Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2017 3 23 /08 /août /2017 18:11

DÉPASSER L’ÉTAT ACTUEL

 

Marx a analysé les contradictions  du système capitaliste, ses immenses capacités et ses limites.

Le capitalisme c’est les humains qui vivent dans ce système et leurs activités.

 

La crise traverse le capitalisme depuis ses origines. Elle s’approfondit en France, en Europe et dans le monde. Elle demande à dépasser l’état actuel de l’organisation sociale, de créer par la volonté  et l’intelligence humaine un système nouveau répondant à l’état de développement de la société.

 

Il ne s’agit pas de « demander au peuple ce qu’il veut ». Les populations du monde aspirent à voir grandir en qualité, en quantité, en justice et en égalité, non en uniformité, les moyens de vivre et se développer de l’individu dans la société, de l’être social au long de son parcours de vie, sa satisfaction d’être et sa conscience qui cohabitent dans son destin.

 

En hésitant gravement de mettre au cœur de son action la crise et les solutions à son dépassement dans des transformations sociales radicales et progressives initiant un mode d’échange échappant à l’accumulation du capital pour l’accumulation du capital et ayant comme moteur les besoins humains, leur croissance quantitative et qualitative, la direction du PCF désarme le mouvement populaire, crée des limites dangereuses au développement de protestation des victimes de la crise dans le système qui la provoque.

 

Plutôt que de demander à tout un chacun ce qu’il veut et sait déjà, il s’agit de proposer des solutions pour que se réalise ce que tout un chacun sait et veut déjà.

 

Depuis Marx, la connaissance et l’expérience du capital et de son processus se sont approfondies. 

Les travaux de Paul Boccara sont au cœur du mouvement de cet approfondissement.

Les travaux d’Yves Schwartz de même en ce qui concerne les conditions du développement de l’activité de la personne humaine dans la société, le corps soi et son usage par soi et par les autres et sa dépendance du système social, du travail producteur des biens nécessaires à la vie humaine.

 

Le PCF peut jouer un rôle essentiel dans le développement des savoirs populaires et savants unis nécessaires aux transformations politiques pouvant porter les solutions à la transformation en santé de l’organisation sociale. Lui donner, lui rendre les moyens de ce rôle est la tâche des tâches du présent.

 

Pour ce qui est de la France dans l’Europe et  dans le Monde, la « phase » Macron ne peut en rien enrayer la marche à la régression que contient la crise générale du capital et ses conséquences sur l’immensité et la diversité des activités humaines

auxquelles un système

partant des besoins humains et du développement des forces productives,

les hommes, leurs techniques

et leur conscience,

rendra la santé.

 

Pierre Assante, 17 août 2017.

Site de la Revue Economie et Politique :

 

Essai sur LA PENSEE MARX : ici

http://pierre.assante.over-blog.com/2017/02/la-pensee-marx-i-ii-iii-iv.html

 

Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20304050607080> >>

31 articles anciens sélectionnés, en cliquant ici

 

Commentaires reçus :

De René Merle : "Oui, le rôle d'un Parti n'est pas d'attendre que la vérité vienne "des gens". Il est de proposer une analyse de la crise, et des solutions. Mais il faut aussi envisager par quels vecteurs politiques et sociaux ces solutions doivent être mises en œuvre. Sans cela, les solutions, aussi excellemment analysées qu'elles soient, demeureront lettre morte."

De Daniel Besse : J'ai remarqué que des économistes qui se disent de gauche, ne font jamais référence aux travaux de la section économique du PCF. Il y a même des camarades qui se laissent influencer par ces économistes réformistes qui aménagent le système et ne le dépassent pas. Dans l'Huma de mercredi, Denis Durand nous dit que :" Le baril de poudre, qui n'a pas encore explosé , est 3 a 4 fois plus grand qu'en 2007 "(1) Il faut que le PCF se fasse absolument entendre et fasse connaitre ses propositions et appelle les citoyens a la lutte. Il faut montrer notre différence car les médias mettront plus en avant Mélenchon et les autres que nous.

(1) https://www.humanite.fr/crise-dix-ans-apres-la-planete-finance-toujours-en-surchauffe-640451

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

commentaires

BESSE Daniel 17/08/2017 09:37

J'ai remarqué que des économistes qui se disent de gauche , ne font jamais référence aux travaux de la section économique du PCF. Il y a meme des camarades qui se laissent influencer par ces économistes réformistes qui amenagent le système et ne le dépassent pas.Dans l'Huma de mercredi ,Denis Durand nous dit que :" Le baril de poudre ,qui n'a pas encore explosé , est 3 a 4 fois plus grand qu'en 2007 " Il faut que le PCF se fasse absolument entendre et fasse connaitre ses propositions et appelle les citoyens a la lutte.Il faut montrer notre différence car les médias mettront plus en avant Mélenchon et les autres que nous . Daniel

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche