Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2020 5 15 /05 /mai /2020 08:20

 

Est-ce assez simple comme ça ? (lettre à des amis)

 

Le capitalisme c’est la dérégulation de la société.

La régulation première de la société c’est quoi ? C’est l’organisation de la production des biens nécessaires à la vie, des plus simples aux plus complexes.

En quoi le capital dérégule la production ? Par la priorité qu'il donne sur le profit par rapport aux besoins sociaux, aux besoins humains.

Le capitalisme mondialisé, numérisé, financiarisé utilise aujourd’hui les techniques les plus sophistiquées et les plus puissantes dans cette dérégulation au service du profit. Ce n’est pas la mondialisation qui dérégule la société, mais la mondialisation capitaliste !

Cette dérégulation qui s’exerce depuis des générations, et en particulier depuis 1970, nous ne la « rattraperons pas »  par miracle en peu de temps. Il faudra beaucoup d’efforts et des moyens et des choix opérationnels concrets et précis. Il faudra du temps et à condition de s’y mettre toute de suite, c’est-à-dire en faisant porter nos protestations sur les conditions du « rattrapage », c’est-à-dire, en particulier :

-Une création monétaire de la banque centrale répartie en fonction des besoins de production répondant aux besoins de la population.

-Des fonds gérés démocratiquement pour le faire.

-Des conditions permettant aux travailleurs de produire : une sécurité d’emploi et de formation et des droits du travail permettant l’initiative du travailleur pour la société et pour lui-même.

-C’est-à-dire, pour tout cela, un pouvoir politique sur l’argent et sur l’économie.

Lucien Sève dans son intervention à la Fête de l’Huma 2019 exhortait les militants sur ce thème (aller voir la vidéo sur le site Pcf et Huma) : la société humaine, disait-il, dans cette période est dans une situation de disparition dans un univers où elle représente pour elle-même et pour l’univers, une création merveilleuse. Il plaçait cette exhortation sur le thème de l’écologie et du besoin de communisme.

Il faut y ajouter que communisme et écologie  dépendent des moyens matériels et financiers de le construire et de la préserver.

Les économistes communistes proposent de passer au critère de gestion des entreprises de celui de P/C à celui de VA/CMF. Ça c’est compliqué ! Economie et Politique, Revue Marxiste du Pcf  et ce blog l’expliquent chaque jour et on peut en parler dans nos réunions pour comprendre, s’il y a volonté commune.

Est-ce assez simple comme ça ?

Pour info, je n’en voie plus les articles du blog, vous pouvez les consulter, si le cœur vous en dit ou vous abonner de même.

Pierre Assante. 15/05/2020 07:56:41.

 

VOIR AUSSI :

MOINS MAIS MIEUX. 

L’histoire ne repasse pas les plats. 23 AVRIL - 10 MAI 2020.

SUR CE LIEN :

http://pierre.assante.over-blog.com/2020/04/moins-mais-mieux.l-histoire-ne-repasse-pas-les-plats-23-27-avril-2020.html

Cet article s'inspire librement des travaux de la ComEcoPcf et d'Yves Schwartz

et n'engage que moi-même.

 

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Pour la première série, utiliser l'ascenseur. Pour les autres cliquer sur un nombre ci-dessous: 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 2030405060708090100> >>

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

BESSE Daniel 16/05/2020 08:45

Il faut relancer a fond la formation , si on veut faire connaitre nos propositions . Il ne faut pas compter sur les médias .

Pierre 18/05/2020 07:45

Merci. Pierre

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche