Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mai 2018 5 25 /05 /mai /2018 08:01

 

Grande difficulté de la PERSONNE à saisir la globalité dans laquelle elle TRAVAILLE, AGIT, VIT....

 

L’éclatement, la dispersion  des activités, met en grande difficulté la personne à saisir la globalité dans laquelle elle travaille, agit, vit. La production et l’échange capitaliste monopoliste mondialisée, informationnellement numérisés, globalement financiarisé, renforce la division du travail, sociale, technique et de classe, en unité de système. La dichotomie propre à la pensée structuraliste s’empare de toute analyse y compris des travaux savants spécialisés les plus performants, les plus pointus, et y compris de la nôtre de pensée, quotidiennement. La boussole, ne peut être que les conditions de production des biens nécessaires à la vie humaine, en quantité et en qualité nécessaires à la vie humaine, les conditions sociales de cette production sociale. Conditions individuelles et conditions globales ne sont pas séparables, elles sont sociales toutes deux. Le capitalisme a besoin du structuralisme pour détourner la pensée humaine des synthèses nécessaires à la critique marxiste de l'économie politique et des solutions à la crise économique générale du capitalisme et à la crise de croissance de l'humanité. La crise de suraccumulation-dévalorisation du capital est au centre de cette crise de croissance de l’humanité. Cette crise peut trouver solution dans la Loi Sécurité Emploi Formation, déposée à l'Assemblée et au Sénat en présence de Pierre Laurent, l’intervention sur la Banque Centrale Européenne et sur un autre usage de la création monétaire, sur la création de Fonds etc. qui ont été approuvées, décidées et proposées à toute la société par les Communistes en Congrès. Ces propositions ouvrent une voie en santé vers une nouvelle civilisation de toute l’humanité : un mode de production et d’échange fondé sur  la coopération et le partage, l’abondance et la qualité des produits des forces productives. Les forces productives, c’est à dire les humain.e.s et leurs machines « intelligentes » constituant le prolongement de leur corps. La personne dans ses liens sociaux, c’est  la totalité de la société humaine interdépendante,  interconnectée non mécaniquement mais par l’intermédiaire du corps-soi dans sa totalité, sa complexité, son infinie diversité. Le corps-soi c’est la part de la totalité infinie d’un univers dont les poètes, les musiciens, les peintres etc. en avant et à la suite des scientifiques, dans leur recherches, ont l’intuition des formes et des mouvements. La crise de croissance de l’humanité peut déboucher vers un nouveau développement de l’humanité dans son environnement immédiat comme dans la présence pacifique et coopérative de tout ce qui compose un temps bâtisseur du mouvement de l’univers dans ses contradictions motrices qui sont donc aussi les nôtres.

Pierre Assante, 1er mai 2018

_________________________________________________________________________

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20304050607080> >>

* 31 articles anciens sélectionnés, en cliquant ici

RECUEIL N°3 TROISIEME DE 2018 :

http://pierre.assante.over-blog.com/2018/04/recueil-n-3-mars-avril-2018.materialisme-et-idealisme.html

QUELQUES RECUEILS ET LIENS de ce blog sur ce lien :

http://pierre.assante.over-blog.com/2018/01/pollution.html

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche