Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 octobre 2020 7 18 /10 /octobre /2020 17:40
-REVUE "REGARDS" NOV. 2001-

 

confusion entre religion, politique et Etat.

 

La confusion entre religion, politique et Etat ne contribue pas au développement de la démocratie. Développement, car la démocratie n’est pas un acquis. Elle est relative, progresse ou régresse en facteur des rapports de forces entre dominant et dominé, en période de santé sociale relative ou de maladie sociale relativement  grave ou pas.

En ce sens, la confusion entre religion et politique revêt des caractères plus ou moins rétrogrades en fonction de la période historique du moment (pléonasme volontaire) et du lieu.

On ne peut comparer, par exemple la démocratie chrétienne allemande et précisément en Allemagne avec un pouvoir se réclamant de la charia comme l’Arabie Saoudite, ni un pouvoir pris récemment au nom de la Bible dans un pays d’Amérique latine, entre autre.

Il faut se méfier des mots employés par les uns ou les autres.

S'il existe bien un terrorisme islamique, que dénoncent les musulmans représentant la majorité des français de cette confession (1), ce matin lors de leur émission religieuse de la chaîne TV France2, il existe certes aussi un islam politique qui peut alimenter le terrorisme islamique, ils en sont conscients.

Il faut se méfier des mots. Ainsi je m’inquiète (à moitié, car il fallait s’y attendre) du passage dans les médias du terme « terrorisme islamique » au terme « islamisme politique » en les assimilant,  par plusieurs personnalités, dont certaines pour lesquelles l'inspiration religieuse, bien que discrète, semble réelle, et tend de fait à mettre à l’index l’islâm et les musulmans. Si « islamisme politique » et  « terrorisme islamique » peuvent s’alimenter l’un l’autre ils ne sont pas la même chose. On peut imaginer un islâm politique du même ordre qu’une démocratie chrétienne, ce qui serait toutefois un recul par rapport à une démocratie avancée, laïque, appliquant des droits sociaux tels qu’ils sont issus de la libération du nazisme ici et dans le monde.

Il ne faut pas oublier que la démocratie a pratiqué la torture et les massacres coloniaux dans le même temps ou les grandes démocraties occidentales mais colonialistes et l’Union Soviétique sociale mais stalinienne, avaient vaincu le nazisme.

Le glissement sémantique auquel nous assistons aujourd’hui semble s’éloigner d’une politique de non-discrimination puisqu’on tolère la confusion entre politique et religion au profit d’une religion plutôt que d’une autre.

Pour ma part, la lutte contre l’obscurantisme ancien et nouveau, passe par le développement de la raison, des sciences et des qualifications et leur reconnaissance sociale, salariale, et au-delà, d’une égalité des producteurs par l’abolition progressive et radicale de la vente de la force de travail. Une loi pour une sécurité d’emploi et de formation est à l’ordre du jour, dépassant la crise économique et ses misères, et la crise pandémique à l’intérieur de la crise économico-politique.

Marseille.18 nov. 2020

Compagnon de salariat, enseignant, que l’obscurantisme religieux a assassiné par décapitation, nous te pleurons et agissons. Nombreux te rendent hommage aujourd’hui, tu es un martyre laïque au même titre que tous les martyres des intolérances et des inquisitions anciennes ou nouvelles.

Si notre pays a aboli de fait les inquisitions officielles de toutes sortes, si nous combattons y compris celles se réclamant des réformes autoritaires ou des progrès « forcés », ce n’est pas seulement par des déclarations que nous sortirons de cette impasse, de laquelle nous pouvons sortir ou dans laquelle au contraire nous enfoncer.

Ce sont les progrès sociaux, à partir d’organisations de la société garantissant le travail, la production et la consommation en santé individuelle, collective, terrestre, qui sont les meilleurs outils contre les brutalités et pour la démocratie et la paix.

Traiter séparément les crises, les phénomènes, le monde et les entités humaines, conduit toujours à une vision tronquée de la réalité et des remèdes pour sa santé, le développement harmonieux de l’humanité.

Pierre Assante. 18/10/2020 12:46:56.

(1) J’ai publié un long texte intitulé "Epitre aux citoyens" à ce propos sur « Regards » N° 73 de Novembre 2001.

 

Voir aussi : https://pierreassante.fr/dossier/RECUEIL._LE_5_DECEMBRE_2019..pdf

Partager cet article

Repost0

commentaires

Besse Daniel 19/10/2020 09:23

Les dimanches matin sur France 2 il y a des émissions religieuses , pourquoi n'y a t il pas une place pour les non croyants progressistes ?

Pierre 19/10/2020 09:43

Bien sûr. Merci.

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche