Chevronnés et apprentis. Ou bien la maison risque de s’écrouler… »

 

Pierrot, 13 mai (1) 2017

 

Le 13 Mai 1958 est la date du coup d’Etat du Général de Gaulle, utilisant les événements d’Algérie pour revenir au pouvoir. Pouvoir nationaliste,  contenant des aspects progressistes mais qui a donné l'actuelle constitution dont on critique à juste titre le "monarchisme" et a sombré dans une alliance avec les représentants des Monopoles Capitalistes et des Banques, lesquels se sont passé de lui par la suite pour poursuivre leurs politiques antisociales, guerrières et l’austérité contre les besoins sociaux. La victoire de la gauche en 1981 ayant été un bref et positif intermède suivi en 1983 par un retour à l’austérité.

.

Sur le Capitalisme Monopoliste Mondialisé Numériquement Informationnalisé, voir sur ce lien ici

.

Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20304050607080> >>

31 articles anciens sélectionnés, en cliquant ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche