Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2018 5 13 /07 /juillet /2018 08:00

L’activité c’est le corps.

Le développement des forces productives c’est l’activité globale de la société humaine, dans ses parties diverses et multiples en interactions.

 

 

L’activité c’est le corps.

Le développement des forces productives c’est l’activité globale de la société humaine, dans ses parties diverses et multiples en interactions.

Production matérielle et production mentale sont des fonctions humaines non séparables qui agissent en unité, dans un seul mouvement et dans les forces contradictoires et opposées qui constituent le mouvement.

Il n’y a pas de mouvement, de complexification du mouvement social et des corps-soi dont il est constitué, et de complexification progressiste, c’est çà dire en santé, en développement viable et vivable, sans crises de croissance et sans résolution en spirale des crises de croissance, c’est-à-dire sans résolution de la contradiction des forces contraires dans leur unité, dans une transformation en qualité nouvelle du mouvement.

Les forces productives ce n’est pas d’un côté les moyens matériels de production et d’un autre les moyens mentaux que sont les sciences, les savoir-faire, les cultures populaires et savantes, les capacités d’organisation sociale, mais l’ensemble de ces éléments et fonctions qu’on sépare mentalement pour en comprendre  la constitution, mais qui sont des, un, mouvement(s)  non en union mais en unité.

Un objet produit contient toute l’évolution humaine qui a mené à la capacité de le produire. Un objet produit contient toutes les techniques, les savoirs, les activités humaines de toutes sortes qui l’ont permis en tant qu’existant. Et son usage est la continuation de cet existant, progressif ou régressif, de la globalité de l’existant dans la globalité de l’activité humaine dans ses multiples et différentes composantes et leurs interactions.

M’asseoir sur cette chaise constitue une solidarité objective entre moi et la personne, les personnes qui l’ont produite. La solidarité subjective, la conscience de cette solidarité objective constitue une part du mouvement conscient du processus social inconscient dans son développement, ses progrès et ses régressions, ses accidents et ses états non d’équilibre mais de tendance à l'équilibre qui font le mouvement en santé.

Un organe humain fonctionne en unité conflictuelle du corps avec lui-même, une société fonctionne en unité conflictuelle avec elle-même et avec la nature, et corps et société de même, dans les limites viables de leurs forces contradictoires et dans la résolution en spirale des forces contradictoires, les deux, corps-soi et société humaine sont des mouvements de la nature unifiés et unificateurs du mouvement de complexification en spirale de la nature, qui connaissent des accidents , des morts, mais font partie de ce mouvement général, « Chant général » de Pablo Neruda. Et champ général des champs de l’activité humaine dans la nature dont elle tire les ressources et les transforme en développement en spirale. Il n’y a pas seulement métaphore et poésie dans ces dernières phrases, il y a reconnaissance de l’humanité en tant que conscience en développement de la nature sur elle-même, au sens de Marx dans des manuscrits de 1844, un an après son mariage avec Jenny, en pendant son séjour à Paris et ses extraordinaires rencontres amicales et sociales.

Le communisme c’est la résolution des forces contradictoires que sont le capital et les travail, l’achat et la vente de la force de travail pour pouvoir produire les biens nécessaires à la vie humaine. Prendre le pouvoir sur l’argent, au sens développé par la commission économique du PCF et par le « Manifeste pour un Parti Communiste du XXIème siècle », c’est le processus qui même de la production dans l’échange A-M-A’ à la production en fonction de besoins humains

 

Pierre Assante, 13 juillet 2018

 

Post Scriptum.  Et l'homme nouveau ? La réponse est dans le rapport entre le processus social et l'épigénétique et sa plasticité relative, comme celle du cerveau,  qui concerne le corps, le corps-soi dans sa totalité, ses acquis et développements possibles, techniques, scientifiques, moraux, éthiques et esthétiques, en mouvement de dénormalisation-renormalisation.  L'homme est toujours nouveau, mais sur quels choix personnels et collectifs et sur quel sens de l'histoire intervenir dans le processus social ? C'est tout le sens de la vie humaine.

____________________________________________________________________

 « Manifeste pour un Parti Communiste du XXIème siècle ».

http://manifestecommuniste2018.fr/

_________________________________________________________________________

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20304050607080> >>

* 31 articles anciens sélectionnés, en cliquant ici

Partager cet article

Repost0

commentaires