Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 06:04

1844Toute aliénation de soi de l'homme à l'égard de soi-même et de la nature apparaît dans le rapport avec d'autres hommes, distincts de lui…

  

 ……Réfléchissons encore à la proposition précédente : le rapport de l'homme à lui-même n'est objectif, réel, pour lui que par son rapport à l'autre. Si donc il se comporte à l'égard du produit de son travail, de son travail objectivé, comme à l'égard d'un objet étranger, hostile, puissant, indépendant de lui, il est à son égard dans un tel rapport qu'un autre homme qui lui est étranger, hostile, puissant, indépendant de lui, est le maître de cet objet. S'il se comporte à l'égard de sa propre activité comme à l'égard d'une activité non-libre, il se comporte vis-à-vis d'elle comme vis-à-vis de l'activité au service d'un autre homme, sous sa domination, sa contrainte et son joug.

Toute aliénation de soi de l'homme à l'égard de soi-même et de la nature apparaît dans le rapport avec d'autres hommes, distincts de lui, dans lequel il se place lui-même et place la nature. C'est pourquoi l'aliénation religieuse de soi apparaît nécessairement dans le rapport du laïque au prêtre * ou, comme il s'agit ici du monde intellectuel, à un médiateur, etc. Dans le monde réel pratique, l'aliénation de soi ne peut apparaître que par le rapport réel pratique à l'égard d'autres hommes. Le moyen grâce auquel s'opère l'aliénation est lui-même un moyen pratique. Par le travail aliéné, l'homme n'engendre donc pas seulement son rapport avec l'objet et l'acte de production en tant que puissances étrangères et qui lui sont hostiles ; il engendre aussi le rapport dans lequel d'autres hommes se trouvent à l'égard de sa production et de son produit et le rapport dans lequel il se trouve avec ces autres hommes. De même qu'il fait de sa propre production sa propre privation de réalité, sa punition, et de son propre produit une perte, un produit qui ne lui appartient pas, de même il crée la domination de celui qui ne produit pas sur la production et sur le produit. De même qu'il se rend étrangère sa propre activité, de même il attribue en propre à l'étranger l'activité qui ne lui est pas propre…… »

Karl Marx, 1844

 

* Note du blogueur : il faut « resituer » ce « prêtre » dans le contexte de domination institutionnelle et idéologique de l’époque de Marx de la religion. On peut « assimiler » ceci aujourd’hui dans tout autre rapport de domination institutionnelle et idéologique, à l’entité, au journaliste des médias dominants complaisant ou à une personnalité médiatique éludant dans sa communication tout ce qui pourrait, en ne dévoyant pas des luttes concrètes les constats évidents de domination,  affaiblir la domination du système. On sent bien la complexification de la domination dans la complexification du système au niveau atteint aujourd’hui. Le reflet et l’effet concret de la domination dans l’idéologie et vice versa trouve contestation et action opposée dans la sphère de la domination elle-même. C’est le cas de la théologie de la libération ou de ses limites, comme de toutes limites dans un moment historique particulier, des forces anti-système, paradoxe apparent. Les contradictions, les forces contradictoires se manifestent dans tout mouvement de la société et de la nature. Evidemment toute idéologie qui rend abstrait les rapports entre les humains, en donne un reflet inversé, mutile les abstractions opérationnelle conduisant à l'action contre le système, pour sa transformation , son dépassement en santé. Cette note essaie de résumer en quelques mots ce qui prendrait beaucoup plus de place pour être développé, mais qu'on peut trouver, en beaucoup mieux, dans toute la pensée marxienne.

 

 ******

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Assante - dans Travail et philosophie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche