Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 18:20

ARMANAC-2014.jpgBientôt à votre disposition, en décembre 2014 sortira "MESCLUM L'ARMANAC 2014", L'Almanach deis Amics de Mesclum.

En avant première sur ce blog, vous trouverez la couverture, la présentation du 20ème (et oui, 20 ans !), son introduction (portisson), et son sommaire (ensenhador).

Cette édition 2014 comportera, comme à l'acoutumée, un lexique et un guide de prononciation. et de nombeux auteurs et illustrations.

CLIQUER

ici

à commander à (voir ci-dessous détails en ÒC)

LEIS AMICS DE MESCLUM, Madame Joanina DUGAS, 52 Allée de la Grande Bastide Cazaulx, 

12 € + port, chèques à l'ordre de LEIS AMICS DE MESCLUM.

 

L’ARMANAC DE MESCLUM 2014 QUE VEN DE SORTIR FESTEJA SON VINTEN ANNIVERSARI !

 Vaquí l’Armanac de Mesclum 2014, que festeja lo 20en anniversari de sa  creacion ! I trobatz lei tèxtes en pròsa e de poèmas dei laureats dau concors literari deis Amics de Mesclum, « Escriure en Lenga d’Òc 2013 » : Jaumelina Arnaud, Marineta Mazoyer, Martina Michel, Marina Gadea e Camil Gastaud,  Francís Cournut, Yaneck Martin,  Cristian Jourdan. BD de Gerard Phavorin. E de segur lei tèxtes en pròsa e lei poèmas de nòstrei collaborators costumiers e novèus qu’aquest an son un molon estent que l’armanac de 2014 ten quasi 300 paginas ! Bèla pròva de sa capitada !  De mai, trobaretz dintre tot plen d’entre-senhas utilas : organismes, estagis, ensenhament, librariás, cinemà, teatre, espectacles, publicacions. Lexic per utilizacion de l’armanac dins l’ensenhament. Prètz : 12 € ;  pòrt : 1 exemplar, 3,20 € ; 2/3 exemplars, 4 € ; comandas a la dòna Joanina Dugas, 52, lèa de la Grande-Bastide Cazaulx, 13012 Marselha ; 04 91 93 27 35.


http://pierreassante.fr/dossier/ARMANAC_2014.pdf

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

 

 

Partager cet article

Repost0
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 08:20

JAN10 010Espoir-désespoir

 

L’immense espoir que fait naître

le développement des capacités humaines

s’accompagne

d’un immense désespoir que leur crise de croissance alimente.

 

Il n’y a pas schizophrénie à ce que ces

deux sentiments

cohabitent

 

C’est au contraire un bon état de santé

et un fort instinct de survie qui les produit

à l’inverse de l’indifférence meurtrière qui laisse tout danger se développer au risque d’éclater

irrémédiablement

 

Certes la vieillesse appesantit la cohabitation du désespoir partagé

dans l’espoir partagé

 

« Au bout de mon âge qu’aurai-je

trouvé » ?

 

Les moissons sont belles et les semailles aussi

Mais rien ne peut substituer

les moissons…

 

Argent Marchandise Argent plus

Echange en fin de vie

 

Résurrection de l’échange

 

Grèves, élections manifestations disais-je à 20 ans.

Cela n’a pas changé sur le fond.

Il y a poésie à fréquenter les lieux de luttes.

Apprendre des autres. Apprendre aux autres.

 

Etre compris et incompris quand il reste

si peu de temps

Savoir Croire savoir Croire pouvoir Ne pas pouvoir

En surdité

 

Que les bons possibles soient !

Et les bons possibles seront !

 

Je sang ralentit

Les larmes sur le cortex

Les pupilles s’élargissent et se ferment

Les paupières tombent

Puis le réveil revient

Calme mais terne qu’il faut repeindre d’assurance

 

Et la couleur revient dans le souffle à sa fin

 

Je ne compterai plus les heures et les minutes

Je te compterai

Toi

Dans la douceur-combat

 

Dans ta présence du monde

A mon monde

A notre monde

et ma présence de monde

En amour

 

Merci Merci Merci

 

 

Pierre Assante. 22 novembre 2013

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 10:49

"Notre maison s’agrandit avec le lancement d’un nouveau mensuel électronique, fournisseur d’échos 
et d’analyses venus de tout le continent à travers des articles de titres ou de sites Web partenaires.

 

Il vient de naître et ne demande qu’à croître et embellir. L’Humanité Europe, journal numérique, vient de faire son apparition sur la Toile. Il est fondé sur une idée originale : être un lieu d’informations et d’échanges entre journaux progressistes, syndicats, associations, militants et forces de gauche de toute l’Europe...."

 

SUITE SUR CE LIEN :

http://www.humanite.fr/medias/l-humanite-europe-carrefour-d-informations-553468

 

 

 

 

et 

Olli Rehn refuse de répondre à Patrick Le Hyaric

à propos des révélations de L’Humanité :

http://patrick-le-hyaric.fr/olli-rehn-refuse-de-repondre-

a-patrick-le-hyaric-a-propos-des-revelations-de-lhumanite/

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

 


Partager cet article

Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 07:49

C'est DE la re-connaissance des objets que nous utilisons, donc produisons, comme réalité de la solidarité entre humain-e-s, solidarité matérielle dont naît la solidarité morale, QUE PEUT naître une nouvelle cohérence de l'activité de la personne dans l'activité "générale". TRAVAIL ET PRODUCTION, restent la fondation de l’humanité développée sur son héritage biologique primordial. Une difficulté de cette reconnaissance est la fragmentation de l'activité ainsi que la hiérarchisation de la maitrise des techniques et des savoirs. La re-appropriation du TEMPS d’activité confisquée par l’échange « Argent-Marchandise-Argent plus’ » qui EN détermine une mesure mutilante DOIT induire la re-connaissance des objets que nous utilisons comme réalité de la solidarité entre humain-e-s. Nous n'en sommes plus à une civilisation 95 % agricole où chacun pouvait dominer une grande part des techniques et des savoirs, donc de ses propres gestes. Aujourd'hui : distance sidérale entre savoirs et maîtrise générale des savoirs qui tendent à faire renoncer à une citoyenneté sur l’activité. Un tournant fondamental qui nécessité une démocratie des savoirs et de l'activité face à une extinction possible et irréversible de la santé de l'activité. Donc : au travail pour cette démocratie !!!

Pierre Assante, 21 novembre 2013

 

"2 questions pour procéder",

l'essai complet :

 http://pierreassante.fr/dossier/2_QUESTIONS_POUR_PROCEDER_N&B_A4.pdf

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 07:02

2 questions pour proceder. Ecrits sur l’ergologie et les epistémicites La Somme et le Reste. lE TRAVAIL ET LE TEMPS De la lenteur du regard Et la santé du mouvement –(Essai.P.A.) :

 

Extrait :

 

« …Mesure du temps.

Si l’on reprend l’ensemble du développement précédent, cette mesure du temps non seulement dans le travail, et à partir du travail, mais dans l'incapacité d’observer nos propres gestes, notre capacité de « faire le bilan » à court et long terme de notre propre vie, prend une dimension effective, physique et psychologique, affective énorme, en expansion démesurée, absorbant et noyant les objets qui nous sont nécessaires pour vivre dans un rêve informel, incertain, un sommeil vaseux, engluant.

Le suicide « isolé » est cette forme du temps exceptionnel, de circonstances particulières, hors des normes générales en mouvement mais dont l’aliénation n’a pas atteint les conditions du suicide « général », en passant par les étapes de l’un à l’autre.

La classe ouvrière en se libérant, c'est-à-dire en libérant le travail des contraintes de la pénurie et par contrecoup de la mesure du temps au profit des besoins « matériels et moraux », libère toute la société, dominants exploiteurs compris en les dépassant, dans l’individu comme en tant que classe.

Mais le temps reste à la fois l’élément, la réalité concrète du mouvement de cette classe ouvrière de production qui se concentre dans les ateliers du monde en fonction des mobilités du capital à la recherche de profit, c'est-à-dire un temps positif créateur de richesse, mais aussi un temps négatif, du « point de vue » de la santé et de la réalité de la santé humainS,  car son contenu insaisissable est la négation de la conscience… »

 

2 questions pour procéder, l'essai complet :

 

http://pierreassante.fr/dossier/2_QUESTIONS_POUR_PROCEDER_N&B_A4.pdf

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 09:14

!cid 4F04DF98-72DE-41BB-B047-A2258CC1F91B@Belkincet article, en construction, sera peut-être modifié par la suite.


« C’est compliqué ! » :

Une façon d’abandonner une explication, une solution.

Abandon à l’avantage des dominants.

 

« C’est compliqué ! ». Cela se dit aussi dans des réunions, des congrès, entre soi et les autres, etc.

 

Le compliqué, ça existe certes.

 

L’inaptitude à résoudre ça existe aussi, c’est notre lot, souvent, avec toutes les variantes et diversités individuelles, collectives et générales des situations et problèmes à résoudre, à tous les sens du mot.

 

Mais il a aussi souvent un grand mensonge dans l’expression « c’est compliqué » : c’est aussi une façon d’abandonner une chose qui peut, pourrait être accessible utile et nécessaire, de l’abandonner à une explication dominante et trompeuse, à un acte laissé aux dominants contre les dominés.

 

Laisser un vide conceptuel, un vide d’analyse à long terme à la place, à l’endroit d’une solution « globale » c’est rendre cette solution difficile à comprendre à long terme aussi, et par conséquent créer un lourd handicap à la réalisation d’un projet vital. Et c’est laisser combler ce vide par un mensonge de fait, que chacun prendra pour une solution ou une explication facile, à force de l’entendre et donc de la « connaître » dans la vie quotidienne.

 

Laisser un vide conceptuel, c’est la réalité que nous subissons dans notre faiblesse à faire de la critique de l’économie politique notre pain quotidien, au même titre que la lutte "alimentaire" revendicative au quotidien, liées.

 

L’abandon du « compliqué » a-t-il laissé et laisse-t-il la place à du « simple » trompeur dans un « programme de Gotha » (1) à l’infini » ? Par exemple aujourd’hui, l’illusion dangereuse et trompeuse de l’assimilation d’un budget d’Etat à un budget familial, illusion paralysante, est-elle une conséquence d’un « Programme de Gotha permanent », au moins partiellement ? En est-il de même de l’illusion de la liste de revendications sans solutions pour les satisfaire, sans les moyens pour les « financer », c'est-à-dire sans permettre le processus et la santé d’un système productif capable de résoudre les besoins que ces revendications expriment et leur développement ?

 

L’abandon du « compliqué » c’est aussi permettre la guerre des pauvres entre eux à partir de solutions simplistes et des différences qui les opposent dans leurs intérêts au lieu de les rassembler sur des objectifs possibles de développement du système productif, clefs des richesses à produire pour sortir de leur commune pauvreté.

 

Souvent aussi, il est possible de devenir prisonnier d’une riche expérience passée qui va voiler les réalités nouvelles, et pousser contradictoirement à les aborder superficiellement, indépendamment de leur nouveauté, à l’encontre de cette riche expérience qui va être trahie littéralement…Infidélité fidèle à un but et au mouvement d’idée y correspondant ou infidélité infidèle ? C’est la question !

 

L’hérésie est nécessaire. L’hérésie, pas l’élucubration ni l’infidélité infidèle.

L’hérésie pose la négation de l’état existant de la conscience et au-delà permet de le dépasser. Négation de la négation.

 

Le compliqué réel c’est l’expression du temps nécessaire pour dépasser un état existant, un problème à résoudre.

 

Je crois que ce qui fait la "richesse d'une religion", et de toute « institution » des idées et des actes,  ce sont les hérétiques et leurs hérésie de ces « religions » (voir Ernst Bloch).

 

Par exemple, il y a dans l'Islam, « institution » fort débattue aujourd’hui, comme dans les autres religions, de grands idées et actes, ceux des humains qui issus de ce grand mouvement ont œuvré à comprendre la société humaine, son environnement micro et macro, et ont agi sur elle (sociétés et religions) "en santé": les grands auteurs classiques « hérétiques » et « fidèles » qu'on connait ainsi que les simples humains du quotidien non médiatisés et aussi « hérétiques » et « fidèles ».

 

Une remarque qui ne vaut absolument pas valeur hiérarchique, bien au contraire : Le christianisme original n'est pas une religion mais une contestation de la religion de son temps et son lieu. C'est une hérésie originale. Il nait comme résistance au pouvoir religieux  colonial et social, et non comme base idéologique de pouvoir que deviennent ou sont dès l’origine les religions institutionnelles. Puis dans la religion, base idéologique de pouvoir qui est issue du « mouvement chrétien original », peut aussi subsister des traces millénaires de l'origine chrétienne (Guerre des paysans (2), etc...) qui portent forces de transformation.

 

« Pour qu’un grand système religieux surgisse, il faut la rencontre et comme la fusion d’un grand mouvement de pensée et d’un grand mouvement social. » disait Jaurès. Il en est de même pour tout grand mouvement d’idée et c’est bien d’un tel mouvement reposant non sur une seule intuition mais sur l’état de nos sciences et consciences, que nous avons besoin pour dépasser l’étape nouvelle du processus actuel de l’humanité.

 

Adhérence à la réalité mais infidélité fidèle à l’état des richesses de l’expérience ouvrière pour le dépasser positivement, en santé, c’est la nécessité de tout dépassement, saut et continuité. Poursuite.

 

Jaurès, c’est le courage, l’immense connaissance, la ténacité, la fidélité, l’intuition profonde des « conditions françaises » pour agir, qui le font aller jusqu’au bout des risques à prendre contre la guerre. Il en meurt. Mais peut-être c’est  pour lui aussi, un peu, une part de l’héritage de Gotha et de sa faiblesse sur la critique de l’économie politique, des « lois-tendances » du capital.

 

Notre tâche : construire l’interprète conscient de notre processus inconscient. Permettre le processus de l’humanité en tant que conscience de la nature sur elle-même que nous constituons.

 

Pierre Assante, 19 novembre 2013

 

(1) Le « programme de Gotha » c’est le programme d’unification des partis ouvriers allemands en 1875, qui donna lieu de la part de Marx et Engels à une critique de sa faiblesse en matière de critique de l’économie politique, de l’analyse des lois tendances du capital, faiblesse handicapant les choix politiques et les luttes de la classe ouvrière de production stricto sensu, du salariat en général et des peuples. Faiblesses que l’on retrouve dans la deuxième internationale, élément entre autres qui conduira à son effondrement dans la collaboration avec la bourgeoisie à une politique de guerre de concurrence impérialiste, à la guerre de 1914-1918 et au massacre de millions d’humains et du mouvement ouvrier à reconstruire.

 

(2) Lire les textes de Marx, d’Engels, d’Ernst Blok sur la religion, « la Guerre des paysans » entre autre.

 

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 09:04

Révélations l'Humanité: le document de Bruxelles qui avoue l'échec de l'austérité

une-hq_72.jpgCliquer

 ici

 Dans un document inédit que publie l'Humanité ce mercredi, un des économistes en chef de la Commission européenne mesure les effets désastreux de l'austérité dans les pays de la zone euro. A cause de ces seules politiques, la France aurait perdu 5 points de croissance. Extrait.

Voir aussi : 

"Les Jours heureux" de Gilles Perret, les initiatives autour du film dont l’Humanité est partenaire

ACTU : Dans l'Humanité ce mardi: Syrie, voyage dans l'enfer d'Alep

 

Sondage exclusif CSA pour l’Humanité : 84% des Français ne supportent plus les inégalités

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 09:57

stage-COMECO-2012-jpg

 

 

L'accumulation d'excédents allemands favorisée par la politique del'€

ici

 

http://pierreassante.fr/dossier/IVORRA_HUMA_2013.11.19.pdf

 

2012 01 15 005

 

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

      Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 19:59

Recherches internationale 46 1965

à M.P. : le geste et son miroir.

 

 

"Les gens les miroirs c'est le plus souvent

Sans même s'y voir qu'ils passent devant

Ils n'ont pas le sens de ce qu'est leur vie

C'est une innocence que je leur envie.

Aragon

 

Effectivement, un choix peut déterminer une "bifurcation" durable et d'ampleur dans l'histoire humaine.

 

Je pense souvent la "bifurcation" conséquente à la victoire de la vision "sentimentale" de Ferdinand Lassalle contre la vision scientifique de Karl Marx, le programme de Gotha qui s'en suit et tout le reste qui va devenir soit mouvement ouvrier "opportuniste" soit mouvement ouvrier "militarisé", avec des mouvements de balanciers...

 

 Je mets les qualificatifs entre guillemets car ils sont bien sûr une caricature et non une analyse approfondie, mais une caricature reposant sur des réalités et peut-être sur une analyse approfondie, je crois.

 

Mais finalement, une bifurcation est souvent, mais pas toujours, ou plutôt d'une façon "mêlée",  le choix "le plus probable" dans une "situation donnée". Puis en quelque sorte, dans le cours du quotidien et des évènements, une "trahison", une "infidélité" vis à vis des pensées et projets originaux ...

 

...Infidélité qui n'adhère pas obligatoirement mieux à la réalité et aux besoins qui en font partie.

 

Entre autre exemple, l'efficacité de l'oralité d'un Lassalle et sa confusion n'avait-elle pas plus de chance d'être entendue que la "littérature" de Marx, pourtant à la fois savante et populaire ? Et ceci n'étant pas sans lien avec une situation historique de développement complexe.

 

Dans les réunions, j'ai souvent eu l'habitude de dire "qu'il est plaisant d'apprendre ce qu'on sait déjà, parce que c'est moins fatiguant que ce qu'on ne sait pas encore". C'est facile, c'est compréhensible au contraire de l'effort devant ce qui semble confus parce que "compliqué" et qui n'est pourtant que l'effet d'une nouveauté "savante, abstraite" nécessaire en face d'une nouveauté concrète du processus humain, d'une réalité à comprendre.

 

Et la tendance se confirme à travers les décennies.

 

Il y a aussi cette chose élémentaire qu'on oublie souvent : tout être pensant à notre niveau de développement de la conscience et ses limites, tend à s'opposer sentimentalement à tout ce qui s'oppose à son propre mouvement personnel ou collectif, tout ce qui le contrarie réellement ou semble le contrarier; c'est ainsi que la "haine de classe" devient la haine tout court de tout sauf soi....

 

C'est la loi de l'individu dans l'espèce et encore dans l'espèce pensante issue du travail original depuis 1,7 M d'années.

 

Cela n'aide pas au rassemblement et à la solidarité "matérielle et morale". Et la contre tendance qui consiste à accepter sans rigueur intellectuelle ce qui s'oppose à notre mouvement propre,  sous prétexte de rassemblement est tout aussi négative. Elle aide objectivement la réaction au progrès humains nécessaires...

 

...D'autant qu'il n'est pas toujours évident de faire les choix "les meilleurs" dans un "état de conscience" où le processus général de l'humanité nous est voilé en premier lieu par la parcellisation des activités et leur maîtrise globale relative par l'organisation mondiale du profit capitaliste du travail, ses succès relatifs mêlés à ses blocages sociaux et son obsolescence de plus en plus évidente cependant...

 

"Les gens les miroirs c'est le plus souvent/ sans même s'y voir qu’ils passent devant/ Ils n'ont pas le sens de ce qu'est leur vie / C'est une innocence que je leur envie", nous disait Aragon. Cette poésie apparemment élémentaire est pourtant la question de fond qui nous est posée : la capacité d'observer nos propres gestes, nos gestes élémentaires et nos gestes savants, qui dépendent les uns des autres et dont seule l'observation peut nous faire prendre conscience le plus profondément possible du processus général de notre activité individuelle, collective et de l'humanité par conséquent.

 

Observation de nos gestes qui est dans la terminologie ergologiste "la double anticipation", terme inventé, inauguré par Le Prof. Yves Schwartz, c'est à dire le geste décidé, l'observation de sa réalisation et sa "correction" en aller-retour permanant, "simultané".

 

Certes résumer à cela la "double anticipation" est réducteur, car c'est un concept complexe inséparable de toute une analyse scientifique, dialectique, du travail et de l'activité humaine, et non une simple "vision en passant" comme mon énoncé semble le dire. Quoique cette "simple vision" puisse faire partie du chemin de la conscience.

 

Il en des gestes industrieux comme des gestes politiques et des gestes de conceptualisation lesquels dans une espèce pensante comme la notre est l'origine de toute bifurcation personnelle dans une bifurcation sociale, intriquées, et ses conséquences pour la suite du processus.

 

J'ai aussi l'habitude de dire "qu'on perd souvent beaucoup du temps en voulant en gagner" dans la hâte, lorsqu'une situation est très dramatique. Et au contraire c'est parce qu'une situation est très dramatique qu'elle réclame le temps nécessaire. Dans une situation donnée, il n'est pas un élément, un champ d'activité et de réflexion qui ne soit nécessaire à la résolution d'un problème. En négliger un, sauf chance inouïe, ce qui existe aussi, a en général des conséquences néfastes pour tout processus humain.

 

Tenter de n'en pas négliger, c'est ce que nos plus sages, dans toutes les situations appelaient à leur façon "lier théorie et pratique".

 

Du temps perdu, depuis Gotha et conséquence de Gotha ? Sans doute...

Et la conséquence du temps perdu, a pu être surtout, je crois, la première guerre mondiale de 1914 et sa destruction (provisoire) des bases d'une construction nouvelle en voie de réalisation...

Mais on ne refait pas l'histoire en paroles...

 

De même pour répondre sur ce qui est de l’après guerre de 1939, sur ses avancées et ses limites, la réflexion est juste, il y a en quelque sorte une forme, une « part de contenu » de « compromis historique » mais peut-être, contradictoirement cela constitue un premier « rectificatif à Gotha », de même que pour le Front Populaire. Lutte des contraires dans un même mouvement historique !

 

Ce qui n’empêche pas d’analyser ce qu’il faut et aurait fallu faire d’autre, non pour condamner ou regretter, mais pour progresser.

 

Pour moi je pose personnellement et contradictoirement comme urgence la question de la crise économique et les solutions de la Coméco-PCF, qui sont un élément actuel fort du processus en santé, parce qu’en pratique et en conscience dans le mouvement de la crise et ses effets, le tout intriqué, elles constituent à la fois le geste et son miroir positif et négatif dans ce moment du processus.

 

Amitiés

 

Pierrot Assante, Vendredi 15 novembre 2013


ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 19:00

EUROPE, U.E.

 

EUROPE HD 14.11.13Nous continuons à nous battre et dépassons ce clivage que certains veulent imposer : applaudir l'U.E. d'aujourd'hui ou en sortir...

 

LIRE

ici

 

http://pierreassante.fr/dossier/EUROPE_HD_14.11.13.pdf

 

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2013 6 16 /11 /novembre /2013 18:22

LE-HYARIC_G.Marche.T-jpg

 

 

 

Un extrait :

et si ce n'était pas un signe de force ?

ici

http://pierreassante.fr/dossier/LE_HYARIC_G.Marche.Transat..pdf

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 11:00
ARTICLE PUBLIE UNE PREMIERE FOIS SUR CE BLOG LE 23/10/2013 
REFONDER EUROPE

Cliquer
ici
*******
Le texte
  

Les dates

*******
Le congrès du P.G.E.
aura lieu le 13 décembre 2013 à Madrid

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 10:49

Progressistes n°2 oct-nov-déc

LIRE EN LIGNE

(billetin d'abonnement à l'intérieur)

ici

http://www.pcf.fr/sites/default/files/

revue_progressistes_ndeg2-oct-nov-dec.pdf

 

Un extrait , page 30, La recherche et la découverte du boson de Higgs, une aventure humaine exemplaire,

par Gilles Cohen-Tannoudji : ici

http://pierreassante.fr/dossier/BOSON_TANNOUDJI_PROGRESSISTES.pdf


 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 10:48

AJZENBERG3 0001

 

Le cahier No 3 (celui-ci) comprend

les chroniques No 13 à 18 (suite)

ici

http://pierreassante.fr/dossier/

Chroniques_politiquement%20_incorrectes%20_3_.pdf

 

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 09:34

MARINE ROUSSILLONA chacun son rythme, à chacun son école ….Une logique d’inégalités !

Communiqué du réseau école du PCF

 

La mise en œuvre du décret portant sur la réforme des rythmes scolaires soulève partout dans le pays colère et incompréhension. Parents, enseignants, personnels d’animation, tous pointent aujourd’hui la difficulté à mettre en œuvre une réforme des rythmes répondant aux besoins éducatifs des élèves et notamment des plus en difficulté.

Mais bien au-delà de la question des rythmes c’est le projet d’école, comme le projet éducatif dans son ensemble qui sont remis en cause.

 

Bien plus que d’une réorganisation des horaires, certes absolument nécessaire au regard de la réalité du terrain, c’est sur l’ambition éducative que ce mouvement entend peser auprès de politiques qui ont oublié les objectifs annoncés de lutte contre l’échec scolaire.  Le Parti communiste français soutient le mouvement qui  fédère enseignants, parents et animateurs qui dénonce l’existant mais surtout attend que l’Etat prenne véritablement ses responsabilités en donnant à l’Ecole les moyens, financiers, humains, de s’attaquer à la difficulté scolaire et  aux communes la possibilité effective de mettre en place un périscolaire de qualité.

En effet la réforme dite des rythmes s’inscrit dans un contexte plus large de mise en place d’un socle commun de connaissance pour les uns, de programmes pour les autres ; dans la promotion d’une scolarité, d’une éducation qui loin de combattre  les inégalités scolaires, les inégalités de territoire, les inégalités sociales, les entérine voire les aggrave.  un temps de concertation est nécessaire avec l’ensemble des acteurs de l’éducation

 

Il faut que le ministre entende très rapidement la colère qui monte alors que les métiers de l’éducation sont empêchés par plusieurs années de casse de l’école,  d’austérité imposée à l’ensemble du pays. Il faut que le ministre comprenne que le mouvement exprime  une volonté collective de mettre en actes  « la priorité à la jeunesse et à l’éducation ».

 

Vendredi 15 novembre

 Contact presse : Marine Roussillon

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

 


Partager cet article

Repost0
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 08:53

l'activité en dialogues 0001Institut d'Ergologie

Quelques informations prises sur son site.

Il y a beaucoup d'entrées sur cet article ancien de 2013, j'y ajoute donc des information récentes de 2017

17 janvier 2017

"Les professionnels de santé et les tâches du présent" auront lieu les 17 et 18 mars 2017 (Programme)

*****

Yves Schwartz interviendra au CNAM Paris dans le cadre du Master Analyse du Travail et Développement des Compétences les 14 et 28 janvier, 25 février, 11 et 24 mars, 41 rue Gay-Lussac, de 9h30 à 12h30)

*****

LE SITE :

http://www.ergologie.com/

*****

En informant la recherche du blog par "Ergologie", vous y trouverez de nombreux articles sur ce thème.

 

**************

Les anciennes informations de 2013 :

http://www.ergologie.com/

 

Aix-Marseille Université - UFR ALLSH
29, avenue Robert-Schuman 
13621 Aix-en-Provence cedex 1

 

Cours de Yves Schwartz au CNAM pour la période 2013-2014

http://sites.univ-provence.fr/ergolog/pdf/divers/YS_CNAM_2013-2014.pdf

 

Soutenances de thèses de G. Brun, M. Prévot-Carpentier et M. Crocco en décembre

http://sites.univ-provence.fr/ergolog/html/theses.php

 

Congrés SIE 2014 (présentation, appel à projets)

http://sites.univ-provence.fr/ergolog/pdf/divers/sie2014.pdf

 

SEMINAIRE DOCTORAL 2013/2014 : séances, programmation, textes.

http://sites.univ-provence.fr/ergolog/html/seminaire_doctoral2013.php

 

                        Institut d'Ergologie  http://www.ergologie.com/

L'Institut d'Ergologie a pour ambition, tant au niveau de la recherche que de l'enseignement, de renouveler les modalités de transmission et d'élaboration des savoirs sur le travail et plus généralement sur l'ensemble des activités humaines. Issu du dispositif "Analyse pluridisciplinaire des situations de travail", sa démarche repose sur le principe suivant : associer des universitaires de toutes origines disciplinaires et des acteurs de la vie économique et sociale de tous secteurs et de toutes qualifications.

 

******

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 10:22

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 07:10

GARO L'or des images

Lettre à Isabelle GARO sur son livre "L'Or des images. Art-Monnaie-Capital".

Samedi 19 octobre 2013.

La lettre ci-dessous n'est que la lettre d'un "amateur", et non d'un "spécialiste".

Mais nous sommes nombreux à mesurer l'ampleur et l'utilité d'un tel ouvrage.

Pourquoi ne pas le dire tout haut  pour contribuer au débat et pour le diffuser encore plus.

Pierre Assante, 12 novebre 2013

(La présentation chez l'Editeur en bas de page) :

 

Isabelle, 

J'ai fini la lecture de ton livre de façon minutieuse.

Ce n'est pas à priori un divertissement, c'est pourtant un régal.

Un régal de savoir et de réflexion et de clarté d'exposé, donc de style.

Mais aussi d'intuition s'y appuyant et s'appuyant sur ta haute connaissance des phénomènes économiques du capital.

Qui a lu tes œuvres précédentes sent comme un chemin aboutissant à celle-ci.

 

Je pense aussi que même les œuvres d'art les plus subsumées par le capital, celles à son "service direct" ne peuvent l'être totalement, sinon elles ne pourraient exister.

 

En même temps, mais-et "il est plus fécond et plus réaliste d'insister sur les limites historiques et sur l'obstacle anthropologique que constitue l'organisation capitaliste de l'activité sociale, qu'il s'agisse de la production de richesses ou de la production culturelle..."p.262.

 

Tout militant politique devrait avoir lu ce genre de travail.

Aussi, j'espère que tu pourras le faire connaître le plus largement possible.

J'essaie de le faire de mon côté avec mes petits moyens... (petits à tout point de vue).

 

P.S. je partage et j'ai toujours partagé ta réflexion sur le concept de superstructure. Cela me semble être tout ce qu'il y a de plus juste dans une représentation de l'activité de la société et de la personne dans la société.

 

Amitiés.

Pierrot

Samedi 19 octobre.

 

L'ouvrage d'Isabelle GARO connait un grand succès.

Présentation chez l'Editeur

 http://www.lavillebrule.com/fr/l_or_des_images

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 19:48

Sur la photo, Yves GALTIER, Président du C.I.Q. et Pierrette FOREST durant son intervention....

C.I.Q. m.d.m.v.r. 2013 11 11 005

 

 

11 NOVEMBRE 2013

 

Comme chaque année le CIQ de  la Madrague  de  Montredon,   la  Rose  et  la Verrerie, vous invite à être présents ; ce matin Mmes et Mrs habitants de nos quartiers, Mmes et Mrs les élus merci d’avoir répondu à notre appel

 Nous allons entrer dans l’année du centenaire de la guerre de 14-18

 

Les champs de bataille sillonnés de tranchées, l’immense charnier de 14-18, les interminables listes des monuments aux morts n’ont pas déserté la mémoire nationale même ceux fusillés pour l’exemple, ou les centaines de milliers de soldats coloniaux : ces jours derniers les All blacks ont d’ailleurs ranimé la flamme sous l’Arc de Triomphe

 

CIQ 2013 11 11 007

Il est important de faire de sa mémoire un passeport pour l’avenir 

 

Une grande collecte est lancée  pour le centenaire :lettres, photos, témoignages, objets personnels; c’est une mémoire extrêmement vivante dans les familles, il y a un intérêt très fort qui est à la fois familial, politique et social en France et dans le reste de l’         Europe

Différentes initiatives auront lieu tout au long de l’année 2014 comme le 14 juillet qui sera une fête internationale et  marquée par une manifestation de la jeunesse pour la paix

 

La guerre de 14-18 est spécifique : la Franceest à ce moment là une France rurale, l’école constituait des patriotes très jeunes.

 Le départ s’est parfois fait dans l’euphorie mais ensuite pendant 4ans et l’intrusion de l’ennemi sur le sol français ce fut le temps de la douleur collective : la guerre ne s’est pas  produite que dans les tranchées mais a ravagé le pays.

CIQ-2013-11-11-010.jpg

Alors interrogeons – nous : pourquoi la guerre ? les états ont –ils le droit d’envoyer les jeunes se faire tuer, surtout pour des guerres de conquêtes ?

 

Cette date du 11 Novembre est aussi une référence dans notre histoire nationale, dans les heures les plus sombres de la seconde guerre mondiale et ce dès le 11 Novembre 1940 ont eu lieu des manifestations devant les monuments aux morts pour fêter la grandeur de la France et pas ceux qui la trahissaient, ils fêtaient la victoire de leurs pères en attendant la leur.

 

Transmettre c’est enrichir l’histoire de tous, transmettre les idéaux de paix est

un impératif de plus en plus urgent : «  votre société violente et cahotique porte

en elle la guerre comme la nuée porte l’orage » cette belle formule Jean Jaurès l’a prononcée en mars 1895 , elle garde aujourd’hui tout son sens et toute son actualité.

 

C.I.Q.-2013-11-11-004.jpgLes guerres quelles qu’elles soient ont des  enjeux politiques, économiques et sociaux ; les structures internationales mises en places : la SDNet l’ONU maintenant doit avoir la possibilité de jouer pleinement son rôle « d’arbitre international » pour la paix dans le monde.

 

Mais cette paix qui nous est chère est l’affaire de tous, chacun dans son quartier, sa ville sachons construire ensemble un monde de paix pour nous et les générations futures,

 

En l’honneur de tous ceux qui sont partis dont les monuments aux morts et  nos rues portent les noms observons ensemble une minute de silence.

 

Je vous remercie

                                                                       Pour le  CIQ

                                                                       Pierrette FOREST

 

Sur la photo, Yves GALTIER, Président du C.I.Q.et Pierrette FOREST durant son intervention....

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 19:26

HEIDSIECK le-rapport-w1

 

 

Présentation du roman "A l'aide ou le Rapport W"

d'Emmanuelle HEIDSIECK

par Anne Marie THOMAZEAU sur VIVA de Novembre 2013

 

 

ici

 

 

http://pierreassante.fr/dossier/HEIDSIECK_THOMAZEAU.pdf

 

 

HEIDSIECK 2013 09 27 004Voir d'autres présentations de ce roman

en tapant Emmanuelle HEIDSIECK dans "recherches" sur ce blog.

 

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 19:00

DHARREVILLE PORTRAIT

 

 

 

Pierre DHARREVILLE.

Sur la LAÏCITE

ici

 

 

http://pierreassante.fr/dossier/DHARREVILLE_H.D._7.11.13.pdf

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 09:08

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 08:58

malberg

 

 

 

réponse

d'Henri MALBERG

à

Gérard MORDILLAT...

 

ici

 

 

http://pierreassante.fr/dossier/

MALBERG_a_MORDILLAT_sur_PS.pdf

 

 

 

 

couvertures livres divers (1)

 

 

ILLUSTRATIONS CHOISIES PAR L'AUTEUR DU BLOG

 

 

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 07:20

Partager cet article

Repost0
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 08:48

 

IVORRA HUMA 5.11.13 0001

L'humanité, 5 novembre 2013

 

Lire plus facilement sur ce lien :

 http://pierreassante.fr/dossier/IVORRA_HUMA_5.11.13_0001.pdf

 

Certes, le développement c'est : développement écologique, économique, démocratique, politique, culturel....

Mais cette unité de développement peut-elle se réaliser sans développement tout court, c'est à dire sans que le développement des forces productives (Création humaine par ses techniques, son accumulation "matérielle et morale"...) le permette, surtout face aux dominations installées ?

Quand à la question culturelle, les "leçons" politiquement correctes des dominants en démontrent leurs insuffisances et leurs limites.

La politique de l'impérialisme a été un obtacle majeur à un autre type de développement, entre autre à l'encontre des peuples qui se libéraient du colonialisme ordinaire, et qui tentaient de prendre d'autres voies. Et qui s'y essaient encore aujourd'hui, non sans succès relatifs.

Pierre Assante, 5 novembre 2013

 

ET, Accéder, en cliquant sur le lien ci-dessous à :

30 TITRES sélectionnés de ce blog : Quelques essais, nouvelles, poèmes, articles de presse, de l'auteur de ce blog.... Cliquer sur leS titreS

 

Et :Tous les articles de ce blog en cliquant : ici

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de pierre.assante.over-blog.com
  • : Ce blog contient, sous la forme d'essais,de nouvelles, de poésies, une analyse des contradictions du mode de production, des devenirs possibles, en particulier en rapport avec l'activité humaine, le travail, l'ergologie
  • Contact

pierre.assante.over-blog.com

Recherche