Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 05:59
EMPIROCRITIQUE ET EMPIRIOCRITICISME  Poème philosophique et pédagogique

OUI, C'EST DIFFICILE. ESSAYER : EMPIROCRITIQUE ET EMPIRIOCRITICISME

Poème philosophique et pédagogique

.

Je sais

Que je suis sur le fil du rasoir

En tenant ces propos.

.

Qu’un rien suffit pour tomber

D’un côté ou d’un autre de la barricade

Et de la raison

.

Mon cerveau vieillit

Il perd de son accumulation

Mais il compense encore (jusqu’à quand et où ?) en liaison interne et en liaison externe-interne et en intuition ?

.

Il y a l’empiriocriticisme qui est stupide et il pourrait y avoir et il y a une « empirocritique » intelligente.

Ce qui est bête est ce qui nie le matérialisme.

Ce qui est intelligent, qui ne peut être l’empiriocriticisme qui a été pratiqué par ceux qui se sont réclamés du terme, c’est ce qui fait appel, contradictoirement mais fertilement au matérialisme et à l’empirisme pour développer les sciences nécessaires à la compréhension de l’univers et de l’humain dans leur unité, et en vue de résoudre les besoins de l’espèce humaine dans leur processus et donc de ses capacités à constituer une conscience de la nature sur elle-même, aussi en processus.

.

Le micro-micro-etc. mouvement est aussi grand que le macro-macro-etc. mouvement.

Le mouvement de résolution dans l’univers de la « petite » question de la suraccumulation du capital sur terre est aussi « grand » que le mouvement général observable par l’astronome et du physicien des particules. La question fait appel à l’accumulation et la cohérence d’ensemble de tous les champs de savoirs en processus.

.

L’espèce humaine prend conscience qu’elle progresse de façon exponentielle dans le savoir des commentS mais est ignorante totalement dans le savoir des pourquoiS.

Mais le pourquoi est contenu les comment.

Les limites biologiques de l’espèce humaine peuvent être dépassées par la mise en commun, la mise en un corps commun de l’humanité par la mondialisation informationnalisée.

.

C’est dans la qualité du comment que peuvent naître les prémices du pourquoi.

.

Toute cette expression ici est permise par la qualité propre de l’expression poétique qui est une expression intuitive et qui précède l’expression scientifique laquelle peut être dogmatique ou créative de processus nouveau. L’empirisme est utile dans ce cas, même s’il faut s’en méfier.

.

L’empiriocriticisme comporte le danger du mysticisme et sombre dans la superstition, c’est bien en quoi Lénine l’a combattu avec raison. Ce qui s’est réclamé jusqu’à présent de l’empiriocriticisme est à rejeter. Mais la démarche et l’interrogation initiale contenait peut-être une tentative avortée parce que stupide de dépassement de ce que la science contient de dogmatisme.

.

C’est la contradiction qui fait que le réactionnaire contient la critique avortée du progressiste et qui fait que le progressisme contient une critique éclairée du réactionnaire, critique efficace pour dépasser le réactionnaire dans chaque moment historique.

.

La réalité de la réaction au progrès tient dans ce que représente dans le réel le terme « criticisme » par rapport à la « critique empirique » qui elle peut ou non donner naissance à la critique scientifique et à la science.

.

Je sais

Que je suis sur le fil du rasoir

En tenant ces propos.

.

J’ai besoin d’une communauté

D’un bon philosophe marxiste

Pour parler

Autre que ceux

Qui se cramponnent

A la rampe

Immobiles sur les marches

De peur de tomber

.

J'en connais un

Mais il est trop loin

.

Pierre Assante, Jeudi 7 avril 2016

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 08:09
"TOUT changer pour que RIEN ne change"
"TOUT changer pour que RIEN ne change"

Article déjà édité sur ce blog le 6 avril 2016

.

PANAMA PAPERS, CRISE, FIÈVRE.

Dans tout phénomène social :

Voir et dire les effets,

Comprendre et dire les CAUSES.

Proposer les REMÈDES : parmi ceux-là, une loi pour la sécurité d'emploi et de formation

.

Il y a quelques années, l'Italie a connu l'opération MANI PULITE (Mains propres) qui s'est achevée comme l'on sait, avec Berlusconi au pouvoir quelques années après.....

Avec "PANAMA PAPERS", on nous représente aujourd'hui une opération "Mani Pulite" mondiale qui ressemble, comme l'italienne à une opération "Tout changer pour que rien ne change". On verra dans ce cas...Cela aussi est présent dans de multiples opérations qui font flop au bout d'un moment. Et pour le moment le danger essentiel et individuel semble menacer surtout les lanceurs d'alerte. Savoir d'où peuvent venir les inititiaves-révélations peut éclairer sur leurs buts. Opérations vérité ou opérations manipulation ?

.

Avant de présenter une solution sérieuse et opérationnelle à mettre en oeuvre contre la crise et pour l'emploi, une loi pour la sécurité d'emploi et de formation, quelques mots sur la crise de société qui conduit à ces scandales :

.

Une crise économique et une crise de société ne naissent pas de rien.

Une crise nait des contradictions qui grandissent à l’intérieur du processus social.

La crise économique et de société est celle du système capitaliste à l’intérieur de l’ensemble des activités humaines

Ainsi l’ensemble des activités humaines est affecté.

Mais crise suppose besoin de transformation. Soit transformation il y a lieu, soit la crise menace de mort le processus humain.

.

Tout mouvement de transformation implique augmentation de l’agitation du milieu, et encore plus si la transformation ne trouve pas sa cohérence. Et si les dominants intéressés au maintien de l'état des choses existant possèdent des pouvoirs et des techniques puissants pour freiner le plus possible la construction d'une cohérence.

.

Sous forme de métaphore imaginons notre bouilloire : plus la température augmente, plus l’agitation de l’eau augmente jusqu’à transformation de l’eau en vapeur. Et cette agitation, dans une transformation humaine contient de tout, du fou comme du raisonnable.

.

Garder une tête froide et des sentiments généreux, cela va de pair, et c’est bien ce à quoi un parti, un syndicat, un mouvement de transformation saine doit se tenir.

.

Car, toujours avec la même métaphore, il y a aussi possibilité de transformation progressive de l’eau en vapeur par évaporation.

.

Dans une société, à la différence de la bouilloire, les décisions et les choix de l’homme interviennent ainsi que la possibilité de régler, collectivement, la température suffisamment pour faire accélérer l’évaporation mais pas trop, moins de 100 degrés pour ne pas faire bouillir l’eau et ébouillanter la société.

.

La crise c’est la maladie, l’agitation c’est la fièvre produite par la maladie.

Ce n’est pas la fièvre qu’il faut guérir, bien qu’il ne soit pas inutile de l’abaisser.

.

Mais c’est la maladie qu’il faut guérir.

.

La maladie du système capitaliste, c’est la baisse tendancielle du taux de profit, c'est la suraccumulation-dévalorisation du capital. Au stade de paroxysme atteint, cette maladie réclame une transformation du système financier emballé et inefficace.

.

Cette transformation passe par un détournement sain de la circulation du capital malade et sa spéculation inhérente à son existence, vers l’investissement producteur et une production de qualité.

.

Ce détournement qui aurait un double effet, celui de calmer la crise de suraccumulation de capital et de répondre mieux aux besoins de la production et de l'échange, aux besoins des jeunes en demande d’emploi, des salariés en demande de cohérence et de respect, et de toute la population, passe par la transformation du rôle des organismes financiers, du local au mondial.

.

Cela demande des décisions et actes politiques que le mouvement populaire uni doit imposer, et qui passe par un autre type de gouvernement.

.

A la veille des élections présidentielles, les élites intéressées au maintien du système, au lieu de rechercher une solution dans ce type de transformation, en proposent une multitude sans solution efficace, qui consiste à tout changer pour que rien ne change.

.

Ces agitations stériles dans la bouilloire vont du mode électoral au mode de campagne électorale et de choix du roi, en passant par le juste milieu idéalisé et sans effets de Ségolène Royal sur le réel, en opposition seulement apparente à l’agitation déchaînée et folle de notre quotidien.

.

L’agitation des réformes contre les droits sociaux et du travail de ce gouvernement et du gouvernement précédent est destinée à renflouer le capital au détriment de besoins populaires telle la loi travail de Hollande-Valls-Macron-El Khomri et consorts.

.

Parmi toutes ces agitations, ceci me fait penser, à la marge, "mais pas trop", à l’opération Panama Papers

Cette affaire porte des opérations contradictoires.

Ce qui ne veut pas dire que la chose est inintéressante, puisqu’il faut bien faire cesser la spéculation.

.

ON VERRA dans ce cas.....

.

La présentation du projet de loi du pcf pour la sécurité d'emploi et de formation (mon message précédent), c'est autre chose ! C'est un vrai remède ! Cette loi a été présentée hier, 5 avril 2016, par la ComEco et la Présidente du groupe communiste républicain et citoyen du Sénat et le Président du groupe Front de Gauche de l'Assemblée nationale.

.

VOIR L'ARTICLE !!!! : http://pierre.assante.over-blog.com/2016/04/essentiel-au-dela-de-la-lutte-contre-la-loi-el-khomri-proposition-de-la-commission-economique-du-pcf-pour-une-loi-de-securisation-de

.

Bonne journée !

Pierre Assante, mercredi 6 avril 2016.

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 19:34
LE PROJET : Cliquer sur l'image
LE PROJET : Cliquer sur l'image

Publié une première fois sur ce blog le 5 avril 2016.

.

Au-delà de la lutte contre la loi El Khomri, il faudra reconstruire une société qui sorte enfin de la crise dans laquelle la France et le Monde s'enfoncent depuis les années 1970 et dont l'aggravation prend une allure folle en ce moment.

Se battre contre la « loi-travail » dite El Khomri, oui !

La loi El Khomri est en fait une loi ultra libérale s’attaquant aux droits fondamentaux du travail, en les adaptant à la crise de suraccumulation-dévalorisation du capital que le capital crée lui-même.

La crise de suraccumulation-dévalorisation du capital est un phénomène économique devenu mortifère pour la société et auquel il faut absolument porter remède, pour sortir du tunnel.

Se battre contre la « loi-travail » dite El Khomri, oui, mais aussi, répondre aux besoins des jeunes, des salariés, de la population en engageant des transformations radicales et progressives, incontournables et urgentes, c'est indispensable.

C'est le sens de ce projet de loi présenté par la ComEco (Commission des économistes communistes du pcf).

Il ne s’agit pas d’une curiosité à consulter, il s’agit d’une réponse aux besoins fondamentaux de réflexion et d'action et de sortie de crise qui est proposée.

Ce soir, 5 avril 2016, cette loi est présentée au siège du pcf.

LE PROJET DE LOI :

LIRE SUR CE LIEN VERSION COMPLÈTE :

http://www.economie-politique.org/sites/default/files/sef-5.pdf

VERSION RESUMÉE :

http://www.economie-politique.org/sites/default/files/sef4_resume_moyen.pdf

15 FICHES POUR LA CAMPAGNE "ZERO CHOMEUR", POUR UNE SOCIÉTE DE PARTAGE.

http://www.economie-politique.org/sites/default/files/fiches_campagne_pour_lemploi_0_0.pdf

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 08:19
5 AVRIL 2016. RENCONTRE POUR UNE ALTERNATIVE DE PROGRES AU PROJET DE LOI EL KHOMRI.

Mis en ligne une première fois le 31 mars 2016

.

IMPORTANT. 5 AVRIL 2016.

.

RENCONTRE POUR

UNE ALTERNATIVE DE PROGRES

AU PROJET DE LOI EL KHOMRI.

.

POUR PLUS D'INFORMATIONS,

CLIQUER SUR L'IMAGE ci-contre.

.

http://pierreassante.fr/dossier/RENCONTRE_ECO_5_avril_2016-.pdf

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 08:03
2 POEMES. INFINI MOUVEMENT DE LA GALAXIE DE LA PENSÉE. PETIT A PETIT.

.

INFINI MOUVEMENT DE LA GALAXIE DE LA PENSÉE.

.

PETIT A PETIT

.

CLIQUER SUR L'IMAGE

.

.

http://pierreassante.fr/

dossier/2_POEMES.pdf

.

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 08:14
CLIQUER SUR L'IMAGE
CLIQUER SUR L'IMAGE

.

Mis en ligne une première fois le 7 mars 2016.

LE TEXTE ENTIER S'OUVRE EN CLIQUANT SUR L'IMAGE ci-contre.

Je me permets d'insister personnellement sur les paragraphes 1.1, 1.2, 1.3.

qui, dans le chapitre :

"Pour une société d'émancipation : Le monde, l'Europe e la France en commun", titre 1 : Objectif "zéro chômage" : pour une société du partage".

sont :

1.1 : Une place centrale au travail, à l'emploi, à l'éducation et la formation, à la recherche et à la culture.

1.2 : la révolution numérique : dans les mutations de notre époque, un vecteur d'émancipation humaine face à ce qui en font un outil majeur du désastre pour l'emploi.

1.3 : Rien ne se fera sans faire reculer le coût du capital.

.

EXTRAIT DE L'INTRODUCTION :

LE TEMPS DU COMMUN

.

En ce début de XXIe siècle, l’idée-force, c’est bien que le mouvement d’émancipation est le mouvement de l'immense majorité au profit de l'immense majorité. Les conditions d'une alternative existent désormais.

Celle-ci est plus nécessaire que jamais : le patrimoine cumulé des 1 % les plus riches du monde dépasse celui des autres 99 % de la population. Ce sont elles et eux pourtant, qui, pour l'essentiel, construisent la richesse de la petite minorité privilégiée. S’il en était besoin, les tragiques attentats de Paris et de Saint-Denis mettent à nouveau en lumière l’urgence de penser l’avenir et de construire un nouveau récit émancipateur, humaniste, social, écologique et démocratique à l’échelle de la planète.

Penser l’avenir, c'est redonner espoir dans une nouvelle ère d’émancipation humaine, de progrès social et environnemental, condition pour dépasser le duo mortifère du néolibéralisme et du néofascisme qui nous conduit tout droit aux abîmes de la barbarie. Notre humanité est en jeu Le monde, l’Europe, la France sont plongés dans une crise durable et multiforme. Elle est financière, économique, écologique, politique, culturelle et démocratique, et fait croître le chaos mondial : montée des autoritarismes, du racisme, de la xénophobie, mise en concurrence de toutes et tous contre toutes et tous, exacerbation de la violence et des guerres.

Le risque est grand de voir l’intégrisme des marchés financiers préparer une nouvelle crise plus dure et brutale que la précédente de 2007-2008. Le néolibéralisme est en crise profonde parce qu’il a de plus en plus de mal à faire accepter aux peuples les régressions et les inégalités sociales, culturelles et de genre, les reculs de la démocratie et la mise en cause des écosystèmes qu’il leur fait subir.

Les guerres qu'il génère pour maintenir sa domination provoquent des mouvements dramatiques de réfugié-e-s fuyant les atrocités et que les dirigeants européens, toute honte bue, laissent mourir à nos frontières. Produit monstrueux du capitalisme et roue de secours indispensable au maintien de sa domination globale, les populismes et les néofascismes fleurissent dans le monde, singulièrement chez nous en Europe et en France, et le djihadisme en est une caricature sinistre. Ils prônent une alternative autoritaire et liberticide, nationaliste et raciste, violente et obscurantiste. La crise actuelle n’est pas seulement une nouvelle crise cyclique du capitalisme mondialisée mais elle est une véritable crise du sens même du devenir de la France et de l’Europe.

Le monde a changé : l’Occident n’est plus au centre, dominant le reste de la planète comme cela a été le cas depuis deux siècles. Les sociétés et les êtres humains ont eux aussi profondément changé : au sein d’un capitalisme financiarisé, productiviste et déshumanisant, émergent des aspirations et des expériences individuelles et collectives à mieux vivre et à vivre différemment dans des rapports sociaux plus solidaires, plus libres, plus égalitaires et plus harmonieux avec la nature. Le désir est fort de partager et de s’approprier les savoirs et les cultures. De même est forte la volonté des 3 citoyen-ne-s d’être associé-e-s aux décisions qui engagent leur avenir et celui de leur pays, du local au global.

C’est au regard de ces aspirations et de ces expériences nouvelles que se pose l’ardente obligation de proposer une nouvelle perspective…….

.

…….SUITE SUR CE LIEN OU EN CLIQUANT SUR L’IMAGE

http://www.pcf.fr/sites/default/files/projet_de_base_commune_definitif_corrige.pdf

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 07:30
4 pages sur la "loi-travail"
4 pages sur la "loi-travail"

Retrait de la loi El-Khomri #OnVautMieuxQueÇa!

Un 4 pages qui EXPLIQUE ! :

► Sous la pression populaire, le gouvernement a réécrit quelques articles de la loi travail. Mais la logique du texte reste la même : elle fragilise les salariés et ne permettra pas de s’attaquer au chômage.

► Car ce n'est pas "le coût du travail trop élevé" qui affaiblit l'économie. C'est le coût du capital, la pression des marchés financiers, qui sacrifient l'emploi aux profits des actionnaires.

► Amplifions la mobilisation jusqu’au retrait du projet ! De vraies réformes progressistes sont de plus en plus nécessaires. Seuls le partage et la coopération généralisés permettront de sortir de la crise par le haut. Construisons dès maintenant l’alternative politique qui permettra de les mettre en œuvre !

.

SUITE DU 4 PAGES SUR LE LIEN OU EN CLIQUANT SUR L'IMAGE CI-DESSUS :

http://www.pcf.fr/sites/default/files/4pages-loi-travail.pdf

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 06:12
L'Huma, 23.03
L'Huma, 23.03

.

La proposition de sécurité d'emploi et de formation proposée par le Parti Communiste Français porte une ambition d'une radicalité aussi forte que la formidable avancée des droits humains qu'a représenté la création de la Sécurité Sociale en France en 1945.....

.

.LIRE LA SUITE ICI

http://pierreassante.fr/dossier/IVORRA-160323.jpg

Cliquer sur l'image ou sur le lien pour ouvrir et

cliquer sur ce qui s'ouvre poue l'agrandir

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 08:16
Vierge bois peint. Sé do Porto. Portugal.
Vierge bois peint. Sé do Porto. Portugal.

IL FAUT SAVOIR CELA A CHAQUE MOMENT DE SA VIE.

.

Pour que tu aies pu aller voir ce film qui t’a tant plu ou passer un moment devant une émission de télé, ou faire du ski, ou voir ce tableau de la Renaissance au musée, ou écouter Zaz, ou voir le médecin et envoyer les enfants à l’école….il a fallu que des paysans et des ouvriers, produisant plus de produits de base de la vie quotidienne qu’il n’en ont besoin pour leur propre consommation, se consacrent à cette production [des produits de base de la vie quotidienne], ce qui a pu libérer d’autres hommes pour d’autres activités.

Et le peintre et le cinéaste, et le mathématicien de l’antiquité à aujourd’hui, ont pu faire leur « travail » parce que des paysans et des ouvriers, produisant plus de produits de base de la vie quotidienne qu’ils n’en ont besoin pour leur propre consommation, se consacrent à cette production [des produits de base de la vie quotidienne].

Et en retour, le paysan, l’ouvrier ont pu produire de plus en plus de produits de base de la vie quotidienne qu’il n’en ont besoin pour leur propre consommation, libérant de plus en plus et sans cesse d’autres hommes et eux-mêmes pour d’autres activités, grâce au travail conjoint de recherche, de production de produit de base de la vie quotidienne, et de développement des techniques, des savoirs et de la conscience, le tout produit par l’ensemble des activités humaines en interaction solidaire..

.

Il faut savoir ça à chaque moment de sa vie si l’on ne veut pas déraper dans les "robinsonnades", l’élitisme, et pire encore dans le fascisme dont la base est l’idée de supériorité d’hommes sur d’autres et le traitement inégalitaire qui s’en suit.

S’en prémunir, c’est donner à chacun, dans toute la société, le plus possible, une conscience générale de l’état du développement de la société et une participation la plus large à l’ensemble des activités humaines, dans leurs diversités.

La reconnaissance de la mère, son rôle historique, biologique et social, et au-delà le rôle maternel-paternel de toute la société sur elle-même et sur la personne humaine, la fusion-séparation-transmission-coopération-solidarité entre les individus dans la société, c’est ce qui peut nous prémunir du fascisme économique et idéologique, sous toutes ses formes, « douces » comme radicales, toutes dépersonnalisantes et mortifères.

.

Une fois compris cela, nous serons capables de construire des institutions locales et mondiales démocratiques de contrôle et de transformation des déplacements des capitaux pour en faire des outils d’échange et de production et non de profits spéculatifs.

Et nous serons capables de faire un usage autre du numérique et de la mondialisation que les transformations du capitalisme ont produit, mais qu’il ne peut plus assurer sainement dans le travail, la production et l’échange et la vie quotidienne.

.

Toute revalorisation du capital et nouvelle accumulation qui est la condition d’existence du capitalisme, repose en dernière instance sur la production des biens matériels de base de la vie humaine et la main-d’œuvre indispensable qualifiée et "non qualifiée", et sur la division élitiste du travail. Il s’en suit une maladie sociale de la sur-accumulation du capital et de dévalorisation du capital qu’il tente de renflouer en drainant le profit sur toutes les activités de la société en les appauvrissant quantitativement et qualitativement.

Ainsi, tant par l'évolution de la composition organique du capital, que par l’organisation et la composition du travail qui s’en suit, et qui vont de pair, il ne peut porter la révolution technique jusqu’au bout, ni les conditions d’un travail libéré de contraintes naturelles et sociales obsolètes le rendant inefficace et inhumain.

.

Pierre Assante, 28 mars 2016

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 07:20
Héritiers CULTURELS des TROBADORS : S'ERA FÒRTA MA CANÇON

.

.

.

ÉCOUTER ! :

http://pierreassante.

fr/dossier/

Mont_Joia.m4a

.

CLIQUER SUR L'IMAGE

POUR LA MUSIQUE

.

Mont Jòia. Chants du monde. 3mn 30

.

.LIRE LES PAROLE ICI

http://pierreassante.fr/dossier/MONT_JOIA_CANCON.jpg

.

.

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 20:42
UN PEU DE BON SENS : RÉVOLUTIONNER CE N'EST PAS DÉTRUIRE, C’EST TRANSFORMER.

UN PEU DE BON SENS : RÉVOLUTIONNER CE N'EST PAS DÉTRUIRE, C’EST TRANSFORMER.

.

L’Empire Romain, avant de s’effondrer a été secoué au V° siècle par des révoltes contre son système social. Ces révoltes et ces révoltés étaient appelés les « Bagaudes »

.

Salvien, prêtre à Marseille au V° siècle en a décrit les raisons dans le livre V de son « De gubernatione Dei ».

.

Ce ne sont pas les Bagaudes qui ont tué l’Empire Romain.

.

Les Bagaudes, ce n’était pas la maladie, c’était la fièvre provoquée par la maladie.

.

L’Empire Romain s’est tué tout seul. Sous l’effet de ses propres contradictions internes, sociales, productives, morales, dans leur ensemble.

.

C’est la raison des 5 siècles nécessaires (~ de l’an 500 à l’an 1000) à un début de Renaissance productrice et de civilisation nouvelle, après la chute de l’Empire : il n’avait pas à l’intérieur de lui-même, et dès sa chute, les forces sociales capables de ce renouveau.

.

Ce n’est pas notre cas en 2016 : les cadres de la société, de production et de gestion, avec les populations et les organisations ouvrières et démocratiques, sont à même dès à présent d’assurer leurs fonctions dans une transformation de la société qui dépasse la contradiction marchande extrême qui provoque la crise à son paroxysme de suraccumulation du capital sans retour, c'est-à-dire dont il faut sortir pour guérir la maladie sociale.

.

Et la population française, européenne et mondiale est prête à réagir par des actions de masse qui ne soient pas des « bagaudes ».

Par contre une révolte qui ignorerait les conditions actuelles des forces productives dans la mondialisation serait une « bagaude » stérile.

La lutte au niveau européen contre des institutions du capital telle la Commission Européenne ou l’Euro implique une nouvelle construction et non un repli sur le passé.

.

Ce n’est pas nouveau : comme on s’est battu et nous nous battons encore contre un Etat national représentant le capital, il est nécessaire de se battre contre des institutions européennes représentant le capital, non pour détruire une construction européenne, pas plus que le Front Populaire ou le CNR ne s’est battu pour détruire la France, mais pour les Révolutionner, du local au mondial en passant par le national.

.

Révolutionner ce n’est pas détruire, c’est transformer radicalement et progressivement.

La fièvre provoquée par la maladie de société que le capitalisme en fin de processus provoque, pose de guérir non la fièvre mais la maladie, avec les remèdes appropriés, entre autre des institutions locales et mondiales démocratiques de contrôle et de transformation des déplacements des capitaux pour en faire des outils d’échange et de production et non de profits spéculatifs.

.

Ceci sans minimiser ni fétichiser les transformations de l’usage du numérique dans les transformations du capitalisme aujourd'hui, dans le travail, la production et l’échange et la vie quotidienne, mais sans oublier que toute revalorisation du capital et nouvelle accumulation repose en dernière instance sur la production des biens matériels de base de la vie humaine et la main-d’œuvre indispensable au capitalisme qui ne peut porter la révolution technique jusqu’au bout.

.

Pierre Assante, 25 mars 2016.

.

******

LIRE SUR CE BLOG les prémices de la chute de l'Empire décrites par SALVIEN DE MARSEILLE entre l'an 439 et 451....et mes commentaires.

Lire cet extrait du livre V de "De gubernatione dei" de Salvien.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 14:30
Le signe BALANCE. AGAL MERZAK
Le signe BALANCE. AGAL MERZAK

Pierre Assante.

« LA FORME LA PLUS FECONDE »

26 février 2007

.

« ….Cela ne veut pas dire que l’évolution possible vers une société sans classe se fasse sans luttes des classes, sans conflits, mais que la forme supérieure de la lutte des classes naît dans le développement de ce que cette lutte contient déjà de prémisses d’une société sans classe. La qualité du conflit dépend de cette capacité de développement déterminée par les choix humains…. »

.

SUITE SUR LE LIEN : ICI OU EN CLIQUANT SUR L’IMAGE.

.

http://www.pierreassante.fr/dossier/La_forme_la_plus_feconde.pdf

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 13:19
 La lucidité générale, la critique sérieuse, généreuse et non sélective,  c’est cela la vraie tolérance.

La lucidité générale, la critique sérieuse, généreuse et non sélective,
c’est cela la vraie tolérance.

.

Réflexion sur les présidentielles, "l’Etat islamique"
et ju
squ'au travail créateur comme réponse a la barbarie

*************************************************************************************************************

La confusion, la division, « régnant à gauche » et ailleurs sur les prochaines présidentielles, et en outre sans se soucier des législatives, fait plus qu’interroger, elle alarme, mais inutilement si on ne soigne pas les causes de cet état de fait à long terme.

La dispersion de la protestation est proportionnelle à son expansion dans les conditions du puissant barrage que fait le capital, avec les moyens immenses dont il dispose, au processus social en santé.

C'est-à-dire que le capital fait barrage à son propre processus lequel exigerait son dépassement systémique (1) en commençant par le contrôle des flux des capitaux et leur usage.

Il n’est pas étonnant que la protestation prenne aussi ici et dans le monde les chemins de la barbarie, de l’ignorance, de la stupidité et de l'horreur, du retour aux réactions primaires et de tripe de l’animal humain.

.

Et puis, un peu de raison devrait nous faire évaluer l’ensemble des violences, des dominations, des meurtres et des crimes individuels et collectifs qui agitent, meurtrissent, endolorissent le monde et chacun de nous.

Mais dire cela c’est, pour l’opinion dominante, y compris de ses proches, passer pour quelqu’un d’excessif, qui au bout de son interrogation sur les inégalités et les dominations, va jusqu’à excuser, minimiser Daech et les djihadistes.

Non ce « fascisme » religieux, l’envers et abject frère ennemi du vrai fascisme économique et institutionnel, à l’instar du nazisme, est à combattre.

.

Mais ce n’est pas en détruisant sans lendemain des entités constituées et en mouvement tels les Etats issus de l’histoire mondiale. C’est en leur permettant d’échanger, en faisant des choix d’échange sain ; en leur permettant d’évoluer, dans un processus commun des peuples de l’humanité où les diversités soient respectées, ce qui ne veut pas dire que les régressions politiques, philosophiques, religieuses ne soient pas traitées comme telles, et combattues idéologiquement, concrètement, mais pas par une domination impérialiste; c'est en permettant et développant une lutte de classe, dans ces Etats aussi, en solidarité mondiale, plutôt qu'un nationalisme interne et externe réciproque issu de crises sans objectif humain émancipateur.

On comprend bien que la victoire sur Hitler, immense affrontement et précieuse issue, a été avant tout militaire et que les victoires militaires ne résolvent pas tout et laissent intactes les bases de résurrection de la bête immonde, comme disait Brecht, sous des formes diverses, et surprenantes, pour qui n’a pas été attentif ou a prêté le flanc.

.

La lucidité générale et la critique sérieuse, généreuse et non sélective, c’est cela la vraie tolérance.

.

Autres chose, pour relativiser, au-delà de nos réactions à court terme et du nombrilisme établi généralisé : nous sommes pressés ? Ca va mal et ça urge ?

Oui mais pas au point de faire n’importe quoi…

L’univers connu, dont on a recueilli la lumière fossile, a 13,8 milliards d’années, parait-il.

Et avant le Big Bang il y avait quelque chose, quelque chose à la fois de pulsant et de circulaire, comme il y en aura un, d’après, sans doute.

Temps-espace, son reste, son renouvellement et son unité.

Et notre système solaire qui a 5 milliards d’années en a encore pour 5 autres à vivre, si tout va bien.

Alors, en principe, nous avons le temps.

Je dis nous, pas toi, pas moi, je dis la conscience du mouvement de la nature sur elle-même, dont l’humanité fait partie, toi et moi compris, en se voyant agir, en se voyant travailler, pour agir mieux, en santé.

.

Alors, pour répondre, au boulot tranquillement mais surement ! Créer, produire, et non détruire, c’est être, c’est vivre. Déréliction ou résilience ? Etat d’urgence permanent généralisé ou aide commune au développement ? Réagir en santé.

.

Pierre Assante, 23 mars 2016

(1) « Tout sauf le pcf », cette idée ancrée dans des têtes, pourtant « bien faites », sans autre approfondissement, fait partie du barrage, y compris dans une partie de ses proches.

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 11:04
« La bataille politique consiste à donner une base solide au   rassemblement de ces forces… »

.

« La bataille politique consiste à donner une base solide au

rassemblement de ces forces… »

Je ne crois pas que la situation serait tellement mauvaise que nous devrions nous rallier, en désespoir de cause, par exemple à la candidature de Jean-Luc Mélenchon pour énoncer un discours antigouvernemental en attendant des jours meilleurs pour passer à l’offensive politique. L’émotion contre la loi El Khomri montre que les forces capables d’imposer une alternative existent dans la société. Nous devons être à la hauteur de leurs attentes. Si nous voulons vraiment ouvrir une issue à la crise systémique et à l’impasse politique qui caractérise particulièrement la France, il faut construire un rassemblement très large, dans lequel doivent pouvoir se retrouver des forces dont les références idéologiques, les pratiques et les projets de société sont très divers, souvent différents des nôtres et même, sur certains aspects, contradictoires entre eux. La bataille politique consiste à donner une base solide au rassemblement de ces forces.

.

Elles incluent les différentes nuances de la social-démocratie qui croient à tort que l’État peut protéger les citoyens contre les excès du capitalisme, depuis celles qui se retrouvent avec nous dans le Front de gauche autour de Jean-Luc Mélenchon jusqu’à des courants au discours plus modéré mais qui ne supportent plus l’engagement total de François Hollande et de son gouvernement dans les politiques les plus réactionnaires du capital financier.

.

Nous avons encore besoin de courants écologistes qui peuvent converger assez facilement, dans l’abstrait, sur l’idée d’une transformation radicale du système économique et social, incluant un usage entièrement nouveau de la création monétaire par la BCE pour financer la transition énergétique, par exemple, mais qui ne relient pas spontanément ces principes aux enjeux des luttes sociales pour l’emploi et l’amélioration du pouvoir d’achat, voire considèrent ces deux ordres d’objectifs comme contradictoires.

.

Or nous avons surtout besoin d’ancrer notre rassemblement dans ces luttes sociales et avec tout ce qui est porteur de l’exigence de sécurisation de l’emploi et de tous les moments de la vie. C’est à cela que nous devons nos victoires, contre le CPE en 2006 après celle de 2005 permise par l’engagement du monde du travail pour le « non de gauche » au référendum.

.

Denis Durand, 5 mars 2016, Conseil national du pcf des 5 et 6 mars 2016

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 11:03
Yves SCHWARTZ : « OÙ SE TROUVENT LES RÉSERVES D’ALTERNATIVE ?  TRAVAIL ET « ‘ PROJETS-HÉRITAGES’ »

« OÙ SE TROUVENT LES RÉSERVES D’ALTERNATIVE ?

TRAVAIL ET « ‘ PROJETS-HÉRITAGES’ »

**

Intervention d'Yves SCHWARTZ au séminaire de la Fondation Gabriel Péri, Avril 2014

9° séance du séminaire "De quoi demain sera-t-il fait ?"

**

« Nous pensons qu’il est vital de faire émerger les conditions de l’enracinement d’une nouvelle espérance collective d’émancipation que pour notre part nous assimilerons à une utopie concrète de par son lien dialectique avec le présent ».

Je partage cette formulation qui présente les objectifs du Séminaire Gabriel Péri. Je note avec insistance cette dialectique de l’enracinement dans le présent et de l’émergence d’une espérance collective : c’est cette préoccupation de l’enracinement qui rend l’utopie « concrète ».

Mais ma question est : et comment se crédibilise ce lien enracinement/émergence (dynamique que je vais appeler travail sur les « projets-héritages ») ? Qui est ce « nous », éventuellement porteur de cette espérance ? De quoi est-il « gros » au moment où nous en parlons ? Comment dessiner les contenus de cette espérance collective, qui n’est jamais donnée et stabilisée ?

-

Ce sont des questions que je me pose depuis plus d’une trentaine d’années et qui m’ont conduit, avec des amis et collègues, à co-construire une démarche articulant organiquement une ambition de contribuer à la transformation de l’agir au travail pour redessiner les « finalités de la vie sociale » et une ambition de requestionnement critique des fonctionnements du savoir. Démarche issue de la création aux débuts des années 80 à l’Université d’Aix-Marseille d’un lieu de rencontre, d’instruction mutuelle, pluriprofessionnel, pluridisciplinaire, essayant d’échapper aux préformatages des savoirs sur l’humain, fondé sur le travail en commun des connaissances élaborées à distance des mondes du travail d’une part et des « savoirs-valeurs » portés par ces mondes du travail de l’autre*. Démarche d’Analyse Pluridisciplinaire des Situations de Travail, puis dénommée depuis une vingtaine d’années ergologique (c’est-à-dire recherches sur l’activité humaine). ….

*Voir sur cette expérience L’homme Producteur, autour des mutations du travail et des savoirs, sous direction Yves Schwartz et Daniel Faïta, Editions Sociales 1985. Expérience non « parisienne » et pour cela souvent ignorée.......

-

Par rapport aux questions posées dans ce séminaire, j’y ai acquis, en 30 ans, cinq convictions :

-

1 Oui, il y a, dans notre présent, une visée d’« autre chose », un « vivre autrement », enraciné et quotidiennement retravaillé. Oui, il y a des réserves d’alternative pour « nous » gérer autrement.

-

2 Mais sauf à être dogmatique, à monopoliser le désir d’altérité en lieu et place de nos semblables, on ne peut faire émerger ces réserves en « by passant », en contournant ce qu’on appelle le travail ou l’activité industrieuse humaine.

-

3 L’affirmer suppose de prendre ses distances par rapport à une conception simple du travail. Sinon, on ne visitera comme « réserves d’alternatives » que nos propres croyances, on ne construira pas celles de ce « nous ».

-

4 Conviction donc que l’on rate la marche essentielle si on ne regarde pas au microscope ce que recouvre pour chacun d’entre nous l’agir au travail. Mais aussi que cette attention vigilante et généreuse au « micro » du travail, il faut l’articuler dialectiquement sur les modes de gouvernance de la production industrieuse humaine au sein de ce que j’appelle les « sociétés marchandes et de droit ».

-

Et là, inutile de se payer de mots : sans verser dans aucun manichéisme simpliste, ces réserves d’alternative s’affrontent à la toute puissance de ces formes de gestion de la dépense d’énergie industrieuse, financiarisées, partiellement hors sol, déterritorialisées. Ces gestions ne peuvent avoir de « sympathie » particulière pour ces réserves d’alternative que portent, dans le plus ou moins visible ou invisible, dans le génie créateur mais aussi dans la frustration voire la souffrance, toutes les activités de travail. Dialectique que l’on reconnaitra comme celle du micro et du macro social.

-

5- De cela il ressort cette dernière conviction que ce demain émancipateur n’est nulle part donné, qu’il a à se construire dans une bataille de tous les jours. On ne peut penser par avance le contenu de ce « nous » à construire. C’est pour cette raison que nous avons parlé d’humanisme « énigmatique ».

-

Cela n’ouvre pas sur une démarche simple, sur un facile mot d’ordre mobilisateur. Mais depuis quand sommes-nous, pour nous-mêmes, des êtres simples ?.........

-

……LIRE LA SUITE ICI

-

http://pierreassante.fr/dossier/SCHWARTZ_Reserves_d_alternatives.pdf

-

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 16:36
De la capacité ou non de créer des Collectifs Humains  qui mettent en œuvre les Outils nécessaires.

De la capacité ou non de créer des Collectifs Humains

qui mettent en œuvre les Outils nécessaires.

.

Des évidences, des lapalissades utiles :

.

A cent ans d’intervalle, malgré l’immense transformation des forces productives, leur unification mondiale sous les techniques informationnelles, la question de fond d’un processus en santé de l’économie reste posé en des termes assez semblables.

.

La lucidité de Lénine, sur les questions de la Guerre et la Paix, de la prise de Pouvoir, sur la critique de mise en œuvre de la Nouvelle Economie Politique, sur la critique du traitement des Nationalités, sur la critique des Organismes politiques et de leurs dirigeants, (Staline, Trotsky etc.), ses incertitudes, ses réserves et ses choix fermes du moment, reste stupéfiante d’actualité.

.

Ses écrits, prises de positions et décisions de ses dernières années de vie sont un vrai bilan pour l’avenir des tâches du présent, des tâches à accomplir.

.

L’Invention des outils capables de réorienter les Moyens d’Echange qui eux-mêmes réorientent la production, ses choix, et les capacités de remédier à la maladie de ces moyens d’échange (Monnaie et Organismes financiers…) et de production, sous l’effet de la cohérence-incohérence du capital, cette Invention est essentielle : Réorientation du crédit, Effet de levier, Organismes de mise en pratique des outils etc.…(Voir Revue Economie et Politique)

.

Mais en « fin de course », c’est la capacité ou non de créer des Collectifs Humains qui mettent en œuvre ces Outils qui est en question.

.

Et pour qu’existe ces capacités, la question du Lien des Collectifs avec la réalité du Mouvement Economique Humain tel qu’il est pour le Transformer en Santé est aussi essentiel : Commissions régionales, nationales, européennes pour l’économie, Conférences régionales, nationales, européennes pour l’économie.

.

Le souci de Lénine de créer des organismes qui fonctionnent, qui soient efficaces reste notre soucis, dans les conditions de notre temps.

.

Il n’y a pas épais ENTRE le Capitalisme Monopoliste Mondialisé, Informationnalisé, son processus ET un processus de réorientation de l’investissement humain, des moyens d’échange et un Processus en Santé usant sainement d’une Mondialisation, progrès sur lequel il n’y a pas de marche arrière.

.

Ainsi il n’y a pas épais non plus entre révolution et réformisme, mais dans cette faible et fondamentale épaisseur réside toute les possibilités d’un processus en santé de l’humanité.

.

L’action, l’orientation de la Commission Européenne, son Despotisme réside dans l’incapacité momentanée de créer des Collectifs qui mettent en œuvre les outils nécessaires à cette santé.

.

La création de ces Collectifs au niveau d’une organisation politique et-ou gestionnaire autonome comme le Parti, les partis, les Syndicats, les Comités d’Entreprises etc. en liens mutuels, en autonomie et en cohérence, comme au niveau des Régions politiquement instituées et des Etats Confédérés, vont de pair. Des Capacités des uns résultent les Capacités des autres.

.

Le Projet du 37° Congrès du Pcf, s’il prend en compte une partie de cette nécessité en est encore loin du compte, et c’est tout ce qui fait la question de son utilité, de son efficacité.

.

Je suis d’accord complètement sur la question, soulevée à la dernière plénière de la ComEco, du lien entre Crédibilité et Efficacité et besoin de Régulation assurant une cohérence non pas minimum, mais à la hauteur des besoins de survie et de développement.

.

Ce besoin de Régulation résulte évidemment au niveau Mondial, de l’Humanité toute entière. C’est toute la difficulté du passage de la gestion du « Clan » élargi à la Gestion mondiale.

.

Dans le cours actuel et depuis une longue période passée et présente, « …de simples opinions se glissent à la place des jugements sur la cohésion des faits… », nous rappelle Ernst Bloch. Je suis d’accord avec cette appréciation et le comportement stérile très répandu qu’elle souligne.

.

Pierre Assante, Mercredi 16 mars 2016

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 07:01
CLIQUER SUR CETTE IMAGE
CLIQUER SUR CETTE IMAGE

.

SUITE ! journal LA MARSEILLAISE, 21 mars 2016. Angélique SCHALLER, envoyée spéciale à Athènes.

.

GAUCHE RADICALE. Syriza propose de construire un nouveau contrat social et en débat avec le PGE (1), le Sinn Fein (Irlandais), Podemos (Espagne), et les Verts allemands. "DEFENDRE L'EUROPE DANS L'EUROPE" :

.

http://pierreassante.fr/dossier/

Ang%C3%A9lique%20SCHALLER.

%20Ath%C3%A8nes%20suite.pdf

.

(1) Note du blogueur : Parti de la Gauche Européenne, dont Pierre Laurent est le Président et le PCF membre. Parmi les autres membres du PGE, entre autre on compte Izquierda Unida (Espagne), Bloc de Gauches et PCP (Portugal).......

.

.....Voir l'ensemble des composantes du PGE sur son site internet.

http://www.european-left.org/fr

.

Sur le blog de Marie Françoise Palloix :

https://corvasce.wordpress.com/2016/03/21/le-parti-de-gauche-europeen-en-debat/

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 19:50
POUR VOIR L'ANIMATION : CLIQUER SUR L'IMAGE.
POUR VOIR L'ANIMATION : CLIQUER SUR L'IMAGE.

.

.

.

REVOLUTION NUMERIQUE. ON LEUR FAIT UN DESSIN ?

.

.

CLIQUER Sur ce lien ou sur l'image

https://youtu.be/

YQB1LFyS2xg

.

vidéo du site pcf.fr

.

.

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
20 mars 2016 7 20 /03 /mars /2016 10:17
CLIQUER SUR L'IMAGE
CLIQUER SUR L'IMAGE

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 23:16
CLIQUER SUR L'IMAGE
CLIQUER SUR L'IMAGE

.

La perception de temps, le concept de temps, le temps réel et la mesure de la valeur

partant du temps de travail ne sont pas des choses séparées.

.

Ce sont des réalités à imaginer dans leur unité.

.

Il y a certes une conception dogmatique de l’économie qui borne le temps et son usage à celui de la production de la plus-value, de part et d’autre des classes sociales.

.

Mais il y a aussi une conception spiritualiste au sens strict du temps qui exclue l’idée de son usage concret, et qui d’une façon différente exprime le même dogmatisme en dissociant réalité, perception et usage du temps et ignorant la production de la plus-value (survaleur), comme si ici et maintenant, ce que l’humain produit pour vivre était partie négligeable.

.

Dans les deux cas il s’agit d’une idéologie de classe conservatrice acceptée ou niée mais en aucun cas dépassée…….(1)

.

.........LIRE LA SUITE :

http://pierreassante.fr/dossier/QUI_BORNE_LE_TEMPS...A_CELUI_DE_LA_PRODUCTION_DE_LA_PLUS_VALUE.pdf

.

(1) Des étudiantes en master d'ergologie avaient fait appel à des intervenants et à moi entre autres pour préparer des "questions d'actualité" sur "temps et travail".

En fin de course cela m'a permis d'écrire "Deux questions pour procéder" qui sont en ligne sur ce blog.

Mais aussi cette courte réflexion ci-dessus qui s'adressait à elles comme au mouvement syndical.

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 07:54
LOI TRAVAIL, le gouvernement choisit la précarité. Lettre du RAPSE N° 131 sur le site d'Economie & Politique. Le N° 132 vient de paraître.

.

Lettre du RAPSE N° 131 sur le site d'Economie & Politique. Le N° 132 vient de paraître

CLIQUER SUR LE LIEN OU SUR L'IMAGE

http://www.economie-politique.org/sites

/default/files/

lettre_du_rapse_ndeg131.pdf

*

SOMMAIRE de la lettre du rapse N° 132 :

1) Loi travail, le gouvernement choisit la précarité
2) Campagne pour l'emploi : « zéro chômage, pour une société de partage »
3) Chômage : le constat
4) Chômage : qu'est-ce qui est en cause ?
5) Leurs prétendues solutions conduisent au pire
6) L'emploi et le travail au cœur de la bataille idéologique en France
et en Europe
7) Sécuriser l'emploi et la formation
8) Créer des emplois, former massivement et réduire le temps de travail
9) Responsabiliser socialement et territorialement les entreprises
10) Promouvoir tous les services publics
11) Faire reculer le marché financier : une nouvelle utilisation du
crédit banques et BCE
12) Lutter contre les licenciements et les suppressions d'emplois
13) Comment maîtriser les nouvelle relations d'emploi avec la révolution
numérique
14) Contre la réforme du code du travail, défendre et promouvoir le
statut des salariés
15) Défendre le droit à 'indemnisation des chômeurs et leur retour à
l'emploi choisi avec la formation
16 Agir et rassembler pour le service public de l'e
mploi et de la formation
17) Du local au global, rassembler et faire décider par les salariés,
les citoyens les élus.
.

Gisèle Cailloux

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 08:47
L'Humanité, 14 mars 2016
L'Humanité, 14 mars 2016

.

Yves DIMICOLI, Commission économique du PCF

.

FACE A LA CRISE QUI VIENT :CHANGER DE LOGIQUE

.

Une nouvelle crise financière mondiale s'annonce, plus grave qu'en 2007-2008.

Le système financier international avait, alors, failli imploser. Dans les pays riches, les banques centrales, prenant le relais des États surendettés par les premières aides, avaient abaissé leur taux d'intérêt jusqu'à 0 % et arrosé les marchés de liquidités.

La FED a injecté 3800 milliards de dollars, 22 points de PIB des États-Unis. La BCE a engagé un programme de rachats d'obligations équivalant à 11 points de PIB de la zone euro (1400 milliards d'euros).

Le résultat ? Si, en 2008, la « bulle obligataire » approchait les 80.000 milliards de dollars, elle dépasse désormais 100.000 milliards auxquels s'ajoutent 555.000 milliards de produits dérivés...7 fois le PIB mondial ! Avec 4600 milliards de dollars en 2015, les fusions et acquisitions en bourse ont battu le record de 2007 (4500 milliards). Et le monde, qui compte 204 millions de chômeurs contre 178 millions en 2007 et dont la croissance freine, ne peut plus espérer, comme en 2009, une relance par les pays émergents pris, eux aussi, dans le maelstrom déflationniste.

L'intervention des banques centrales, parce qu'elle a continué de valider les critères du crédit chers aux marchés financiers et au dollar-roi, a servi à poursuivre et accentuer la logique qui a mené à la crise de 2007-2008.

Des années 1980 à 2007, l'endettement a permis de maintenir un régime de croissance explosif avec l'utilisation par les capitalistes des économies de travail de la révolution informationnelle pour supprimer toujours plus d'emplois, rentabilité financière oblige !

On a gagné en productivité, mais, avec le chômage, on a déprimé la demande, accentuant la guerre économique, les placements financiers, la spéculation, jusqu'à la crise, énorme en Europe où chômage et austérité font rage.

L' intervention des banques centrales, depuis, aurait pu servir à financer un grand essor des services publics jusqu'aux biens communs publics mondiaux. On aurait ainsi répondu aux besoins et soutenu, à la fois, demande et productivité globales.

La France et l'Europe auraient pu ouvrir la voie si F. Hollande n'avait pas trahi ses promesses. En prenant appui sur les attentes sociales, on aurait pu rompre avec l'austérité en imposant la création d'un Fonds de développement européen pour les services publics financé par la BCE, ce qu'autorise l'article 123-2 du traité de Lisbonne.

L'intervention des banques centrales aurait pu, aussi, servir de base à un nouveau crédit bancaire shuntant les marchés financiers.

Ce nouveau crédit, pour les investissements matériels et de recherche des entreprises, aurait été assorti de taux d'intérêt d'autant plus abaissés, jusqu'à 0 % voire moins, que ces investissements auraient programmé plus d'emplois et de formations correctement rémunérés, de progrès écologiques.

Cette voie aurait pu être ouverte en France dés 2012, avec la création d'un pôle financier public et des fonds publics régionaux impulsant ce crédit sélectif. Ces nouvelles institutions auraient contribué, à l'appui des luttes, à changer les rapports de force afin que la BCE use des mêmes principes de sélectivité pour refinancer les banques.

Face à la crise qui vient, il faut commencer à changer de logique en France et en Europe où, avec le besoin d'accueil des réfugiés, s'exacerbe la nécessité d'en finir avec l'austérité. Il faut promouvoir tous les services publics, combattre le projet El Khomri de casse du code du travail et, au contraire, sécuriser l'emploi et la formation, diminuer le temps de travail et accroître ses revenus, construire la démocratie sociale. Cela exige d'agir et de se rassembler pour utiliser à ces fins le crédit des banques et l'euro. Celui-ci aiderait alors à rapprocher l'Europe des pays émergents, pour ériger, contre le dollar, une monnaie commune mondiale à partir des droits de tirage spéciaux (DTS) du FMI dont le Yuan est désormais partie prenante.

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 07:52
MICRO HISTOIRE . ANNEES 1960 . JOURNAL DE CELLULE D'ETABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT.

*

MICRO HISTOIRE . ANNEES 1960 . JOURNAL DE CELLULE.

*

Années 1960. Le journal de cellule était reproduit avec une imprimante à rouleau, à manivelle, à main. On plaçait sur le rouleau un stencil. Il s’agissait d’une feuille spéciale qui laissait passer l’encre là où elle était percée. Le stencil était percé sur la machine à écrire par la frappe de la machine à écrire qui formait la forme en creux, en pochoir, de chaque lettre. Pour les dessins, on perçait le stencil avec un stylet à main et une grille abrasive métallique entre lesquels on l’intercalait.

*

Il était distribué chaque mois à tout le personnel, enseignants et « non enseignants » comme on disait à l’époque, dans toutes leurs boites à lettre ou casiers personnels de l’établissement et de la main à la main si possible.

*

DEUX EXEMPLAIRES

JANVIER 1966

http://pierreassante.fr/dossier/JOURNA_%20DE_CELLULE_1966.pdf

OCTOBRE 1965

http://pierreassante.fr/dossier/JOURNAL_DE_CELLULE_1965.pdf

*

Avec des excuses à posteriori aux responsables administratifs, ayant obligation de réserve, un peu malmenés....

Le type de rapport passait par là, à tort ou à raison, pour être compris du personnel sur les revendications locales qu'il formulait...

Quand au fond, le lecteur appréciera avec le recul historique...Il y aurait à redire, c'est certain...

Une curiosité : des poèmes sur ces journaux...

Ce petit morceau de microhistoire, pour être compris est à relier avec la macro histoire de la France et du Monde, celle du mouvement ouvrier avec ses limites historiques, ses avancées et sa poursuite aujourd'hui, et son rôle dans les grandes conquêtes sociales, entre autre celles de la Libération de 1945, des ministres communistes et des lois qu'ils ont promues sur le Travail, la Santé, l'Administration, l'Agriculture etc.

A relier aussi évidemment à la longue bataille du capital pour détruire ces lois, loiS Macron comprise dans ce moment. C'est à l'aune de l'histoire sur la longue durée qu'on peut comprendre le projet de loi El Khomri, sa volonté "d'adapter" l'organisation MONDIALE du travail aux besoins du capital, et non de la modernisation des conditions de production et des techniques nouvelles qui pourraient libérer l'homme d'une part du fardeau du travail contraint, créer de nouveaux biens et de nouveaux services faisant un pas vers à une nouvelle civilisation, approfondissant l'humanisation de notre espèce.

Pierre Assante, 14 mars 2016

P.S. Ces petits journaux nous avaient valu un "prix" (ce qui peut faire sourire) qui était décerné par la fédération 13 du pcf pour les efforts de "communication" dirait-on aujourd'hui. La section St Loup 13010 en publiait 9 régulièrement de ses différentes cellules d'entreprise et de quartier.

*

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 07:02
Pierre IVORRA : Un krach annoncé bien plus résistible qu’il n’y paraît

Un krach annoncé bien plus résistible qu’il n’y paraît

PIERRE IVORRA

JEUDI, 10 MARS, 2016

.

(LIRE l'article en cliquant sur l'image)

.

La Banque centrale européenne (BCE) confirmera aujourd’hui la gravité de la situation en poursuivant, malgré les échecs constatés, les injections massives de liquidités. à l’inverse, il faudrait que la France prenne des initiatives pour réorienter l’économie et s’émanciper de la finance......

.

.........SUITE SUR CE LIEN : ICI

http://www.humanite.fr/un-krach-annonce-bien-plus-resistible-quil-ny-parait-601676

.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 18:04
Jean JAURES, Toulouse, assassiné en août 1914 (1)
Jean JAURES, Toulouse, assassiné en août 1914 (1)

VOUS, JEUNES GENS

.

Vous sentez bien les difficultés à venir dans votre vie d’adulte, lorsque vous ne dépendrez plus que de vous-même dans une société de moins en moins solidaire, et qui pourtant ne pourra vivre sans solidarité :

.

Travail, qualification, et dès à présent les études. Qu’adviendra-t-il ?

.

Ce monde est extraordinairement dirigé par l’argent, par ceux qui en ont beaucoup avec la complicité intéressée et un brin aveugle de ceux qui en ont un peu.

.

Se lamenter sur les inégalités et les contempler avec dégoût, SANS tenter d’agir chacun à sa façon et selon ses possibilités non seulement par le partage individuel mais aussi et surtout en transformant ce qui provoque ces inégalités, EST assez hypocrite ou pour le moins assez inconscient.

.

S'indigner ne suffit pas !

.

La fabrique des inégalités, ici et dans le Monde en passant par l’Europe, la France et leurs institutions, c’est la mainmise par les plus riches sur le système financier, sur les mouvements du capital, en bourse et partout.

.

Si vous n’en êtes par convaincus, réfléchissez à partir des données disponibles et des évènements.

.

Et ne demandez pas aux plus pauvres, aux plus démunis ou aux plus révoltés, ce qui va souvent ensemble, de n’être pas assez « à votre hauteur ». Aidez-les.

.

Aidez-les et aidez-vous, selon vos possibilités, votre situation personnelle, vos engagements, dans vos études et en préparant votre avenir, ou, hélas déjà dans votre travail avant le temps, si vous n’avez pu en faire, comme moi-même.

.

Lorsqu’existe une volonté d’égalité et de produire les richesses pour tous, qu’elle s’exprime par l’action syndicale mais aussi politique, tout devient possible.

.

C’est peut-être vers quoi vous allez dans ce moment de protestation.

.

« .....Le courage s’est d’être tout ensemble, et quel que soit le métier, un praticien et un philosophe….. Ce n’est pas seulement la cité, c’est l’atelier, c’est le travail, c’est la production qu’il veut organiser selon le type républicain...... » Jean Jaurès (1), extrait du "discours à la jeunesse".

.

Jeunes, moins jeunes, nous sommes tous utiles lorsque l'organisation de la société nous donne une place pour exercer nos activités, dans le respect de la personne et la beauté de tout travail sain et nécessaire, de l'ouvrier et l'employé à l'artiste, du médecin à l'enseignant et au chercheur, de l'étudiant au retraité, du paysan à l'ingénieur, ......

.

C'est aujourd'hui le salariat qui majoritairement permet les activités humaines.

.

Il doit être transformé et échapper progressivement ou rapidement à la vente-achat de la force de travail, pour se transformer en activité libre et organisée démocratiquement que les progrès techniques, l'automation et la socialisation peuvent permettre dès à présent.

.

La loi-travail gouvernementale qu'on veut nous imposer aujourd'hui, c'est tout le contraire. C'est sous couvert de "s'adapter" à la modernité de la mondialisation informationnalisée nécessaire, un retour en arrière du non-droit, de la domination du plus fort dans le rapport employeurs-salariés, de la compétition de tous contre tous.

.

Oui, le monde entier peut et doit devenir solidaire, libéré des dominations.

.

NON à la "loi Macron-Valls-Hollande-El Khomri.

.

Pierre Assante, un Papet militant depuis sa jeunesse.

Un peu las, fatigué, mais encore actif.

10 mars 2016

.

(1) Jean Jaurès a été assassiné en août 1914 alors qu'il tentait de rassembler le peuple français contre la guerre dans l'action avec les syndicats et partis ouvriers qu'il avait contribué à organiser. C'est une grande figure du mouvement ouvrier, historien, philosophe et directeur-fondateur du journal L'Humanité. Un rappel pour la jeunesse, d'un événement peu traité ni dans les médias, ni dans l'école.

******

ET, Accéder, en cliquant ici ou sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

*

Et : Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

******

Repost 0
Published by Pierre Assante
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche