Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 14:16

BRECHT-CERCLE--.jpgUKRAINE ET CERCLE DE CRAIE CAUCASIEN.

 

Dans un précédent article où je faisais allusion, à propos de l’Ukraine,  à un "cercle de craie caucasien". Mireille me propose d’expliciter cette référence.

 

J’essaye, à ma manière :

 

Le cercle de craie caucasien est une "tradition" de communautés qui traçaient un cercle, et y mettaient les représentants de deux groupes humains en conflit, et dont ils ne sortaient pas tant qu’ils n'avaient pas trouvé les solutions du conflit.

 

La pièce de théâtre de Bertolt Brecht, partant de cette tradition, unifie trois mouvements de la pensée en un seul, les intérêts de subsistance différents, et leurs corollaires culturels, de deux ou plusieurs groupes humains et leur résolution par la résolution des contradictions qu’ils contiennent.

 

Ces trois mouvements sont :

 

-Le mythe biblique du jugement de Salomon, où la mère choisit de perdre son enfant au profit d’une autre femme, et pour sauvegarder cet enfant. La légende chinoise où l’enfant se trouve dans un cercle et les deux femmes essaient de l’arracher.

 

-Le conte réaliste d’une notabilité qui choisit de sauver ses vêtements plutôt que l’enfant. Là s’élargit la question de la position sociale, la hiérarchie de classe, et celle de la propriété individuelle sur laquelle elle repose et la mentalité qui s’y rattache.

 

-La réalité d’un conflit d’aujourd’hui, au sens large,  où une communauté d’éleveurs et une communauté de cultivateurs, de deux Kolkhozes d’Union Soviétique, se trouvent dans la situation de mettre en concordance, sur un territoire, leurs intérêts respectifs, communs ou divergents. Le "Cercle de Craie" le dira.

 

Dans un monde où quelque méga groupes capitalistes dans leurs ramifications économiques, institutionnelles et militaires, quelques milliers d’individus commandent à des milliards d’autres, où ces milliards d’autres doutent qu’ils puisse en aller autrement, et dans cette situation sont mis en conflit et en concurrence jusqu’à accepter de se battre objectivement pour ces milliers de privilégiés, la parabole du cercle de craie caucasien conviendrait tout à fait à la recherche de la solution ukrainienne, qui d’ailleurs n’est pas une question ukrainienne, mais une question mondiale se manifestant dramatiquement dans une région du monde, et en liaison avec le drame du monde dont elle fait partie.

 

Pierre Assante, 5 mars 2014

 

P.S. (Ajouté le 6 mars) Il est vrai que la pratique du "Cercle de Craie" relève d'un niveau élevé de socialité et d'humanité (tautologie !) et que l'état présent immédiat, avec ses régressions (malgré les progrès dans la régression ! En particulier dans les capacités productives, hélas gâchées), laisse plutôt envisager, dans le moins mauvais des cas, une solution de rapport de force non catastrophique mais peu fertile en coopérations....

Nous verrons, en tremblant quelque peu pour le moment, et en gardant sang froid, mais faisons nôtre l'optimisme de la volonté.

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche