Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 07:59

2012 02 25La richesse comme puissance de domination et-ou comme outil du développement humain ?

 

Il s’agit à la fois de développer le surproduit du travail ET de développer son usage en santé, question posée aussi par l’ergologie en matière d’organisation micro du TRAVAIL, c'est-à-dire des choix de son usage et de l’usage de son surproduit.

 

Pour cela toute vision restreinte, morcelée, au contraire d’une vision d’une diversité et d’une solidarité de la communauté humaine ne peut être que créatrice d’usage destructeur du surproduit.

 

C’est la question que j’ai posée lors de ma participation au Forum Social de Florence, au titre de la F.S.U., en 2002, en soulevant le problème des choix d’utilisation du surproduit du travail (au sens strict). Et que je souhaiterais poursuivre en 2013 dans ma vie politique et syndicale, au P.C.F. et la C.G.T. et ailleurs si l’occasion et les forces personnelles m’en sont données.

 

Les Forum Sociaux, à cet égard, n’ont pas dépassé jusqu’à ce jour une vision restreinte, c'est-à-dire morcelée et non diverse de la communauté humaine, la cause en étant essentiellement leur manipulation externe et interne par des forces qu’une vision restreinte favorise relativement, au détriment d’un développement général.

 

Economiquement, politiquement, militairement. Institutions et mouvements ensemble.

 

Manipulation par une vision idyllique et une vision satanique conjointes, dont l’échange A-M-A’ obsolète est le centre.

 

Agir au cœur de cette contradiction n’est pas stériliser l’action « immédiate » dans tous les domaines qui menacent l’humanité, mais au contraire lui donner sens, sens dans sa signification première, c'est-à-dire orientations des mouvements de la société, des choix en santé de son développement.

 

L’usage d’une création monétaire et d’un crédit « déconnectant » progressivement les échanges individuels et collectifs, dans leur unité, de l’échange « pur » A-M-A’ est l’outil, dans les conditions actuelles, historiques, de cet échange, pour créer les conditions du choix de l’usage du surproduit au niveau de chaque collectivité humaine, du local au mondial.

 

Un outil, mais un outil qui n’agira pas seul. Un outil dont les choix d’usage restent de la responsabilité et de la conscience humaine, comme tout outil….

 

Cela (ce mode d’abord des problèmes de société et de problèmes militants) est-il compliqué ? Cela nuit-il pour aborder les problèmes micro et macro au quotidien et leur solutions dans les rapports entre organisations démocratiques et société ?

 

Ce n’est pas en rejetant « ce qui est compliqué » qu’on règle le sort de la santé du développement humain. Il n’y a pas, je crois, d’opposition de principe entre le beau et le nécessaire…..

 

Il y a des contradictions dans lesquelles murissent les mouvements et les transformations, dont nous sommes acteurs inconscients et conscients, individuellement et collectivement, dans cette nature mère et avec nos capacités relatives, en mouvement aussi.

 

Pierre Assante, 29 mai 2013

 

 

P.S. les passages en italique sont abordés dans d’autres articles de ce blog.

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blob.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche