Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 19:58

Hugo.Orientales.jpgPréface de « feuilles d’automne », Victor Hugo :

une vie qui reconnaît son évolution et continue par la suite de la reconnaître dans la poursuite de son oeuvre. (lien sur le texte d'Hugo en bas de page)

  

Une vie humaine est une part de la nature qui contribue avec son espèce au processus de la conscience de la nature sur elle-même. Considérer autrement la personne humaine est un aveuglement sur soi-même qui généralisé conduit à un aveuglement de l’espèce et de son devenir possible. Les conséquences d'un tel aveuglement sur la brève vie d’une personne (mais trace indélibile) en sont immenses et négatives (dès ici et maintenant) pour sa santé « matérielle et morale » qui est une, la santé de tous et de la nature qui environne l’humain elle-même.

 

Les classes dirigeantes actuelles sont aux antipodes de cette conception.

 

Une conception philosophique est totalement liée à une conception sociale. C’est dans cette globalité de la pensée d’une classe que réside une idéologie. Seule une libération des antagonismes de classe par l'extinction des classes sociales plus ou moins rapide, et donc celle des dominations de classe et les modes de production et d’échange qui les induisent peuvent conduire de l’idéologie à la conscience humaniste collective.

 

Pierre Assante, 17 janvier 2011

 

Pour lire la préface de Victor HUGO,

 

cliquer :  ici

 

http://www.pierreassante.fr/dossier/Feuilles_d_automne_preface.pdf

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche