Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 20:53

 

Chronique de Pierre Ivorra dans " L'Humanité " de ce mercredi 15 avril 2020 :

Crise sanitaire et crise économique

Un éditorialiste des « Echos » écrivait récemment : « Nous voyons une effroyable crise sanitaire. Nous ne voyons pas la crise économique et sociale qui va lui succéder. Il est temps d’ouvrir les yeux et de préparer la suite. » La suite, on la devine. Cela risque d’être l’appel à l’union sacrée autour des groupes du CAC 40, sous prétexte de venir au secours d’une économie nationale effondrée. Le gouvernement Macron, la droite, à sa façon, vont demander aux Français qui vivent de leur travail de sacrifier sur l’autel de la patrie leurs rémunérations, leurs conditions de travail, leurs droits et libertés, leurs congés payés afin notamment que LVMH, le géant du luxe, permette à Bernard Arnault, son principal actionnaire et le propriétaire des « Echos », de rester la première fortune mondiale, à l’Oréal de préserver les intérêts des héritiers Bettencourt, et à nombre de multinationales tricolores d’assouvir tant bien que mal les appétits de dividendes des fonds spéculatifs internationaux.
En vérité, la route n’est toute tracée pour personne. Certes, le chemin est compliqué pour les forces progressistes : tout porte à croire que la crise économique et sociale n’est que la conséquence de la crise sanitaire. Il s’agit donc pour elles de dissiper les apparences trompeuses, de montrer qu’avant même l’épidémie l’économie s’était grippée et que les marchés financiers commençaient à être pris de vapeurs. La crise sanitaire joue un rôle d’accélérateur brutal d’une crise économique et financière préexistante et l’une et l’autre sont l’expression de la crise de l’ensemble du système capitaliste mondialisé et financiarisé. Cette crise globale concerne et fait vaciller tous les domaines de la vie humaine, depuis le climat dans lequel les hommes vivent jusqu’aux monnaies qu’ils utilisent dans leur commerce quotidien et c’est en cela qu’elle est une crise de civilisation.
Mais attention, la route est toute aussi accidentée pour les hérauts du capital car la crise sanitaire révèle le rôle essentiel des services publics, met à jour les effets désastreux des politiques d’austérité qui accablent les milieux populaires et visent à conforter le capital, accroît la solidarité entre salariés et milieux populaires. Comme un judoka qui utilise les mouvements de l’adversaire, Emmanuel Macron s’efforce de prendre en compte ces évolutions, mais a-t-il les moyens de les dévoyer ? Tout dépend de la capacité de ceux qui cherchent une issue au capitalisme à faire vivre et partager des propositions alternatives pour combattre l’épidémie et une crise de société sans précédent dans l’histoire humaine.

 

Cliquer ci-dessus

Le Recueil "20 thèses" :

lien : http://pierre.assante.over-blog.com/2020/02/lien-sur-le-recueil-20-theses.html

 

*Tous les articles du blog (par séries de 25) : 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 2030405060708090100> >>

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche