Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 09:58

René MerleNaissance d’une humanité qui s’humanise *

 

Nous redoutons tous une gouvernance mondiale. Nous la redoutons parce nous sentons bien que le capital la construit en laminant tout ce qui n’est pas mesurable.

 

Il n’était pas nécessaire en France, sinon au capital,  de laminer les cultures pour dégager une langue d’intercommunication et une culture nationale commune.

 

Pourtant, compte tenu de l’imbrication du village mondial et son "état technique", la gouvernance mondiale devient possible et nécessaire. C’est sans doute sur la base du travail, de son produit et de l’échange, en partant des besoins et non du profit **, que cette gouvernance pourra se faire.

 

Elle est en gésine et les soubresauts du monde sont les effets de cette fécondation face aux forces opposées à cette naissance.

 

Ce sont les progrès vers cette vision issue des réalités et de coopérations économiques qui laissent vivre et se développer « ce qui n’est pas mesurable », qui sont nécessaire à une construction d’un front de gauche tendant à un front populaire ici et ailleurs.

 

Comme la bourgeoisie et l’industrialisation étaient en croissance bien avant que cette dernière n’accède à sa dictature sur la société en balayant la monarchie, la classe ouvrière et le salariat dans sa AU VIOLON CITOYEN !diversité, ses besoins et leur résultantes institutionnelles ont acquis un rapport de force en progrès fluctuants mais réels dans la société bourgeoise généralisée. L’opportunisme consiste à ne pas soutenir ces transformations nécessaires et les luttes ouvrières et populaires qui les permettent, et ainsi provoquer soit l’enlisement des forces productives soit explosion anarchique du mode de production.

 

La classe ouvrière n’est pas affaiblie numériquement. Les "300 millions" d’ouvriers chinois et les autres millions de pays émergents ne sont pas moins nombreux que nos "7 millions" d’ouvriers des 30 glorieuses.

 

L’approfondissement de la qualité du salariat dans une mondialisation informationnalisée du mode de production n’est pas moins transformatrice du monde que la révolution industrielle.

 

Il y a tant à dire et à redire dans ce bouleversement-avancée pour faire avancer cette conscience commune.

 

Pierre Assante, le 5 mars 2011

 

Notes :

*   Expression prise au titre d'un article de Bernard Devert (Huma du 5.3.11).

** Ce qui est une autre façon dire : « développer ce qui n’est pas mesurable ».

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche