Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2020 2 13 /10 /octobre /2020 08:16

 

ANTILEGENDES. POEME. 1969.

 

mes parents je suis votre œuvre

et pourtant vous faites partie d’un tout

où vous m’appartenez aussi

 

c’est la raison de mon amour

et de l’immensité de votre existence

 

ma fidélité en ce que je tiens pour décisif

est le fruit d’une évolution parallèle

dans un milieu incessamment renouvelé :

la forme supérieure d’organisation de la matière

 

pendant près de dix-mille jours

déjà

j’ai fait mon éternité

 

j’appellerai les heures sans cesse

car je sais qu’elle n’est pas

à la mesure de mes forces

 

d’elles je dois tirer le maximum

 

le plus longtemps possible

 

mais quoi que je fasse

quelque soit l’élan que je donne

à mes muscles à mon cerveau

 

mon corps restera malgré tout

cette mécanique frêle

du jour de ma naissance

 

au moment où j’écris ces lignes

les passages des courants cérébraux

et l’alchimie qui en est l’origine

façonnent ce que l’on croira demain

être toujours moi

 

mon soleil docile chaque jour

s’étiole sur la pente courbe

la pluie c’est une danse saisonnière

une manifestation à peine osée

 

l’heure c’est la trame incomplète

le vol c’est celui du tissu

l’oiseau c’est l’armoire immobile

l’habit c’est le travail du départ

les doigts sur le métal et la terre

 

le corps nu c’est l’espace et le vent

c’est l’arrêt dans l’herbe touffue

 

moi qui prends deux doigts d’habitude

je fais une issue dans le téléviseur

la circulation dans ses conducteurs

a subi des détournements

 

lever la tête vers la brillance

c’est le chant de ce doute-là

quand l’ordinateur devient un poids stratégique

je me souviens du poids des hommes

 

lorsqu’on pourra suivre mes liaisons internes

avec un signal-tracer

ce ne sera plus le temps de l’inquiétude

ni celui de l’exploitation

 

une femme m’a pris et gardé

et l’avance usée des matins

la souffLance des jours heureux

est à nous vivante et désarmée

 

le reflet que la mouvance donne

pour moi aussi elle l’a serré

dans l’étalement de villes

elle a brodé son survol

 

elle en fera sur les murs mêlés

ce que font sur le roc mes paroles

une sorte de trace éperdue

mais que je sais inépuisable

 

à l’instant des feuilles tombées

me donnant avec ses mains

à boire leur douceur ridée

captera l’haleine dénudée

le sang électrique de mes yeux

qui coule à travers mes nerfs

 

j’entamerai la dernière inhibition

sans chercher le nom des galaxies

les alpha et autres parures des constellations

c’aura été bien pour la vie

 

la faction que mes lèvres prendront

donnera le signal du cycle biologique

mais l’important sera dans l’écho

du communisme en marche vers l’infini

 

ses cheveux et ses mots maintenant à moi

et le pas scandé de l’enlacement

la germination que j’ai provoquée

c’est ce qui comptera avant tout

 

ainsi en est aussi de la jouissance

qu’elle me donne de l’influence

que je tiens sur l’atome

et l’utilisation de sa fission

 

mon éternité n’est pas seulement

inscrite au graphique des jours

elle est derrière moi et devant moi

avant la naissance et après la mort

 

cet infini dans tous les sens

les quatre dimensions l’ont fait mien

la place verte un instant apparue

c’est la mienne qui ne connaîtra jamais de regret

 

la maîtrise de l’analyse dialectique

d’un remue-ménage du cœur jamais contourné

c’est le guide de mon amour

la bouée de mes défaillance

 

Pierre Assante, 1969

 

VOIR AUSSI :

ECRITS Novembre 2019-Août 2020

Cliquer :

http://pierre.assante.over-blog.com/2020/09/ecrits-novembre-2019-aout-2020.html

138 pages. 115 articles. 550.000 caractères

 

 et Tous les articles du blog (3000 publiés, par séries de 25) :

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 2030405060708090100> >

et les plus anciens :  << < 100110120 121 122 123 124 > >>

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche