Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2018 3 04 /07 /juillet /2018 17:20

 

IL SERA DEJA DIFFICILE….

mais le mouvement est enclenché

bien enclenché.

CONGRES.

http://manifestecommuniste2018.fr/

 

Il sera déjà, dans la situation de confusion de la société sur elle-même et du parti sur lui-même, difficile de créer les conditions, à partir d’un texte bien organisé, cohérent, dialectique et marxiste, d’une action progressiste sur et par un rassemblement humain.

MAIS Noyer le débat  dans un patchwork qui ne prétend pas à la recherche de la cohérence, mais à un exposé des questions à surmonter, ajoutera à la confusion et à la difficulté de comprendre et d’agir.

Et on sait bien les difficultés. Et on sait bien les dangers pour le parti et pour l’humain. Et on sait bien ce qui ne va pas chez l’humain d'aujourd’hui, son incapacité actuelle à ordonner relativement son processus au moment où celui-ci dérape dans la maladie d’une immense et nouvelle crise de croissance, naturelle, mais à surmonter sous peine d’y périr.

Et tout simplement, quelle perte de temps au moment où l’urgence est plus qu’évidente et où nos moyens sont encore si faibles : crise de l’économie, crise du travail et de la production, crise de l’Europe, crise de la paix locale et mondiale, crise du sens de la vie...

Certes, dans le danger, prendre le temps de comprendre pour agir le mieux possible, est la meilleure façon de répondre à l’urgence. Mais se plonger soi-même dans la confusion au nom d’une lutte contre un passé sectaire, c’est le contraire du but recherché, surtout en renouvelant sous une autre forme ce passé sectaire, un nouveau centralisme non-démocratique se parant d’une démocratie nouvelle. Le fait que 49 responsables feignent d’ignorer les raisons de l’échec relatif mais réel de leur démarche dans l’organisation et la réflexion du congrès, et continuent droits dans leur bottes, ce qui a conduit  à l’état actuel du parti, et entre autre au dernier épisode électoral organisationnel comme idéologique, montre à quel point la crise l’a gagné lui aussi. La moindre des choses serait de se dire 49 pour sur 91 votants et sur 168 membres du Conseil National ? Qu’est-ce qui ne va pas ? Si nous avons raison comment aborder ce problème ? Nous mettons en les limitant, les responsables de cellules et de sections en grande difficulté avec notre texte mais pour nous ça va….

La réponse, ces responsables ne la donnent pas. C’est le « Manifeste pour un Parti Communiste du XXIème siècle » qui la donne (1). Certes le rassemblement de sauvetage du parti connaîtra aussi quelques cacophonies personnelles et collectives, mais le sens de l’histoire pour un processus humain en santé est pris. Réussira-t-il ? En tout cas agir dans le sens de la réussite est incontournable et le mouvement de sauvetage est enclenché, bien enclenché.

On pourrait dire bien encore. Mais à quoi bon aller au-delà de cette constatation. Mieux vaut tenter d’aller droit au but, certes sans sauter les relais matériels, mentaux et moraux nécessaires, mais sans prendre des fantômes et des leurres pour des relais et des repères.

C’est ceci mon point de vue.

"Dixi et salvavi animam meam…", Marx à la fin de sa lettre critique sur le programme de Gotha.

Pierrot. 4 juillet 2018

 

(1) Vive le Site ! de « Manifeste pour un Parti Communiste du XXIème siècle ».

http://manifestecommuniste2018.fr/

_____________________________________________________________

 

*Tous les articles du blog (par séries de 25). Cliquer sur le nombre de la série choisie: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20304050607080> >>

* 31 articles anciens sélectionnés, en cliquant ici

RECUEIL N°3 TROISIEME DE 2018 :

http://pierre.assante.over-blog.com/2018/04/recueil-n-3-mars-avril-2018.materialisme-et-idealisme.html

QUELQUES RECUEILS ET LIENS de ce blog sur ce lien :

http://pierre.assante.over-blog.com/2018/01/pollution.html

Partager cet article

Repost0

commentaires